Actualités

Centrafrique : 40% des enfants de moins de cinq ans souffrent déjà de malnutrition chronique

Centrafrique : 40% Des Enfants De Moins De Cinq Ans Souffrent Déjà De Malnutrition Chronique

40% des enfants de moins de cinq ans souffrent déjà de malnutrition chronique en République de Centrafrique. Cette révélation est du Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) et le Programme alimentaire mondial des Nations Unies (PAM). D’après les deux agences onusiennes, ce taux élevé de malnutrition est expliqué par le déplacement massif de la population et les violences causées par l’activisme des groupes rebelles.

C’est un cri d’alarme lancé par le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) et le Programme alimentaire mondial des Nations Unies (PAM). 40% des enfants de moins de cinq ans souffrent déjà de malnutrition chronique en République centrafricaine. « Nous sommes extrêmement préoccupés par l’impact de la crise actuelle sur la vie des enfants et des femmes, en particulier ceux qui étaient déjà dans un état d’extrême vulnérabilité après avoir été forcés de fuir leur maison, ou qui vivent dans des zones difficiles à atteindre ou isolées », a déclaré la représentante de l’UNICEF en RCA, Fran Equiza.

À lire aussi :   La France suspend l'aide budgétaire destinée à la Centrafrique

D’après les données les plus récentes recueillies auprès des partenaires humanitaires, en moyenne plus de 2% des enfants de ces zones souffrent de malnutrition aiguë sévère. Ces chiffres atteignent plus de 3% dans les camps de déplacés autour de Bouar, près de la frontière avec le Cameroun. Selon l’UNICEF, citée par le portail de l’ONU, 27 localités réparties dans 14 districts sanitaires du pays présentent actuellement des niveaux alarmants de malnutrition aiguë sévère chez les enfants de moins de cinq ans. « Si nous ne sommes pas en mesure d’accéder en toute sécurité et en temps voulu aux mères et aux enfants et de leur fournir les services de nutrition dont ils ont besoin, notamment l’accès à la nourriture et à la santé, beaucoup risquent de mourir de malnutrition ou de maladies évitables », a déclaré Equiza.

De son côté, le PAM note que « la situation de la sécurité alimentaire est alarmante et indique clairement que de nombreuses personnes vulnérables pourraient rapidement tomber dans une situation catastrophique », a alerté Peter Schaller, représentant du PAM en RCA.

À lire aussi :   Centrafrique/ 200 rebelles tués par l’armée: de nouvelles villes sont tombées

Pour rappel, la République de Centrafrique est l’un des pays d’Afrique Centrale qui font face à un cycle de violence suite à l’activisme des groupes rebelles. Ces derniers sèment la terreur dans plusieurs parties de cet Etat, depuis les élections générales de décembre 2020.

Vous êtes sur whatsapp,intégrez et recevez nos articles depuis nos groupes disponible sur le whatsapp

🚨DOINGBUZZ ACTUALITE NEW Pour offres d'emploi 👉🏾 -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun  -🇨🇲 Cameroun  groupe emploi whatsapp doingbuzz

Cliquer ici pour les autres groupes👆

Cliquer ici 👆

Doingbuzz sur Télégram: Si vous êtes sur Télégramme abonnez vous !!😍 ACTUALITE via Telegram 😍 Offre d'emploi via Telegram .

-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger -🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun  -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo RDC - 🇨🇬 Congo Brazzaville -🇲🇦 Maroc - 🇹🇩 Tchad -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

--

redaction web
pages
togopapel

Laisser votre commentaire