Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
CEDEAO : La nouvelle monnaie commune Eco rejetée par 6 pays
23/01/2020 à 11h51 par Dani Djanta

En décembre 2019, le président ivoirien Alassane Ouattara a annoncé que le franc CFA serait renommé "Eco". Le jeudi 16 janvier 2020 à Abuja,  le Nigeria et plusieurs pays d’Afrique de l’Ouest ont dénoncé cette décision de remplacer le franc CFA par l’ECO.

Les Ministres des Finances et gouverneurs de banques centrales de cinq pays anglophones d’Afrique de l’Ouest et la Guinée réunis à Abuja  le 16 janvier 2020 ont rejeté la nouvelle monnaie commune de l’espace CEDEAO prônée par le président ivoirien Alassane Ouattara le 21 décembre dernier.

Il s’agit des ministres des Finances du Nigeria, de la Guinée, de la Sierra-Leone, du Ghana, du Liberia et de la Gambie.

Les six pays de la Zone monétaire ouest-africaine (WAMZ) composée du Nigeria, du Ghana, du Liberia, de la Sierra Leone, de la Gambie et de la Guinée (Conakry), qui ne fait pas partie de la zone CFA  ont accusé le président ivoirien Alassane Ouattara d’avoir unilatéralement pris la décision de création de l’Eco sans consulter les autres pays membres de la CEDEAO.

Les ministres ont indiqué que l’action du président Ouattara n’est pas en droite ligne avec les décisions des chefs d’Etat et de gouvernement de la CEDEAO qui ont adopté « Eco », le nom de la nouvelle monnaie indépendante commune des pays de la CEDEAO.

Cependant, un sommet réunissant les chefs d’Etat de la WAMZ est prévu « bientôt » pour décider de la conduite à venir, a-t-on appris.

Les pays francophones d’Afrique de l’Ouest, qui utilisent le franc CFA, avaient annoncé fin décembre leur décision de remplacer leur monnaie commune par l' « eco » et de rompre ainsi les liens très controversés avec la France, ancienne puissance coloniale, qui accueillait notamment la moitié de leurs réserves de changes en échange de la convertibilité du CFA avec l’euro.

L’annonce surprise avait été faite par le président ivoirien Alassane Ouattara lors d’une rencontre avec son homologue français Emmanuel Macron, dont il est le principal allié politique dans la région.

Lire aussi : Affaire ECO : le président Nigérian Muhammad Buhari remonté contre Ouattara ?

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 79 750 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Si vous êtes au Togo, on vous recommande ce site pour mieux vendre et acheter

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

En décembre 2019, le président ivoirien Alassane Ouattara a annoncé que le franc CFA serait renommé "Eco". Le jeudi 16 janvier 2020 à Abuja,  le Nigeria et plusieurs pays d’Afrique de l’Ouest ont dénoncé cette décision de remplacer le franc CFA par l’ECO.

Les Ministres des Finances et gouverneurs de banques centrales de cinq pays anglophones d’Afrique de l’Ouest et la Guinée réunis à Abuja  le 16 janvier 2020 ont rejeté la nouvelle monnaie commune de l’espace CEDEAO prônée par le président ivoirien Alassane Ouattara le 21 décembre dernier.

Il s’agit des ministres des Finances du Nigeria, de la Guinée, de la Sierra-Leone, du Ghana, du Liberia et de la Gambie.

Les six pays de la Zone monétaire ouest-africaine (WAMZ) composée du Nigeria, du Ghana, du Liberia, de la Sierra Leone, de la Gambie et de la Guinée (Conakry), qui ne fait pas partie de la zone CFA  ont accusé le président ivoirien Alassane Ouattara d’avoir unilatéralement pris la décision de création de l’Eco sans consulter les autres pays membres de la CEDEAO.

Les ministres ont indiqué que l’action du président Ouattara n’est pas en droite ligne avec les décisions des chefs d’Etat et de gouvernement de la CEDEAO qui ont adopté « Eco », le nom de la nouvelle monnaie indépendante commune des pays de la CEDEAO.

Cependant, un sommet réunissant les chefs d’Etat de la WAMZ est prévu « bientôt » pour décider de la conduite à venir, a-t-on appris.

Les pays francophones d’Afrique de l’Ouest, qui utilisent le franc CFA, avaient annoncé fin décembre leur décision de remplacer leur monnaie commune par l' « eco » et de rompre ainsi les liens très controversés avec la France, ancienne puissance coloniale, qui accueillait notamment la moitié de leurs réserves de changes en échange de la convertibilité du CFA avec l’euro.

L’annonce surprise avait été faite par le président ivoirien Alassane Ouattara lors d’une rencontre avec son homologue français Emmanuel Macron, dont il est le principal allié politique dans la région.

Lire aussi : Affaire ECO : le président Nigérian Muhammad Buhari remonté contre Ouattara ?

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 79 750 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire