Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
CEA : « en Afrique, plus de 300.000 personnes pourraient mourir du Covid-19 »
18/04/2020 à 00h22 par La redaction

Selon un rapport du CEA, rendu public ce vendredi 17 avril 2020, le Covid-19 en Afrique pourrait fait perdre la vie à plus 300.000 personnes.

La pandémie pourrait ralentir la croissance économique du continent « de 3,2% à 1,8% dans le meilleur des cas, poussant près de 27 millions de personnes dans l’extrême pauvreté », indique le rapport.

« Les systèmes sanitaires fragiles de l’Afrique pourraient voir des dépenses supplémentaires qui leur seront imposées en raison de la crise croissante qui, jusqu’à présent, a infecté plus de 16.000 Africains et en a tué plus de 800 au moment du lancement du rapport », écrit le document.

La secrétaire générale adjointe de l’ONU et secrétaire exécutive de la CEA, Vera Songwe, a déclaré que 100 milliards de dollars étaient nécessaires pour « fournir de toute urgence et immédiatement un espace budgétaire à tous les pays pour aider à répondre aux besoins immédiats des populations en matière de protection sociale ».

L’Afrique est particulièrement sensible car 56% de sa population urbaine est concentrée dans des bidonvilles ou des logements informels et que seuls 34% des ménages africains ont accès à des installations de base où se laver les mains, a-t-elle ajouté.

LIRE AUSSI: COVID-19 : le Rwanda déploie des drones pour des campagnes de sensibilisation (vidéo)

« Les coûts économiques de la pandémie ont été plus élevés que l’impact direct du COVID-19. Sur l’ensemble du continent, toutes les économies souffrent du choc soudain qui frappe les économies. La distance physique nécessaire pour contrôler la pandémie est en train d’étouffer et de noyer l’activité économique », a déclaré Mme Songwe.

« Le prix du pétrole, qui représente 40% des exportations africaines, a diminué de moitié en valeur, et les principales exportations africaines, telles que les textiles et les fleurs fraîchement coupées, se sont effondrées. Le tourisme, qui représente jusqu’à 38% du PIB de certains pays africains, a effectivement cessé, tout comme l’industrie du transport aérien qui le soutient », peut-on lire dans le rapport.

Elle a appelé à des efforts concertés pour maintenir le commerce en circulation, en particulier dans les fournitures médicales essentielles et les aliments de base, avec une forte poussée des politiques pour lutter contre l’idée d’imposer des interdictions d’exportation.

Le rapport propose que la propriété intellectuelle sur les fournitures médicales, les nouveaux kits de test et les vaccins soit partagée pour aider le secteur privé africain à jouer son rôle dans la réponse.

LIRE AUSSI:Voici comment les pays dirigés par des femmes ont pu affronter plus efficacement le coronavirus

Selon la CEA, le rapport « COVID-19 : Protéger la vie et les économies africaines » est l’aboutissement d’analyses et de consultations approfondies avec des représentants clés de la société civile, des institutions financières internationales et du secteur privé.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 669 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz TV

U outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

Le fils de Baye Niasse, Cheikh Bassirou répond sévèrement à Macron

28/10/2020

Le fils...

Le président de la France, Emmanuel Macron,...
Le site d'information Doingbuzz débarque finalement au Sénégal.

28/10/2020

Le site...

Le site d'information Doingbuzz débarque finalement au...
Violences en Côte d’Ivoire : Fatou Bensouda met en garde

28/10/2020

Violences en...

  Le nom de Fatou Bensouda est...
PSG : Thomas Tuchel sur la blessure de Neymar

28/10/2020

PSG :...

La star du PSG, Neymar, a senti...
Émigration clandestine : Mame Goor s’en prend encore à Sonko... Regardez !

28/10/2020

Émigration clandestine...

Lors d’une visité guidée au quai de...
Togo/Pétrolegate : Nouvelles révélations très accablantes

28/10/2020

Togo/Pétrolegate :...

Le Pétrolegate, l’affaire de détournement de fonds...
Alassane Ouattara : "Il est temps que Laurent Gbagbo revienne en Côte d'Ivoire"

28/10/2020

Alassane Ouattara...

Le président ivoirien Alassane Ouattara a accordé...
Côte d'Ivoire : Un article discriminatoire de France 24 vivement critiqué

28/10/2020

Côte d’Ivoire...

Ce mardi 27 octobre 2020 le media...
Franc CFA : Kako Nubukpo recadre sérieusement Nathalie Goulet

28/10/2020

Franc CFA...

Le franc CFA est la monnaie héritée...
Kim Kardashian affole la toile avec ses nouvelles photos en bikini 

28/10/2020

Kim Kardashian...

A l'occasion de son anniversaire de naissance...
Carmen Sama, la veuve de DJ Arafat parle de son prochain mariage

28/10/2020

Carmen Sama,...

Veuve depuis le 12 août  2019, Carmen...
Burkina Faso : Le père du président Roch Kaboré est mort

28/10/2020

Burkina Faso...

Le Burkina Faso en deuil. Le Président...
Alassane Ouattara sur RFI : « je ne peux pas changer la date du scrutin présidentiel »

28/10/2020

Alassane Ouattara...

  Le président ivoirien Alassane Ouattara a remis les pendules...
Guinée : les observateurs de la CEDEAO n'ont pas partagé de grosses sommes

28/10/2020

Guinée :...

Une information circule depuis quelques jours et...
Avant la Présidentielle du 31 octobre/ Gnamien Konan demande pardon à Alassane Ouattara

28/10/2020

Avant la...

Gnamien Konan, en “ex-humble collaborateur” du président...
Réduction des bureaux de vote : la CEI contredit officiellement Ouattara

28/10/2020

Réduction des...

Le Président de la Commission électorale indépendante...
Guinée: nouvelle bataille pour la levée du siège chez Cellou…

28/10/2020

Guinée: nouvelle...

Deux ministères  viennent d'être assignés en justice...
Côte d'Ivoire : scène de guerre à Abengourou et Kotobi, plusieurs blessés par balle enregistrés

28/10/2020

Côte d’Ivoire...

Crise pré-électorale/ Côte d'Ivoire : scène de...
Présidentielle 2020 / Le secteur privé s’engage au côté du candidat Ouattara

28/10/2020

Présidentielle 2020...

Sous la férule de l’initiative citoyenne du...
UN Togo récompense les lauréats de son concours

27/10/2020

UN Togo...

Ce lundi 26 octobre 2020, le concours...

Selon un rapport du CEA, rendu public ce vendredi 17 avril 2020, le Covid-19 en Afrique pourrait fait perdre la vie à plus 300.000 personnes.

La pandémie pourrait ralentir la croissance économique du continent « de 3,2% à 1,8% dans le meilleur des cas, poussant près de 27 millions de personnes dans l’extrême pauvreté », indique le rapport.

« Les systèmes sanitaires fragiles de l’Afrique pourraient voir des dépenses supplémentaires qui leur seront imposées en raison de la crise croissante qui, jusqu’à présent, a infecté plus de 16.000 Africains et en a tué plus de 800 au moment du lancement du rapport », écrit le document.

La secrétaire générale adjointe de l’ONU et secrétaire exécutive de la CEA, Vera Songwe, a déclaré que 100 milliards de dollars étaient nécessaires pour « fournir de toute urgence et immédiatement un espace budgétaire à tous les pays pour aider à répondre aux besoins immédiats des populations en matière de protection sociale ».

L’Afrique est particulièrement sensible car 56% de sa population urbaine est concentrée dans des bidonvilles ou des logements informels et que seuls 34% des ménages africains ont accès à des installations de base où se laver les mains, a-t-elle ajouté.

LIRE AUSSI: COVID-19 : le Rwanda déploie des drones pour des campagnes de sensibilisation (vidéo)

« Les coûts économiques de la pandémie ont été plus élevés que l’impact direct du COVID-19. Sur l’ensemble du continent, toutes les économies souffrent du choc soudain qui frappe les économies. La distance physique nécessaire pour contrôler la pandémie est en train d’étouffer et de noyer l’activité économique », a déclaré Mme Songwe.

« Le prix du pétrole, qui représente 40% des exportations africaines, a diminué de moitié en valeur, et les principales exportations africaines, telles que les textiles et les fleurs fraîchement coupées, se sont effondrées. Le tourisme, qui représente jusqu’à 38% du PIB de certains pays africains, a effectivement cessé, tout comme l’industrie du transport aérien qui le soutient », peut-on lire dans le rapport.

Elle a appelé à des efforts concertés pour maintenir le commerce en circulation, en particulier dans les fournitures médicales essentielles et les aliments de base, avec une forte poussée des politiques pour lutter contre l’idée d’imposer des interdictions d’exportation.

Le rapport propose que la propriété intellectuelle sur les fournitures médicales, les nouveaux kits de test et les vaccins soit partagée pour aider le secteur privé africain à jouer son rôle dans la réponse.

LIRE AUSSI:Voici comment les pays dirigés par des femmes ont pu affronter plus efficacement le coronavirus

Selon la CEA, le rapport « COVID-19 : Protéger la vie et les économies africaines » est l’aboutissement d’analyses et de consultations approfondies avec des représentants clés de la société civile, des institutions financières internationales et du secteur privé.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 669 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire