Casablanca évite une colère de Mohammed VI


Video player

La capitale économique du Maroc, Casablanca, s’apprête à accueillir le roi Mohammed VI séjourne à Casablanca. ce qui fait que les grands projets ont vu leur cadence s’accélérer vivement, pour éviter une « colère royale ».

Le roi du Maroc, Mohammed VI, comme traditionnellement à pareille période du mois sacré de ramadan, visite la ville de Casablanca. Pour accueillir le souverain chérifien dans la bonne humeur, la ville tente de se faire encore plus belle. Les grands travaux enclenchés, qui ont accusé un grand retard, ont vu leur cadence s’accélérer vivement, histoire d’éviter une « colère royale ».

Si les Casablancais se réjouissent énormément de la visite du souverain dans la ville blanche, du fait notamment des dispositions particulières prises par les autorités pour embellir la localité et tout mettre en œuvre pour réserver un accueil des plus chaleureux au roi, certains couacs pourraient ne pas manquer. Les chantiers entamés n(étant pas finalisés dans les délais, situation qui pourrait déclencher une colère du roi.

C’est d’ailleurs pour éviter cette colère du roi que des responsables de l’Intérieur s’étaient rendus à Casablanca, le mois dernier, à travers une mission d’inspection des grands chantiers à l’arrêt. Ce qui avait conduit les responsables de la ville de Casablanca d’ouvrir la trémie des Almohades, le plus long tunnel du Maroc, et ainsi rendre plus fluide la circulation dans la ville blanche.

Notons toutefois que la visite du roi Mohammed VI à Casablanca a également anticipé l’ouverture du tunnel de la mosquée Hassan II, fermé depuis de longs mois pour travaux. en espérant que le souverain soit satisfait des nouveaux efforts fournis. Autrement, des têtes pourraient bien tomber après le passage du souverain.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire