CAN 2021 : revivez la cérémonie d’ouverture au cameroun ( vidéo)

Très belle cérémonie. Le Cameroun a assuré. Le cérémonie a connu des prestations riches en diversité culturelle. Les petits plats ont été mis dans les grands pour offrir une ouverture digne de ce nom.

Et sur les réseaux sociaux, les messages de félicitations ne cessent de pleuvoir à l’endroit des autorités camerounaises et toutes les personnes qui ont contribué de près ou de loin à la réussite de cette ouverture de CAN 2021. Malgré les différents soucis soulignés avant la CAN comme le récurrence des cas positifs de COVID-19, la peur de ne pas avoir des terrains construits à temps, etc, tout s’est finalement bien passé.

Fally Ipupa a fait une prestation d’à peine trois minutes sous les ovations du public. C’était un show inédit pour un évènement de taille. A aucun moment de la cérémonie, le public n’a fait silence. Les cris de joie, les sifflements de tout genre ont ponctué les différentes prestations.

Précisons que le match d’ouverture a d’ailleurs permis au Cameroun de battre le Burkina Faso sur un score de 2 bus à 1. Le Cameroun , vainqueur à trois reprises de la CAN organise cette 33e édition dans un contexte pandémique avec le coronavirus et ses variants qui ne cessent de menacer le monde entier.

 

Video ici

 

 

 

Des supporters du Burkina Faso lors de la cérémonie d’ouverture. | AFP

Initiée par le rugissement d’un lion virtuel gambadant au bord de la toiture du stade d’Olembé, qui a encore reçu les derniers coups dimanche, la cérémonie de danse a été accueillie par 80% du public dans le stade, avec des instruments réglés sur la santé. autorités et la CAF (Confédération Africaine de Football) .

La performance des danseurs lors de la cérémonie d’ouverture de la CAN 2022. | AFP

L’un des faits saillants a été la rare apparition de Paul Biya, 88 ans. Le président du Cameroun (depuis 1982) est descendu de sa limousine décapotable pour se rendre sur l’athlétisme pour écouter l’hymne national et recevoir une ovation debout de la foule dans le cercle d’honneur.

Le président du Cameroun, Paul Biya, lors de la cérémonie d’ouverture de la CAN avec sa femme. | AFP

En revanche, lorsque le président de la CAF Patrice Motsepe a prononcé le nom de Gianni Infantino, il a été hué. Cela a peut-être à voir avec le suspense d’avant-match, l’organisation de la CAN apparaissant pour certains aux mains du président italo-suisse de la Fifa.

Paul Biya face aux forces de l’ordre camerounaise lors de la cérémonie d’ouverture de la CAN 2022. | AFP

Depuis les tribunes, le discours du président Biya s’est limité à une brève allocution d’ouverture officielle du match. Ses apparitions publiques ont été rares depuis sa candidature à la réélection compétitive en 2018. Son arrivée était très attendue car des rumeurs ont circulé au fil des ans sur sa santé fragile et sa capacité à diriger le pays.

Les soldats camerounais défilant durant la cérémonie d’ouverture de la CAN 2022. | AFP

Le président Biya espère que cette CAN lui permettra de restaurer sa réputation internationale, gravement endommagée par sa répression impitoyable de toute opposition politique et son refus de négocier avec les séparatistes anglophones. Les plus virulents veulent l’indépendance du Nord-Ouest et du Sud-Ouest.

Le public camerounais présent lors de la cérémonie d’ouverture de la CAN 2022. | AFP

Après la cérémonie, les spectateurs se sont réchauffés avec des danses costumées et des défilés en accrochant les drapeaux des concurrents sur des diamants, comme les écailles d’une robe de stade, inspirées des écailles de pangolins. Une scène a été conçue et commencée bien avant que l’animal ne symbolise la pandémie de coronavirus.

La performance des danseurs autour du trophée version géant de la CAN 2022. | AFP
La performance des danseurs autour du trophée version géant de la CAN 2022. | AFP
La performance des danseurs au stade d’Olembé à Yaoundé. | AFP
La performance des danseurs au stade d’Olembé à Yaoundé. | AFP

Au final, c’est le chanteur congolais Fally Ipupa, la superstar du continent africain, qui peut susciter le plus l’enthousiasme. Avant l’arrivée du lion indomptable, bien sûr…

La superstar Fally Ipupa en plein concert. | AFP
Mola, la mascotte de cette CAN 2022. | AFP
--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire