Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Camille Makosso : « je ne viens pas au Bénin pour défier qui que ce soit. j’aime ce pays »
17/11/2020 à 16h17 par Georges Traore

Le général Camille Makosso a-t-il envie de défier les dieux du Bénin? La réponse est non. Le pasteur avait certes tenu des propos qui ont été mal compris. Il répondait à des activistes web béninois en réalité. Néanmoins, cela peut être considéré comme une blague car pour lui, il n'est pas question de défier qui que ce soit.

C'est juste sa manière de taquiner les frères béninois à qui il promet des dons. En tout cas, c'est lui-même qui le dit avec beaucoup de sens de l'humour. Dans un direct Facebook , le général Camille Makosso, millionnaire de son état s'est expliqué sur le buzz en cours. Selon ses explications, ce n'est pas la première fois qu'il vient au Bénin. Il y venait depuis 2007 et ce chaque deux semaines. C'est l'amour qui l'y conduisait avec une copine d'antan...

En effet, dans un de ses commentaires; lé général a évoqué la mort des féticheurs et sorciers du Bénin. Cette publication n'a pas du tout plu aux internautes béninois. Ces derniers l'ont exprimé par le biais de leurs pages. Certains sont allés plus loin en mettant en garde le pasteur. D'autres encore ont émis l'idée de le recevoir dans des villages où le culte vaudou est la chose la mieux partagée.

Dans son live, Camille Makosso a calmé tout le monde. "J'ai trop de fans béninois. (...) Le Bénin m'a beaucoup apporté. J'y vais pour rencontrer des autorités puisque j'ai un rang de diplomate. C'est des choses que je n'aime pas trop évoquer. Nous voulons aider les jeunes de l'Afrique de l'ouest", a annoncé Camille Makosso.

Selon lui, il ne faut pas confondre sorcellerie et tradition car le premier est mauvais. Le vaudou n'est pas une force de sorcellerie. "Les aïeux béninois ne sont pas des sorciers. C'est des personnes valeureuses. Je n'ai jamais créé d'incidents dans les pays où je vais", ajoute le général.

Le Bénin n'est pas la capitale du fétiche selon le général pour qui Port-Gentil est un autre niveau en matière de sorcellerie. "Donne ta vie à Jésus. je viens au Bénin parce que j'aime le Bénin. Je ne viens pas au Bénin pour défier qui que ce soit. j'aime ce pays" a-t-il conclu tout en promettant de soutenir 500 veuves béninoises lors de son séjour.

 

Lire aussi : Manifestion à Abidjan pour la libération de Sidiki Diabaté, Général Makosso, Yvidero … sont de la partie – Photos

 

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 512 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz sur Télégram: Si vous êtes sur Télégramme abonnez vous !!
😍 ACTUALITE via Telegram
😍 Offre d'emploi via Telegram .
groupe emploi whatsapp doingbuzz -🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger -🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo RDC - 🇨🇬 Congo Brazzaville -🇲🇦 Maroc - 🇹🇩 Tchad -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Site de petites annonces/ site de vente et d'achat 100% Togo

togopapel Offre d'emploi et concours

Le général Camille Makosso a-t-il envie de défier les dieux du Bénin? La réponse est non. Le pasteur avait certes tenu des propos qui ont été mal compris. Il répondait à des activistes web béninois en réalité. Néanmoins, cela peut être considéré comme une blague car pour lui, il n'est pas question de défier qui que ce soit.

C'est juste sa manière de taquiner les frères béninois à qui il promet des dons. En tout cas, c'est lui-même qui le dit avec beaucoup de sens de l'humour. Dans un direct Facebook , le général Camille Makosso, millionnaire de son état s'est expliqué sur le buzz en cours. Selon ses explications, ce n'est pas la première fois qu'il vient au Bénin. Il y venait depuis 2007 et ce chaque deux semaines. C'est l'amour qui l'y conduisait avec une copine d'antan...

En effet, dans un de ses commentaires; lé général a évoqué la mort des féticheurs et sorciers du Bénin. Cette publication n'a pas du tout plu aux internautes béninois. Ces derniers l'ont exprimé par le biais de leurs pages. Certains sont allés plus loin en mettant en garde le pasteur. D'autres encore ont émis l'idée de le recevoir dans des villages où le culte vaudou est la chose la mieux partagée.

Dans son live, Camille Makosso a calmé tout le monde. "J'ai trop de fans béninois. (...) Le Bénin m'a beaucoup apporté. J'y vais pour rencontrer des autorités puisque j'ai un rang de diplomate. C'est des choses que je n'aime pas trop évoquer. Nous voulons aider les jeunes de l'Afrique de l'ouest", a annoncé Camille Makosso.

Selon lui, il ne faut pas confondre sorcellerie et tradition car le premier est mauvais. Le vaudou n'est pas une force de sorcellerie. "Les aïeux béninois ne sont pas des sorciers. C'est des personnes valeureuses. Je n'ai jamais créé d'incidents dans les pays où je vais", ajoute le général.

Le Bénin n'est pas la capitale du fétiche selon le général pour qui Port-Gentil est un autre niveau en matière de sorcellerie. "Donne ta vie à Jésus. je viens au Bénin parce que j'aime le Bénin. Je ne viens pas au Bénin pour défier qui que ce soit. j'aime ce pays" a-t-il conclu tout en promettant de soutenir 500 veuves béninoises lors de son séjour.

 

Lire aussi : Manifestion à Abidjan pour la libération de Sidiki Diabaté, Général Makosso, Yvidero … sont de la partie – Photos

 

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 512 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire