Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Cameroun : une femme tuée pour un slip volé
09/09/2020 à 14h04 par Tritech Raheem

Cameroun : une femme tuée pour un slip volé

Cameroun : une femme tuée pour un slip volé

Les habitants du village Yoko Siré dans l'Est du Cameroun n'ont pas épargné une femme accusée sorcière. Elle s'appelle Yabeka Adjia, elle a été battue à mort ce samedi 05 septembre parce qu'elle est accusée d'avoir volé le slip de sa coépouse.

 

Selon les témoins des faits, Yabeka Adjia, 52 ans, a dérobé le sous-vêtement de sa jeune coépouse Fadi-matou Awal à des fins mystiques. A en croire les sources locales, cette dernière a oublié son slip après sa toilette du matin. Elle n'a pas hésité à pointer du doigt Yabeka Adjia lorsqu'elle ne l'a plus retrouver en revenant chercher cela. En effet, c'est celle qui est accusée de sorcellerie qui avait utilisé la salle de bain après elle.

 

C'est donc le début d'une violente querelle entre les deux femmes. La violente dispute a attiré les voisins qui ont rapidement envahi la maison. Etant donné que Yabeka Adjia est déjà accusée de sorcellerie par tout le village, ce n'était pas gagné pour elle. C'est là qu'intervient le premier notable du chef qui n'est pas loin du domicile. Un témoin de la scène raconte que "le notable décide de mettre la mise en cause en sécurité chez le chef".

Lire aussi : Cameroun : une femme tuée à coups de machette par des séparatistes

Même avec le notable du chef, la femme accusée d'avoir volé le slip de sa coépouse n'était pas tiré d'affaire. En effet, lorsqu'ils se dirigeaient vers la maison royale, tous deux ont été bastonnés par les habitants. Ils ont été secourus par les forces de sécurité qui étaient de passage. Mais Yabeka Adjia est morte avant d'arriver à l'hôpital. Quant au notable, il s'en est sorti avec quelques égratignures et a été relâché après une journée d'observation.

Lire aussi : Nigeria: un pasteur arrêté avec un sac rempli de slips de femmes

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 491 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz sur Télégram: Si vous êtes sur Télégramme abonnez vous !!
😍 ACTUALITE via Telegram
😍 Offre d'emploi via Telegram .
groupe emploi whatsapp doingbuzz -🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger -🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo RDC - 🇨🇬 Congo Brazzaville -🇲🇦 Maroc - 🇹🇩 Tchad -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Site de petites annonces/ site de vente et d'achat 100% Togo

togopapel Offre d'emploi et concours

Les habitants du village Yoko Siré dans l'Est du Cameroun n'ont pas épargné une femme accusée sorcière. Elle s'appelle Yabeka Adjia, elle a été battue à mort ce samedi 05 septembre parce qu'elle est accusée d'avoir volé le slip de sa coépouse.

 

Selon les témoins des faits, Yabeka Adjia, 52 ans, a dérobé le sous-vêtement de sa jeune coépouse Fadi-matou Awal à des fins mystiques. A en croire les sources locales, cette dernière a oublié son slip après sa toilette du matin. Elle n'a pas hésité à pointer du doigt Yabeka Adjia lorsqu'elle ne l'a plus retrouver en revenant chercher cela. En effet, c'est celle qui est accusée de sorcellerie qui avait utilisé la salle de bain après elle.

 

C'est donc le début d'une violente querelle entre les deux femmes. La violente dispute a attiré les voisins qui ont rapidement envahi la maison. Etant donné que Yabeka Adjia est déjà accusée de sorcellerie par tout le village, ce n'était pas gagné pour elle. C'est là qu'intervient le premier notable du chef qui n'est pas loin du domicile. Un témoin de la scène raconte que "le notable décide de mettre la mise en cause en sécurité chez le chef".

Lire aussi : Cameroun : une femme tuée à coups de machette par des séparatistes

Même avec le notable du chef, la femme accusée d'avoir volé le slip de sa coépouse n'était pas tiré d'affaire. En effet, lorsqu'ils se dirigeaient vers la maison royale, tous deux ont été bastonnés par les habitants. Ils ont été secourus par les forces de sécurité qui étaient de passage. Mais Yabeka Adjia est morte avant d'arriver à l'hôpital. Quant au notable, il s'en est sorti avec quelques égratignures et a été relâché après une journée d'observation.

Lire aussi : Nigeria: un pasteur arrêté avec un sac rempli de slips de femmes

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 491 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire