Cameroun : un ex ministre humilie publiquement le président Paul Biya

Maurice Kamto homme politique camerounais et membre du Parti Rdpc a fait récemment d’énormes révélations sur le Cameroun avant et sous le régime de Biya dont personne ne s’attendait. Il attaque de façon directe le président camerounais Paul Biya.

Maurice Kamto lors d’un entretien avec ÉquinoxeTV dans l’émission VÉRITÉ En FACE, révèle que sous le règne de Ahidjo (l’ex et le tout premier président du Cameroun), le Cameroun fabriquait déjà des vélos et des motos de marques Solex et BP et bien évidemment devant la Chine car en ce moment précis la Chine se demandait encore comment fabriquer une moto.
Mais aujourd’hui, continua t-il, ces entreprises ont disparu depuis sous Paul Biya. Le Cameroun a perdu ses talents dans la plupart de domaines. Paul Biya aurait contribué au freinage du développement du pays que ce soit sur le plan social, économique, culturel, politique, pour ne citer que ça.

À lire aussi :
Cameroun/ Législatives et municipales 2020 : comment Maurice Kamto a “vendu” le MRC

En guise de résumé, iml déclare : « Le long règne de Biya a brisé le décollage économique du Cameroun ».
D’autre part, pour Arlette Framboise Doumbe Ding, « Tout ce qui a émergé avec Biya c’est le tribalisme et la pauvreté sur fond de corruption. C’est vraiment dommage ». Pour lui, l’économie du pays sous Ahidjo était prometteur et même le Cameroun en ce temps était déjà classé parmi les pays à revenus intermédiaires.

À lire aussi :
Cameroun : Recrutement pour Gestionnaires de Crédit

Certes, Maurice Kamto reconnaît les insuffisances de l’ex président camerounais mais toutefois, il faudrait selon lui reconnaître le travail et les efforts qu’il a fourni pour le Cameroun.
L’objectif même de l’ouverture de cette émission par Maurice Kamto est de lancer un appel à la population camerounaise de se lever et contester contre le régime du « Renouveau « . Les camerounais n’en savent plus où ils sont après 37 ans de remaniement de leur cerveau, de lavage de cerveau. Il se replient sur eux même et s’abandonnent à leur sort. Limités dans leur pensées. Comment trouver le repas de demain et rien d’autre. Certains chantent des cantiques pendant que d’autres fument de l’herbe. Leur slogan favoris  » On va faire comment « .

À lire aussi :
Fin de carrière pour le rappeur camerounais Tenor ?

Ainsi se présente la triste vie inutile du Camerounais, après 37Ans de régime Biya.
Mais nous voilà à une aire nouvelle avec la Renaissance, un nouveau départ, une nouvelle route qui va nous conduire droit au carrefour du développement, de paix, de dignité, de justice.

En conclusion,  Maurice Kamto se fit capable de renverser la vapeur mais encore faudrait-il que le peuple lui donne sa chance.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire