Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Cameroun : les sanctions des USA seront plus lourdes en 2020
02/01/2020 à 19h55 par Fabrice Agblemagnon

En 2020 c'est le pire qui attend le Cameroun. Le milliardaire, Donald Trump alors président des États-Unis d'Amérique a signé des documents modifiant les articles de l'African Growth and Opportunity Act (AGOA) pour assurer la suppression du nom de la République du Cameroun de la liste des pays bénéficiaires d'Afrique subsaharienne.

 

 

En effet, le 26 décembre dernier,  les articles de AGOA ont subi une modification. Et , il y a presque un mois maintenant que le sénat américain a approuvé le retrait du Cameroun sur la liste des pays d'Afrique subsaharienne bénéficiant d'un commerce préférentiel avec les États-Unis.
Déjà à à partir du mercredi 1er janvier 2020, la sanction prend effet.
Pour Donald Trump, «En ce qui concerne l'article 506A (a) (3) de la loi sur le commerce, le Cameroun ne progresse pas dans le respect des exigences décrites à l'article 506 (a) (1). ) de la loi sur le commerce. » Cela explique le retrait du Cameroun sur la liste des bénéficiaires, ce qui veut dire que les échanges entre le Cameroun et les États-Unis à partir du 1er janvier n'impliqueront aucun traitement préférentiel comme autrefois.
Le Cameroun perdra désormais la somme de 200 milliards de dollars par an suite à la décision américaine de retirer le pays de la liste des pays de l'AGOA.
A en croire Nyulsever Killian; économiste et consultant en gestion, la macroéconomie du Cameroun sera affectée car la décision des Etats-Unis a un impact important sur le commerce international.
Au niveau micro, Nyulsever Killian déclare: «… les hommes d'affaires et les particuliers camerounais qui ont exporté leurs marchandises vers l'Amérique en vertu d'accords préférentiels dans l'accord AGOA devront dépenser plus dans le processus d'exportation de leurs marchandises. Cela affectera indirectement leurs activités commerciales et le mode de vie correspondant de leur famille ».

 

En plus des répercussions économiques sur le Cameroun et ses habitants , suite au retrait du Cameroun de l'AGOA à partir du 1er janvier 2020, les critiques supposent que la simple action des États-Unis dépeint l'échec diplomatique de la part du Cameroun. Ils soutiennent que cette action ternit l'image du Cameroun et a la possibilité d'affecter les décisions d'autres pays désireux de signer des accords commerciaux avec le Cameroun.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 600 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

Présidentielle aux Seychelles : victoire historique de l’opposition, Ramkalawan élu au premier tour

26/10/2020

Présidentielle aux...

Wavel Ramkalawan a rassemblé 54,9 % des voix,...
Nigeria : les pillages se multiplient, les autorités à la peine

26/10/2020

Nigeria :...

Les violences ont commencé à Lagos, la...
Au Burkina Faso, les déplacés sont les grands oubliés des élections de novembre

26/10/2020

Au Burkina...

Le pays doit voter pour la présidentielle...
En Tunisie, une famille autorisée à changer de nom pour ne plus subir de discriminations

26/10/2020

En Tunisie,...

Alors que le passé esclavagiste du pays...
La crise climatique menace toujours plus la santé et la sécurité alimentaire des Africains

26/10/2020

La crise...

Sécheresses, inondations, cyclones : le continent le moins...
En Guinée, l’opposition conteste la réélection du président Alpha Condé

26/10/2020

En Guinée,...

L’appel à manifester lancé par le Front...
Guinée: Amnesty International dénonce «des tirs à balles réelles» des forces de sécurité

26/10/2020

Guinée: Amnesty...

Alors que les violences post-électorales en Guinée ont...
Les Chiliens décident de s'offrir une nouvelle Constitution

26/10/2020

Les Chiliens...

Un référendum historique était organisé dimanche 25...
France: une nouvelle conférence sociale en pleine deuxième vague épidémique

26/10/2020

France: une...

Les syndicats, le patronat et le Premier...
Introduction en Bourse record pour Ant Group, une filiale du géant chinois Alibaba

26/10/2020

Introduction en...

Jack Ma se frotte les mains. En...
Guinée: une situation sécuritaire toujours tendue à Conakry

26/10/2020

Guinée: une...

Alors que des violences ont lieu depuis...
Tensions France-Turquie: Erdogan demande aux Turcs de boycotter les produits français

26/10/2020

Tensions France-Turquie:...

Le président Recep Tayyip Erdogan a appelé...
Gnabry sort de la quarantaine après un faux “test positif” au covid-19

26/10/2020

Gnabry sort...

L’attaquant du Bayern Munich Serge Gnabry a quitté la quarantaine après...
Guinée / L’élection de Condé remise en cause par le vice-président de la CENI

26/10/2020

Guinée /...

Dans une note d’une vingtaine de pages...
#CongoIsBleeding : le nouveau hashtag qui condamne l’exploitation meurtrière des mines congolaises

26/10/2020

#CongoIsBleeding :...

L’exploitation dans les mines de la République...
Présidentielle ivoirienne / Pourquoi la Mission d’observation de l’UA est une incohérence !

26/10/2020

Présidentielle ivoirienne...

Une mission de l’Union Africaine séjourne à...
Dossier / 20 ans après le Charnier de Yopougon: Révélations, en 24 points, sur une affaire rocambolesque

26/10/2020

Dossier /...

Le “Charnier de Yopougon” ! Voilà un...
Affi N’guessan : ” Ouattara est un pyromane et un…

26/10/2020

Affi N’guessan...

La plateforme de l’opposition contre le 3e...
Forte chaleur au Sénégal : Le message d’alerte de l’ANACIM

26/10/2020

Forte chaleur...

L’Agence météorologique nationale (ANACIM) a annoncé qu’un...
Le groupe Facebook " Didier Raoult vs coronavirus" désactivé

26/10/2020

Le groupe...

  Le groupe Facebook " Didier Raoult...

En 2020 c'est le pire qui attend le Cameroun. Le milliardaire, Donald Trump alors président des États-Unis d'Amérique a signé des documents modifiant les articles de l'African Growth and Opportunity Act (AGOA) pour assurer la suppression du nom de la République du Cameroun de la liste des pays bénéficiaires d'Afrique subsaharienne.

 

 

En effet, le 26 décembre dernier,  les articles de AGOA ont subi une modification. Et , il y a presque un mois maintenant que le sénat américain a approuvé le retrait du Cameroun sur la liste des pays d'Afrique subsaharienne bénéficiant d'un commerce préférentiel avec les États-Unis.
Déjà à à partir du mercredi 1er janvier 2020, la sanction prend effet.
Pour Donald Trump, «En ce qui concerne l'article 506A (a) (3) de la loi sur le commerce, le Cameroun ne progresse pas dans le respect des exigences décrites à l'article 506 (a) (1). ) de la loi sur le commerce. » Cela explique le retrait du Cameroun sur la liste des bénéficiaires, ce qui veut dire que les échanges entre le Cameroun et les États-Unis à partir du 1er janvier n'impliqueront aucun traitement préférentiel comme autrefois.
Le Cameroun perdra désormais la somme de 200 milliards de dollars par an suite à la décision américaine de retirer le pays de la liste des pays de l'AGOA.
A en croire Nyulsever Killian; économiste et consultant en gestion, la macroéconomie du Cameroun sera affectée car la décision des Etats-Unis a un impact important sur le commerce international.
Au niveau micro, Nyulsever Killian déclare: «… les hommes d'affaires et les particuliers camerounais qui ont exporté leurs marchandises vers l'Amérique en vertu d'accords préférentiels dans l'accord AGOA devront dépenser plus dans le processus d'exportation de leurs marchandises. Cela affectera indirectement leurs activités commerciales et le mode de vie correspondant de leur famille ».

 

En plus des répercussions économiques sur le Cameroun et ses habitants , suite au retrait du Cameroun de l'AGOA à partir du 1er janvier 2020, les critiques supposent que la simple action des États-Unis dépeint l'échec diplomatique de la part du Cameroun. Ils soutiennent que cette action ternit l'image du Cameroun et a la possibilité d'affecter les décisions d'autres pays désireux de signer des accords commerciaux avec le Cameroun.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 600 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Motsclés

cameroun sanction Usa

Laisser votre commentaire