Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Cameroun: le porte-parole de Maurice Kamto répond au tacle de Paul Biya
11/02/2020 à 14h51 par La redaction

Le 09 février dernier, les camerounais se sont rendus dans les bureaux de vote pour élire les prochains députés et conseillers municipaux, à l’occasion des élections législatives et municipales.

Malgré la forte abstention et l’annonce du Boycott lancé par Maurice Kamto le président du MRC (Mouvement pour la renaissance du Cameroun), le chef de l’Etat Paul Biya a accompli son devoir citoyen. Il a profité de cette occasion pour tacler les partis d’opposition en particulier le MRC de Kamto:

«J’ai accompli mon devoir de citoyen et j’en suis heureux. Et je saisis cette occasion pour demander à tous mes compatriotes de faire leur devoir en allant au vote, contrairement aux appels au boycott de certains petits partis politiques. Car, la démocratie marche au Cameroun, elle avance à grands pas et j’en félicite grandement les Camerounais», a déclaré le Président de la République à sa sortie du bureau de vote.

Un tacle auquel le porte parole du MRC Olivier Bibou Nissack a réagi : «Le mépris est la marque des “petits” esprits car les grands recourent au dédain. En outre, on ne parle pas de ce qui est négligeable… Si jamais on le fait, c’est que cette quantité n’est pas aussi négligeable qu’on le laisse croire, bien au contraire», a-t-il posté sur les réseaux sociaux.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 502 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Le 09 février dernier, les camerounais se sont rendus dans les bureaux de vote pour élire les prochains députés et conseillers municipaux, à l’occasion des élections législatives et municipales.

Malgré la forte abstention et l’annonce du Boycott lancé par Maurice Kamto le président du MRC (Mouvement pour la renaissance du Cameroun), le chef de l’Etat Paul Biya a accompli son devoir citoyen. Il a profité de cette occasion pour tacler les partis d’opposition en particulier le MRC de Kamto:

«J’ai accompli mon devoir de citoyen et j’en suis heureux. Et je saisis cette occasion pour demander à tous mes compatriotes de faire leur devoir en allant au vote, contrairement aux appels au boycott de certains petits partis politiques. Car, la démocratie marche au Cameroun, elle avance à grands pas et j’en félicite grandement les Camerounais», a déclaré le Président de la République à sa sortie du bureau de vote.

Un tacle auquel le porte parole du MRC Olivier Bibou Nissack a réagi : «Le mépris est la marque des “petits” esprits car les grands recourent au dédain. En outre, on ne parle pas de ce qui est négligeable… Si jamais on le fait, c’est que cette quantité n’est pas aussi négligeable qu’on le laisse croire, bien au contraire», a-t-il posté sur les réseaux sociaux.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 502 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire