Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Cameroun : le CHUY annonce une grève illimitée pour cette fin d’année
14/12/2019 à 16h02 par Prudence ETOU

Le personnel soignant du centre hospitalier universitaire de Yaoundé annonce des journées de grève illimitée pour la fin de l'année 2019.

 

Même si la fin d'année s'annonce heureuse et festive chez nombreux, ce n'est apparemment pas le cas pour le corps médical de Yaoundé qui semble ne pas être du tout content de leurs situations et conditions salariales. Les médecins du centre hospitalier universitaire de Yaoundé sont donc appelés à observer des journées de grève à partir du lundi 23 décembre 2019 dès 7h 30, et ce, jusqu'à nouvel ordre.

 

Les deux syndicats qui mènent cette lutte de réclamation de droits sont, le syndicat national des personnels des établissements de santé du Cameroun (CAP/SANTE)  et le syndicat national des personnels médico-sanitaires du Cameroun (SYNPEMS). Les principaux résultats attendus à l'issue de cet arrêt de travail sont :

1- d'une part le payement rationnel et non-discriminatoire des quote-parts et des primes dans les hôpitaux publics

2- et d'autre part la prise en charge des personnels soignants au cas où ces derniers sont en mauvais état de santé.

 

Mais quelques autres maux que ce mot d'ordre de grève a l'intention de guérir est le non payement des arriérés, la non mise à disposition des états de sommes dues aux personnels avec échéancier de payement, en tout cas c'est ce qu'on peut noter dans la lettre de préavis de grève signée par le président du CAP/SANTE  Sylvain Nga Owona et celui du SYMPEMS, Balla Balla.

 

Comme si le système administratif sanitaire avait tous les problèmes possibles, les deux syndicats illustrent un autre problème qui mine le secteur médical. Ils notifient également des cotisations sociales retenues mais non versées à la CNPS en l'occurrence les primes d'ancienneté depuis 2015; également la non conformité des dates d'effet de certains contrats litigieux.

 

Ils dénoncent aussi le non avancement depuis 2015, l'absence de primes de garde depuis février 2016, sans oublier les mauvaises conditions de travail remarquables par la carence d'outils de nécessité absolue.

Même si les grèves en milieu médical se traduisent par de simples mots, les conséquences sont loin d'être aussi simples et légères. On espère donc que les deux parties concernées par cette crise trouvent le plus tôt possible un terrain d'entente, pourquoi pas avant la date prévue pour le début de cet arrêt de travail.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 542 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Le personnel soignant du centre hospitalier universitaire de Yaoundé annonce des journées de grève illimitée pour la fin de l'année 2019.

 

Même si la fin d'année s'annonce heureuse et festive chez nombreux, ce n'est apparemment pas le cas pour le corps médical de Yaoundé qui semble ne pas être du tout content de leurs situations et conditions salariales. Les médecins du centre hospitalier universitaire de Yaoundé sont donc appelés à observer des journées de grève à partir du lundi 23 décembre 2019 dès 7h 30, et ce, jusqu'à nouvel ordre.

 

Les deux syndicats qui mènent cette lutte de réclamation de droits sont, le syndicat national des personnels des établissements de santé du Cameroun (CAP/SANTE)  et le syndicat national des personnels médico-sanitaires du Cameroun (SYNPEMS). Les principaux résultats attendus à l'issue de cet arrêt de travail sont :

1- d'une part le payement rationnel et non-discriminatoire des quote-parts et des primes dans les hôpitaux publics

2- et d'autre part la prise en charge des personnels soignants au cas où ces derniers sont en mauvais état de santé.

 

Mais quelques autres maux que ce mot d'ordre de grève a l'intention de guérir est le non payement des arriérés, la non mise à disposition des états de sommes dues aux personnels avec échéancier de payement, en tout cas c'est ce qu'on peut noter dans la lettre de préavis de grève signée par le président du CAP/SANTE  Sylvain Nga Owona et celui du SYMPEMS, Balla Balla.

 

Comme si le système administratif sanitaire avait tous les problèmes possibles, les deux syndicats illustrent un autre problème qui mine le secteur médical. Ils notifient également des cotisations sociales retenues mais non versées à la CNPS en l'occurrence les primes d'ancienneté depuis 2015; également la non conformité des dates d'effet de certains contrats litigieux.

 

Ils dénoncent aussi le non avancement depuis 2015, l'absence de primes de garde depuis février 2016, sans oublier les mauvaises conditions de travail remarquables par la carence d'outils de nécessité absolue.

Même si les grèves en milieu médical se traduisent par de simples mots, les conséquences sont loin d'être aussi simples et légères. On espère donc que les deux parties concernées par cette crise trouvent le plus tôt possible un terrain d'entente, pourquoi pas avant la date prévue pour le début de cet arrêt de travail.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 542 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire