Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Burundi: découvrez la retraite dorée du président Nkurunziza!
30/01/2020 à 09h35 par La redaction

A l’heure où beaucoup doutent encore de la résolution du président burundais, Pierre Nkurunziza à quitter le siège présidentiel, lui songe bien à se tailler une retraite de grand privilégié. Après s’être maintenu pendant quinze ans au pouvoir au prix d’une terrible répression, le président burundais devrait quitter la tête de l’État en mai prochain.

Au Burundi, le parti présidentiel a annoncé le week-end dernier le nom de son candidat pour l’élection présidentielle du 20 mai 2020. Ce sera donc le secrétaire général du CNDD FDD, Évariste Ndayishimiye.

C’est ainsi tout naturel lorsqu’il songe à son avenir d’ex-président qui se pointera dans quelques 04 mois. Un bonus de 1 milliard de francs burundais soit 500 000 euros, la construction d’une villa de haut standing, un service de sécurité, un parc de 6 véhicules, une pension mensuelle égale aux émoluments d’un vice-président, sans oublier une immunité de chef d’État en exercice…sont entre autres des valeurs de sa prochaine vie de président retraité.

“Nous n’avons jamais été contre des avantages dus aux présidents qui ne sont plus en fonction, mais nous avons toujours demandé que les montants engagés dans cette optique soient proportionnels au niveau économique du pays”, dénonce Gabriel Rufyiri, le président de l’Observatoire de lutte contre la corruption et les malversations économiques.

Pour lui, Gabriel Rufyiri il s’agit “une volonté égoïste de nos présumés bergers qui ne se mettent pas à la place des citoyens burundais qui croupissent dans une misère sans nom.

De son côte, un quotidien burkinabé, l’Observateur Paalga résume la trame: “les exemples d’anciens dirigeants rattrapés par les fantômes de leurs victimes sont tellement légion que malgré le matelas en or qui l’attend dès la fin de son mandat, il pourrait ne pas avoir le sommeil aussi douillet qu’il le pense.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 504 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

A l’heure où beaucoup doutent encore de la résolution du président burundais, Pierre Nkurunziza à quitter le siège présidentiel, lui songe bien à se tailler une retraite de grand privilégié. Après s’être maintenu pendant quinze ans au pouvoir au prix d’une terrible répression, le président burundais devrait quitter la tête de l’État en mai prochain.

Au Burundi, le parti présidentiel a annoncé le week-end dernier le nom de son candidat pour l’élection présidentielle du 20 mai 2020. Ce sera donc le secrétaire général du CNDD FDD, Évariste Ndayishimiye.

C’est ainsi tout naturel lorsqu’il songe à son avenir d’ex-président qui se pointera dans quelques 04 mois. Un bonus de 1 milliard de francs burundais soit 500 000 euros, la construction d’une villa de haut standing, un service de sécurité, un parc de 6 véhicules, une pension mensuelle égale aux émoluments d’un vice-président, sans oublier une immunité de chef d’État en exercice…sont entre autres des valeurs de sa prochaine vie de président retraité.

“Nous n’avons jamais été contre des avantages dus aux présidents qui ne sont plus en fonction, mais nous avons toujours demandé que les montants engagés dans cette optique soient proportionnels au niveau économique du pays”, dénonce Gabriel Rufyiri, le président de l’Observatoire de lutte contre la corruption et les malversations économiques.

Pour lui, Gabriel Rufyiri il s’agit “une volonté égoïste de nos présumés bergers qui ne se mettent pas à la place des citoyens burundais qui croupissent dans une misère sans nom.

De son côte, un quotidien burkinabé, l’Observateur Paalga résume la trame: “les exemples d’anciens dirigeants rattrapés par les fantômes de leurs victimes sont tellement légion que malgré le matelas en or qui l’attend dès la fin de son mandat, il pourrait ne pas avoir le sommeil aussi douillet qu’il le pense.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 504 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire