Doing Buzz: Emploi, Actualité, Concours,Tech, People, Télécharger etc..
Burkina : recrutement de volontaires pour éradiquer le terrorisme
08/11/2019 à 13h40 par Prudence ETOU

Le Président du Faso Roch Marc Christian Kaboré, dans l'élaboration de stratégies pour faire face aux attentats terroristes à répétition dans la sous-région, a trouvé un autre moyen pour y aboutir. Dans son message à la nation, au lendemain d'une nouvelle attaque terroriste perpétrée sur un convoi de miniers ayant donné la mort à des dizaines de personnes, le président Burkinabè a appelé jeudi, à la mobilisation générale de toute la nation. Il va plus loin et ordonne qu'une procédure de recrutement de volontaires soit lancée dans les zones sous menaces terroristes.

«J’ai ordonné le recrutement de volontaires pour la défense de la patrie dans les zones sous menace», a affirmé le président Roch Marc Kaboré dans son message prononcé dans l'après-midi de jeudi dernier, sur la chaîne nationale de télévision.

Selon le locataire actuel du fauteuil présidentiel du pays de hommes intègres, les accrochages entre terroristes et populations ne peuvent êtres  éradiqués que par une mobilisation générale de tous les fils du pays. «Seule une mobilisation générale des fils et des filles de la nation, sans considération de région, d’ethnie, d’opinion politique et de confession religieuse est à même de vaincre ces meurtriers sans foi ni loi qui rêvent de soumettre notre patrie et notre peuple courageux à leur diktat machiavélique».

Il s'applique ainsi à engager les Forces de défense et de sécurité (FDS) à «traquer et combattre, sans concession, les terroristes et tous leurs complices et appelle notre Peuple à la mobilisation générale contre le terrorisme». Dans la matinée du mercredi 6 novembre 2019, le président Roch Marc Kaboré a rappelé que des individus armés non-identifiés, ont cruellement attaqué un convoi transportant des travailleurs, entrepreneurs et fournisseurs de la mine d’or de SEMAFO SA, sur l’axe Ougarou-Boungou.

Dans son message, on peut comprendre que cette dernière attaque a été d'une très grande ampleur et d'une cruauté signifiante. Selon lui, le bilan provisoire est de 38 morts et de nombreux blessés. Comme toute autre personne, le président burkinabè trouve que «ces actes ignobles qui relèvent d’une autre époque, visent à semer la psychose au sein de notre Peuple et à déstabiliser notre démocratie», d’où son appel à «rester dignes et courageux».

Par ailleurs et à titre de mémoire, le chef de la nation a appelé la République à un deuil national de 72 heures, à compter de ce vendredi 08 novembre 2019 à partir de zéro heure. «Durant ces 72 heures, j’invite chaque Burkinabè au recueillement et à l’introspection, pour raffermir sa foi en l’unité, à la cohésion et à la paix dans notre pays», a-t-il mentionné dans son message.

 

Selon ses dire, le président est convaincu que «les Burkinabè, dignes héritiers de la longue et héroïque tradition de lutte de nos ancêtres, sauront faire face au terrorisme, en opposant la résistance victorieuse qui s’impose». Pour rappel, ça fait déjà 3 ans que le Burkina Faso subit de plein fouet la loi des terroristes. L'attaque de mercredi dernier est venu faire un nouveau record.

coronavirus

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 45 896 autres abonnés

DOINGBUZZ TV

Ne partez pas sans partager :

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE - OFFRE D'EMPLOI - BOURSE D'ETUDES - ANNONCE -BUSINESS - GODOGODOO groupe emploi whatsapp doingbuzz -🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Le Président du Faso Roch Marc Christian Kaboré, dans l'élaboration de stratégies pour faire face aux attentats terroristes à répétition dans la sous-région, a trouvé un autre moyen pour y aboutir. Dans son message à la nation, au lendemain d'une nouvelle attaque terroriste perpétrée sur un convoi de miniers ayant donné la mort à des dizaines de personnes, le président Burkinabè a appelé jeudi, à la mobilisation générale de toute la nation. Il va plus loin et ordonne qu'une procédure de recrutement de volontaires soit lancée dans les zones sous menaces terroristes.

«J’ai ordonné le recrutement de volontaires pour la défense de la patrie dans les zones sous menace», a affirmé le président Roch Marc Kaboré dans son message prononcé dans l'après-midi de jeudi dernier, sur la chaîne nationale de télévision.

Selon le locataire actuel du fauteuil présidentiel du pays de hommes intègres, les accrochages entre terroristes et populations ne peuvent êtres  éradiqués que par une mobilisation générale de tous les fils du pays. «Seule une mobilisation générale des fils et des filles de la nation, sans considération de région, d’ethnie, d’opinion politique et de confession religieuse est à même de vaincre ces meurtriers sans foi ni loi qui rêvent de soumettre notre patrie et notre peuple courageux à leur diktat machiavélique».

Il s'applique ainsi à engager les Forces de défense et de sécurité (FDS) à «traquer et combattre, sans concession, les terroristes et tous leurs complices et appelle notre Peuple à la mobilisation générale contre le terrorisme». Dans la matinée du mercredi 6 novembre 2019, le président Roch Marc Kaboré a rappelé que des individus armés non-identifiés, ont cruellement attaqué un convoi transportant des travailleurs, entrepreneurs et fournisseurs de la mine d’or de SEMAFO SA, sur l’axe Ougarou-Boungou.

Dans son message, on peut comprendre que cette dernière attaque a été d'une très grande ampleur et d'une cruauté signifiante. Selon lui, le bilan provisoire est de 38 morts et de nombreux blessés. Comme toute autre personne, le président burkinabè trouve que «ces actes ignobles qui relèvent d’une autre époque, visent à semer la psychose au sein de notre Peuple et à déstabiliser notre démocratie», d’où son appel à «rester dignes et courageux».

Par ailleurs et à titre de mémoire, le chef de la nation a appelé la République à un deuil national de 72 heures, à compter de ce vendredi 08 novembre 2019 à partir de zéro heure. «Durant ces 72 heures, j’invite chaque Burkinabè au recueillement et à l’introspection, pour raffermir sa foi en l’unité, à la cohésion et à la paix dans notre pays», a-t-il mentionné dans son message.

 

Selon ses dire, le président est convaincu que «les Burkinabè, dignes héritiers de la longue et héroïque tradition de lutte de nos ancêtres, sauront faire face au terrorisme, en opposant la résistance victorieuse qui s’impose». Pour rappel, ça fait déjà 3 ans que le Burkina Faso subit de plein fouet la loi des terroristes. L'attaque de mercredi dernier est venu faire un nouveau record.

coronavirus

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 45 896 autres abonnés

DOINGBUZZ TV

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire