Burkina Faso Emploi/Concours

Burkina Faso PUI recrute 01 Coordinateur Terrain à Fada

Publié par La redaction

PUI recrute 01 Coordinateur Terrain à Fada

 

Première Urgence Internationale (PUI) est une Organisation Non Gouvernementale de solidarité internationale, à but non lucratif, apolitique et laïque. L’ensemble de ses personnels se mobilise au quotidien pour couvrir les besoins fondamentaux des victimes civiles mises en péril, marginalisées ou exclues par les effets de catastrophes naturelles, de guerres et de situations d’effondrement économique. L’objectif est d’aider les populations déracinées dans l’urgence, tout en leur permettant de regagner rapidement autonomie et dignité. L’Association mène environ 200 projets par an, dans les domaines de la sécurité alimentaire, la santé, la nutrition, la réhabilitation d’infrastructures, l’eau et l’assainissement et la relance économique. PUI intervient en appui à près 6 millions de personnes dans 23 pays, en Afrique, en Asie, aux Caraïbes, au Moyen-Orient, en Europe de l’Est, et en France.

Découvrez nos valeurs et notre histoire. 

Situation et besoins humanitaires: 

Le Burkina Faso est caractérisé par des poches de vulnérabilité saisonnière et chronique notamment dans les régions du Sahel, de la Boucle du Mouhoun, dans le Sud, le Centre Nord et dans l’Est. Les taux de malnutrition restent élevés dans le pays. L’insécurité au nord du pays, les tensions sociales et communautaires, les effets des catastrophes naturelles et l’exposition aux épidémies exacerbent la fragilité des populations. Les crises alimentaires et nutritionnelles ainsi que les mouvements de population et les catastrophes naturelles (sécheresses, inondations…) convergent pour amplifier les vulnérabilités des populations. Le nord et l’est du pays sont particulièrement touchés par le risque sécuritaire, et la situation humanitaire s’y est dégradée depuis 2017.

Historiquement, les communautés burkinabés coexistent pacifiquement mais un changement s’est amorcé ces dernières années, alors que des mouvements extrémistes d’obédience musulmane s’installent au Nord et à l’est. La faible représentation politique des musulmans (représentant 60% de la population), l’influence des groupes fondamentalistes voisins et la criminalité transnationale sont autant de facteurs qui cristallisent les tensions. La crise qui touche le Mali depuis 2012 est à l’origine d’une déstabilisation régionale, causant des déplacements de populations dans les pays voisins (selon OCHA, environ 25 000 réfugiés au Burkina Faso en février 2019) et la propagation des groupes armées dans le Sahel.

Déjà fragilisé par ses vulnérabilités chroniques, le Burkina Faso connait aujourd’hui les prémisses d’une déstabilisation et d’une crise humanitaire majeure. La situation sécuritaire et humanitaire au Burkina Faso s’est rapidement détériorée au cours de l’année passée, avec la persistance des attaques armées dans les régions du Sahel, du Nord et de l’Est. En janvier 2019, une série d’attaques violentes et des affrontements intercommunautaires ont engendré le déplacement de 36 000 personnes. Au total, cette crise sans précédent a forcé 83 000 personnes à quitter leurs maisons. L’insécurité risque d’entraver les opérations humanitaires et d’empêcher les personnes affectées d’avoir accès à l’aide. La fermeture forcée de plus de 1 000 écoles prive 150 000 enfants d’éducation, et 120 000 personnes n’ont pas accès à des soins médicaux. Les acteurs humanitaires se doivent d’intensifier leurs opérations pour appuyer la réponse du gouvernement dans les zones touchées, afin de fournir des services vitaux et de protection aux personnes déplacées et autres dans le besoin. En 2019, le Burkina Faso compte 900 000 personnes vulnérables parmi les 1,2 million ayant besoin d’assistance.

Nos actions sur le terrain: 

Sahel et mission « 3Frontières »:
PUI est présente sur l’ensemble des crises qui touchent le Sahel : crise du lac Tchad avec des missions au nord-est du Nigeria et au nordCameroun, conséquences de la guerre au Darfour avec une mission à l’est du Tchad, et crise migratoire avec une mission en Libye depuis 2017. Avec des missions en cours au Mali depuis 2013, au Niger depuis 2018 et en préparation au Burkina Faso, PUI apporte une réponse d’urgences aux populations touchées par la crise malienne. PUI entend apporter une aide à l’échelle régionale sur les conséquences humanitaires de la crise malienne en développant une réponse qui intègre les programmes au Mali, Niger et BurkinaFaso au sein d’une unique mission : la mission « 3Frontières ».

Mission exploratoire au Burkina Faso:
Alarmé par la rapide détérioration du contexte sécuritaire et humanitaire au Burkina Faso, PUI a effectué une mission exploratoire dans les régions Est et Sahel en janvier 2019. La mission a pu s’entretenir avec la population, les autorités et les acteurs humanitaires des districts de Yagha (Sahel), Gourma et Kompienga (Est). Les résultats de cette évaluation, tant en termes de besoins observés que du positionnement des acteurs, ont confirmé la pertinence d’une intervention de PUI dans les districts sanitaires de Gourma et Kompienga, où la présence d’acteurs humanitaires fait fortement défaut au regard des besoins sanitaire des populations. En effet, l’isolement de certains centres de santé, l’insuffisance de matériel et de personnel qualifié, l’absence de plans de contingence et le difficile accès aux soins pour une importante partie de la situation, sont autant d’élément qui fragilise grandement les capacités de réponses sanitaires à une situation d’urgence qui ne peut que se détériorer dans les années à venir.

Ouverture d’une mission santé à Gourma et Kompienga:
Afin d’œuvrer à l’amélioration de l’accès à des soins de qualités pour les populations vulnérables des districts de Gourma et Kompienga, PUI est à la recherche d’un/e Chef/fe de mission expérimenté/e qui sera en charge de l’ouverture du programme à Ouagadougou et dans la base de Fada (Gourma, Région Est). La mission s’articulera principalement autour de deux axes : 1) La mise en place de cliniques mobiles et le soutien au CdS dans le développement de leurs stratégies avancées ; 2) Le renforcement des capacités de veille et des mécanismes de réponses rapides. Si ce programme restera indépendant le temps de son ouverture et de sa pérennisation, il sera à terme intégré à la mission « 3Frontières » de PUI (Mali, Niger, Burkina Faso) et placé sous l’égide d’un/e chef/fe de mission à Bamako.

Dans le cadre de nos activités au Burkina Faso, nous recherchons Un(e) Coordinateur/trice Terrain.

Sous la responsabilité hiérarchique du/de la Chef/fe de mission, le/la Coordinatrice Terrain est responsable du bon fonctionnement de la base de Fada. Il s’assure de la bonne mise en œuvre des programmes développés sur sa base, en lien fonctionnel avec les départements support (logistique, administration) et techniques (médical).

Sécurité : Il/Elle est responsable de la sécurité sur sa base.


Programmes :
Il/Elle coordonne les équipes et s’assure de la bonne mise en œuvre des programmes sur sa base, sous la supervision de son/sa responsable hiérarchique direct/e et en lien avec les coordinateurs techniques.


Ressources Humaines :
Il/Elle supervise l’ensemble des équipes de la base, personnel national et international.


Suivi logistique, administratif et financier :
Il/elle supervise les volets logistiques, administratifs et financiers sur sa base pour la mise en œuvre des programmes, et s’assure du respect des procédures afférentes, avec l’appui fonctionnel du/de la Coordinateur-tric Support Ouverture de la mission.


Représentation :
Il/Elle représente l’association auprès des partenaires, autorités et différents acteurs locaux impliqués sur la zone d’intervention de sa base.


Coordination :
Il/Elle centralise et diffuse l’information de/vers sa bases et consolide le reporting interne et externe des activités mises en œuvre dans sa zone d’intervention avant de le transmettre à son/sa responsable hiérarchique direct/e.

Évaluation / Stratégie : Il/Elle participe à l’élaboration de la stratégie et propose de nouvelles interventions en fonction des besoins identifiés dans sa zone d’intervention.

Merci de consulter la fiche de poste ci-dessous pour tous les détails nécessaires.

Et pour rester informé des nouvelles offres en continu, rejoignez le groupe Facebook My Job On The Field.

VilleFada
Expériences / Formation du candidatFormation : Niveau maîtrise en Sciences sociales, développement local, management.Expériences: Expérience dans l’humanitaire de minimum 5 ans.

Connaissances et aptitudes: 

Connaissances en gestion de projets
Gestion d’équipe
Maîtrise des outils de gestion de la sécurité dans un environnement complexe

Informatique: Maîtrise du Pack Office, Saga apprécié

Langues Parlées: Français indispensable, anglais apprécié

Qualités du candidat: 

Capacité à travailler de façon autonome avec prise d’initiative et sens des responsabilités
Capacité à représenter les activités et le mandat de PUI auprès des autorités locales, en résistant aux pressions
Bonne résistance au stress et à l’isolement, à un mode de vie conditionné par des règles de sécurité strictes
Sens de la diplomatie, maturité face à une situation politico-sécuritaire sensible
Capacité d’analyse
Capacité d’adaptation et souplesse
Organisation, rigueur et respect des échéances
Capacité à intégrer l’environnement local sous ces aspects politiques, économiques et historiques
Capacité à travailler avec différents partenaires avec ouverture d’esprit et diplomatie
Capacité à gérer des équipes multiculturelles et pluri-professionnelles

Experience3 à 5 ans
FonctionsGestion de projets/programmes
Secteurs d’activitéGestion crise / post-crise
PaysAfrique, Burkina Faso
Salaire / IndemnitéContrat à Durée Déterminée: 6 moisDate d’arrivée: Mars 2019

Salaire Brut Mensuel : de 2 200 à 2 530 Euros selon parcours en Solidarité Internationale + majoration de 50€ par semestre d’ancienneté avec PUI.

Frais pris en charge notamment transport AR Domicile / Mission, visas, vaccins…
Assurance comprenant couverture médicale et complémentaire santé, assistante 24/24, rapatriement et prévoyance.
Hébergement en maison collective.
Frais de Vie (« Per diem »).

Régime de Break : 5 jours ouvrés à 3 et 9 mois de mission + prime de break.
Régime de congés payés: 5 semaines de CP/an + billet A/R au domicile tous les 6 mois.

Comment postulerMerci d’envoyer CV et Lettre de Motivation à Camille Attias, Chargée de Ressources Humaines Expatriées, sur [email protected]
Date de fin de validité30/06/2019

Abonne toi à notre newsletter


Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à doingbuzz.com et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail
Invalid email address
Nous promettons de ne pas vous spammer. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.
Intégrez les groupes Whatsapp ci-dessous selon vos pays de résidence pour recevoir en instantané toutes les offres d'emploi proches de chez vous.- Bénin - Niger - Sénégal - Togo - Côte d'Ivoire - Cameroun -Pour les autres pays NB:Ces offres peuvent être bien utiles pour vous mais aussi pour vos proches donc n'hésitez pas à les partager aussi autour de vous.
Vous aimez? Soyez pas avares, Faites découvrir à vos amis! !

A propos du rédacteur

La redaction

Premiers sur l'exclusivité et tout ce qui est sujet brûlant Culture · Cinéma . Interviews · Musique · Clips · Paroles · Emploi . People . Téléchargement etc..
Le web étant devenu un facteur incontournable dans la promotion d'un artiste et de ses oeuvres, s'incarne en projecteur sur la musique africaine en particulier et la culture africaine en général. Un projecteur qui extrapole sa lumière sur les actualités sportives et diverses pour plus de complexité. Une équipe homogène et dynamique assure le buzz comme nom l'indique. , l'exclu et le buzz sont ici!* Email: !

Lâchez votre commentaire

  S’abonner  
Notifier de