Brésil : un raid de la police dans une favela fait plusieurs morts


Video player

Un raid dans le plus grand complexe de favelas de Rio de Janeiro qui a fait au moins 18 morts a suscité de nouvelles plaintes de violence policière excessive et a déclenché un débat sur la manière de gérer la criminalité avant les élections nationales et présidentielles.

Les autorités de Rio ont déclaré que 16 criminels présumés avaient été tués lors d’affrontements avec la police dans la favela Complexo do Alemao, ou communauté à faible revenu, ainsi qu’un policier et une femme. Le raid visait un groupe criminel qui volait des voitures et cambriolait des banques, et envahissait les quartiers voisins.
Des vidéos circulant sur les réseaux sociaux montraient des fusillades intenses entre criminels ainsi qu’un hélicoptère de la police volant à basse altitude au-dessus des petites maisons en briques. La police de Rio a utilisé des hélicoptères pour tirer sur des cibles, même dans des zones résidentielles densément peuplées, et une vidéo a montré des coups de feu tirés depuis la favela sur l’avion.
Sur le site du raid, les journalistes de l’Associated Press ont vu des habitants portant une dizaine de corps alors que des passants criaient : « Nous voulons la paix !
« C’est un massacre à l’intérieur, que la police appelle une opération », a déclaré une femme à AP, s’exprimant sous le couvert de l’anonymat car elle craignait des représailles de la part des autorités. « Ils ne nous laissent pas aider (les victimes) », a-t-elle ajouté, affirmant avoir vu un homme arrêté pour avoir tenté de le faire.
Ronaldo Oliveira, un enquêteur de la police de Rio, a dit que les responsables auraient préféré procéder à des arrestations de suspects « mais malheureusement, ils ont choisi de tirer sur nos policiers ».

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire