Brésil : Ronaldinho en partance pour Dubaï interdit de quitter le pays


Video player

Ronaldinho a été interdit de quitter le Brésil alors que l’ancien footballeur devait se rendre à Dubaï cette semaine pour une conférence sportive internationale.

Le juge brésilien Newton Fabricio a ordonné aux autorités de saisir le passeport de Ronaldinho et celui de son frère Assis Moreira.

L’ordre de saisie a été ordonné pour garantir le paiement d’une amende de 1,75 million de livres sterling infligée aux deux pour avoir enfreint la réglementation environnementale en matière de construction il y a quatre ans.

Ils ont été poursuivis pour avoir causé des dommages à l’environnement dans le bâtiment de l’Institut Ronaldinho Gaucho à Porto Alegre, au Brésil.

Lorsque le juge a ordonné pour la première fois que les passeports soient saisis en novembre, Ronaldinho était hors du Brésil. Et il a continué ses voyages avant de retourner dans son pays pour la fête de Noël, une situation qui n’a pas plu au procureur Brasilino Pereira dos Santos.

« Il me semble que nous avons à main une situation où le coupable se moque clairement de la loi devant la société brésilienne et le monde », a-t-il déclaré dans les propos cité par The sun.

Les procureurs ont récemment saisi trois voitures de luxe et une œuvre d’art du peintre André Berardo dans une maison appartenant à la famille de Ronaldinho.

Ils ont également affirmé n’avoir trouvé que cinq livres sur le compte bancaire de l’ancienne star de Barcelone.

Ronaldinho devait assister à la 13ème Conférence Internationale du Sport de Dubaï où le président de la FIFA Gianni Infantino et le légendaire brésilien Ronaldo figurent sur la liste des intervenants.

Crédit photo : thesun

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire