Brahim Ghali couvre d’éloges le Président Tebboune


Video player

Après une longue absence de 4 mois, pour des raisons de santé, Brahim Ghali fait son grand retour sur la scène politique. Le leader du Front Polisario, qui s’est visiblement rétabli de son infection au Covid-19, qui l’avait amené à être hospitalisé en Espagne sous une fausse identité de Mohamed Ben Battouche, a prononcé un discours, depuis Alger à l’occasion de la fête d’El Aid el Kébir.

Le leader du Front Polisario, Brahim Ghali, fait sa réapparition sur la scène politique, après une longue absence de 4 mois, pour des raisons de santé. Il a prononcé un discours d’environ 12 minutes diffusé par la chaîne TV du Front, ce lundi soir, depuis Alger à l’occasion de la fête d’El Aid el Kébir. Outre les traditionnels messages sur la poursuite de la lutte armée jusqu’à l’indépendance et la condamnation de la politique du Maroc, il a tenu à couvrir d’éloges l’Algérie et son Président Abdelmadjid Tebboune.

« La République islamique sœur de Mauritanie » et son « peuple » ont eu droit également aux félicitations de Brahim Ghali mais sans citer le Président Mohamed Cheikh Ould El Ghazouni. Ce discours devrait relancer les interrogations sur ce qui empêche encore le retour du chef du Polisario dans les camps de Tindouf qu’il a désertés depuis son évacuation mi-avril, d’abord vers l’hôpital militaire Ain Naaja à Alger et ensuite à en Espagne, avant de revenir près d’Alger.

À rappeler que Brahim Ghali est toujours poursuivi en Espagne. Le chef du Polisario fait face à des accusations de torture, de crimes de génocide, de détention illégale et de disparitions, n’a pas été placé en détention provisoire, a annoncé le juge de l’Audiencia nacional, la plus haute juridiction espagnole.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire