Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Blé Goudé raconte les derniers instants avec Wattao avant sa mort
08/01/2020 à 00h07 par La redaction

Charles Blé Goudé a livré son témoignage sur le colonel major Issiaka Ouattara alias Wattao décédé dans dans la nuit du dimanche 05 au lundi 06 janvier 2020.

Charles Blé Goudé pleure Wattao, l’être humain et non le chef rebelle

Le décès du Colonel major Issiaka Ouattara dit Wattao, commandant des Unités rattachées à l’État major général des armées, survenu des suites d’une longue maladie le lundi 06 janvier aux États-Unis, suscite une vague d’émotions.

A l’image de toute la Côte d’Ivoire, Charles Blé Goudé a salué la mémoire de l’illustre disparu même s’ils étaient éloignés politiquement.

Wattao a été un acteur clé de la rébellion armée des forces nouvelles, qui a divisé la Côte d’Ivoire en septembre 2002 alors que Charles Blé Goudé, lui, était resté fidèle à Laurent Gbagbo dont-il a défendu le pouvoir jusqu’à avril 2011, date de la prise du pouvoir par le président Alassane Ouattara soutenu par les ex rebelles dont le colonel major Issiaka Ouattara.

N’empêche, face à la mort, il faut savoir rester humain, et Blé Goudé le sait si bien. “Attaché aux valeurs africaines, qui enseignent que l’on ne se rejouisse point de la mort d’un être humain, quelles qu’aient été les déconvenues que l’on a pu avoir avec ce dernier, je souhaite présenter mes condoléances à la famille biologique du désormais feu Colonel Wattao, depuis là où je me trouve (La Haye)”, déclare-t-il.

Considérant la vie humaine comme quelque chose de sacrée, Charles Blé Goudé promet que jamais les divergences d’idées avec autrui ne l’amèneront à perdre de vue ni ses valeurs ni ses convictions qui ont fondé son entrée en politique.

De Wattao, il garde le souvenir d’un être humain, pas du chef rebelle. “Je me souviens qu’après les accords de Ouagadougou en 2007, au moment où je cherchais à avoir accès aux ivoiriens de l’autre côté de la barrière, que l’on appelait la zone de confiance, j’ai pu avoir au téléphone un certain Issiaka Ouattara, dit Wattao”, témoigne-t-il.

Puis de confier que là où les armes avaient échoué, les mains nues, avec ses collaborateurs de l’alliance de la jeunesse patriotique, ils avaient pu entrer à Bouaké pour parler de paix.

“J’avais même passé la nuit chez Wattao. Nous avions ensuite fait le tour de plusieurs contrées de notre pays dans le cadre de la paix. Je ne parle pas ici du chef rebelle, je parle de Wattao l’être humain”, insiste Charles Blé Goudé

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 519 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Charles Blé Goudé a livré son témoignage sur le colonel major Issiaka Ouattara alias Wattao décédé dans dans la nuit du dimanche 05 au lundi 06 janvier 2020.

Charles Blé Goudé pleure Wattao, l’être humain et non le chef rebelle

Le décès du Colonel major Issiaka Ouattara dit Wattao, commandant des Unités rattachées à l’État major général des armées, survenu des suites d’une longue maladie le lundi 06 janvier aux États-Unis, suscite une vague d’émotions.

A l’image de toute la Côte d’Ivoire, Charles Blé Goudé a salué la mémoire de l’illustre disparu même s’ils étaient éloignés politiquement.

Wattao a été un acteur clé de la rébellion armée des forces nouvelles, qui a divisé la Côte d’Ivoire en septembre 2002 alors que Charles Blé Goudé, lui, était resté fidèle à Laurent Gbagbo dont-il a défendu le pouvoir jusqu’à avril 2011, date de la prise du pouvoir par le président Alassane Ouattara soutenu par les ex rebelles dont le colonel major Issiaka Ouattara.

N’empêche, face à la mort, il faut savoir rester humain, et Blé Goudé le sait si bien. “Attaché aux valeurs africaines, qui enseignent que l’on ne se rejouisse point de la mort d’un être humain, quelles qu’aient été les déconvenues que l’on a pu avoir avec ce dernier, je souhaite présenter mes condoléances à la famille biologique du désormais feu Colonel Wattao, depuis là où je me trouve (La Haye)”, déclare-t-il.

Considérant la vie humaine comme quelque chose de sacrée, Charles Blé Goudé promet que jamais les divergences d’idées avec autrui ne l’amèneront à perdre de vue ni ses valeurs ni ses convictions qui ont fondé son entrée en politique.

De Wattao, il garde le souvenir d’un être humain, pas du chef rebelle. “Je me souviens qu’après les accords de Ouagadougou en 2007, au moment où je cherchais à avoir accès aux ivoiriens de l’autre côté de la barrière, que l’on appelait la zone de confiance, j’ai pu avoir au téléphone un certain Issiaka Ouattara, dit Wattao”, témoigne-t-il.

Puis de confier que là où les armes avaient échoué, les mains nues, avec ses collaborateurs de l’alliance de la jeunesse patriotique, ils avaient pu entrer à Bouaké pour parler de paix.

“J’avais même passé la nuit chez Wattao. Nous avions ensuite fait le tour de plusieurs contrées de notre pays dans le cadre de la paix. Je ne parle pas ici du chef rebelle, je parle de Wattao l’être humain”, insiste Charles Blé Goudé

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 519 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire