Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Blé Goudé critique l’état de la justice ivoirienne et ses acteurs qui ont prêté serment
30/01/2020 à 10h50 par La redaction

Blé Goudé revient sur sa condamnation par contumace par Abidjan pour des faits de complicité de meurtre, de complicité de violences et de voies de fait.

Mesdames, Messieurs,

Le lundi 30 décembre 2019, j’ai appris par voie de presse, avec une consternation, que la justice de mon pays m’a condamné par contumace pour des faits de complicité de meurtre, de complicité de coups et blessures volontaires, de complicité de violences et de voies de fait.

Bref, des faits pour lesquels j’ai été jugé et acquitté par la Cour Pénale Internationale. Avant de recevoir la décision pour connaître les motivations des juges sur le fond, j’avais exprimé ma surprise quant à la base textuelle qui pouvait justifier mon jugement par des autorités judiciaires qui m’ont elles-mêmes remis à la Cour Pénale Internationale par un arrêt en date du 21 mars 2014, et qui n’est ignoré par personne.

Sur le fondement de mon droit à l’information, j’ai adressé un courrier au président du Tribunal de Première Instance d’Abidjan-Plateau en la personne de Monsieur CISSOKO AMOUROULAYE IBRAHIM afin que la décision soit rédigée et qu’elle me soit signifiée.

Le lundi 28 janvier 2020, mes avocats m’ont transmis une copie de l’exploit de signification, ainsi qu’une copie de la décision de condamnation par contumace.

LIRE AUSSI : La CPI cherche un pays d’accueil pour Gbagbo et Blé Goudé : voici le courrier du président de la chambre d’appel

La justice est rendue au nom du peuple. Vous êtes les acteurs privilégiés de l’information. En attendant ma réaction et celle de mes avocats, je vous donne la primeur de cette décision pour qu’elle soit appréciée sans la moindre passion. Vous constaterez par vous-même l’état de la justice ivoirienne et l’usage qu’en font ses acteurs qui ont prêté serment afin que les citoyens ne soient pas les victimes de l’arbitraire.

Pour ma part, je note avec beaucoup d’humour que le juge a mentionné dans sa décision qu’à l’ouverture de l’audience du 30 décembre 2019, il m’a appelé à la barre et que je ne me suis pas présenté. Et comme si cette attente théâtrale ne suffisait pas, le commissaire de justice monsieur CISSÈ YAO JULES a mentionné dans son exploit ses diligences. Il a dit qu’il s’est rendu à mon domicile à Yopougon, quartier millionnaire, pour me rechercher et ne m’ayant pas trouvé audit lieu, il s’est rendu chez l’un de mes conseils pour signifier ladite décision.

Je vous prie de lire cette décision afin que chacun se rende compte de l’instrumentalisation de l’appareil judiciaire par nos dirigeants. Je vous souhaite une bonne réception. Respectueuses salutations.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 456 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz sur Télégram: Si vous êtes sur Télégramme abonnez vous !!
😍 ACTUALITE via Telegram
😍 Offre d'emploi via Telegram .
groupe emploi whatsapp doingbuzz -🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger -🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo RDC - 🇨🇬 Congo Brazzaville -🇲🇦 Maroc - 🇹🇩 Tchad -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Site de petites annonces/ site de vente et d'achat 100% Togo

togopapel Offre d'emploi et concours

Plus sur Doingbuzz

fiancé,fille

23/01/2021

« Je jalouse...

 Il y a des histoires comme celle...
Que sait-on des variants du Covid-19 ?

23/01/2021

Que sait-on...

Apparemment, les variants du Covid-19 font craindre...
Entreprise lettonie

23/01/2021

Lettonie :...

Kantora est une entreprise en lettonie dont...
Paris : Une rue porte désormais le nom de Thomas Sankara

23/01/2021

Paris :...

Un hommage à Thomas Sankara ? Dans une...
Côte d’Ivoire : le parti de Guillaume Soro boycotte les législatives

23/01/2021

Côte d’Ivoire...

Après avoir offert un immense spectacle durant...
Football : Bonne nouvelle pour kolo Touré

23/01/2021

Football :...

Bonne nouvelle pour kolo Touré. Le Champion...
CHAN 2021: Ouganda vs Togo: Ouro Agoro Ismaël élu homme du match

23/01/2021

CHAN 2021:...

Les éperviers locaux du Togo ont battu...
Jeux Olympiques de Tokyo: Le premier ministre japonais confirme la tenue des JO

23/01/2021

Jeux Olympiques...

  le gouvernement japonais dément toute intention...
donald trump

23/01/2021

Donald Trump...

Donald Trump a été accusé le 13...
CHAN 2021: Les éperviers locaux se relancent dans le groupe C

23/01/2021

CHAN 2021:...

Le Togo a enregistré sa première victoire...
Extraterrestres : 2700 documents déclassifiés pour prouver leur existence

23/01/2021

Extraterrestres :...

2700 documents déclassifiés pour prouver l'existence  des...
Singuila, un homme à la voix d'or, au timbre envoûtant, et aux mots ensorcelant.

23/01/2021

Singuila, un...

  Quand on parle de Singuila, la...
Tonto Dikeh , un modèle pour les femmes africaines.

23/01/2021

Tonto Dikeh...

Aujourd'hui tu es connu grâce à ton...
Jude littler, une femme qui doit sa renommée à son ex-mari.

23/01/2021

Jude littler,...

  Jude littler est surtout connu comme...
Garder le sourire, l'un des remèdes les plus efficaces pour guérir certains maux

23/01/2021

Garder le...

  Le sourire est l'un des remèdes...
Belle Fille, un film aussi drôle que interressant.

23/01/2021

Belle Fille,...

  D'après le dictionnaire universel, une Belle...
Ashish Kumar Pandey, un homme froid qui assasina sa femme sans arrière pensée.

23/01/2021

Ashish Kumar...

  On rencontre parfois et cela paraît...
Actualités du jour sur Doingbuzz: Vendredi le 22 Janvier 2021

23/01/2021

Actualités du...

Nous vous proposons  un condensé des articles du...
Togo : vers un nouveau couvre-feu dans le grand Lomé

22/01/2021

Togo : vers...

La lutte contre la Covid-19 est loin de prendre...
Sciences : un journaliste togolais décroche un prix mondial

22/01/2021

Sciences : un journaliste...

Le département scientifique de la sphère journalistique togolaise est...

Blé Goudé revient sur sa condamnation par contumace par Abidjan pour des faits de complicité de meurtre, de complicité de violences et de voies de fait.

Mesdames, Messieurs,

Le lundi 30 décembre 2019, j’ai appris par voie de presse, avec une consternation, que la justice de mon pays m’a condamné par contumace pour des faits de complicité de meurtre, de complicité de coups et blessures volontaires, de complicité de violences et de voies de fait.

Bref, des faits pour lesquels j’ai été jugé et acquitté par la Cour Pénale Internationale. Avant de recevoir la décision pour connaître les motivations des juges sur le fond, j’avais exprimé ma surprise quant à la base textuelle qui pouvait justifier mon jugement par des autorités judiciaires qui m’ont elles-mêmes remis à la Cour Pénale Internationale par un arrêt en date du 21 mars 2014, et qui n’est ignoré par personne.

Sur le fondement de mon droit à l’information, j’ai adressé un courrier au président du Tribunal de Première Instance d’Abidjan-Plateau en la personne de Monsieur CISSOKO AMOUROULAYE IBRAHIM afin que la décision soit rédigée et qu’elle me soit signifiée.

Le lundi 28 janvier 2020, mes avocats m’ont transmis une copie de l’exploit de signification, ainsi qu’une copie de la décision de condamnation par contumace.

LIRE AUSSI : La CPI cherche un pays d’accueil pour Gbagbo et Blé Goudé : voici le courrier du président de la chambre d’appel

La justice est rendue au nom du peuple. Vous êtes les acteurs privilégiés de l’information. En attendant ma réaction et celle de mes avocats, je vous donne la primeur de cette décision pour qu’elle soit appréciée sans la moindre passion. Vous constaterez par vous-même l’état de la justice ivoirienne et l’usage qu’en font ses acteurs qui ont prêté serment afin que les citoyens ne soient pas les victimes de l’arbitraire.

Pour ma part, je note avec beaucoup d’humour que le juge a mentionné dans sa décision qu’à l’ouverture de l’audience du 30 décembre 2019, il m’a appelé à la barre et que je ne me suis pas présenté. Et comme si cette attente théâtrale ne suffisait pas, le commissaire de justice monsieur CISSÈ YAO JULES a mentionné dans son exploit ses diligences. Il a dit qu’il s’est rendu à mon domicile à Yopougon, quartier millionnaire, pour me rechercher et ne m’ayant pas trouvé audit lieu, il s’est rendu chez l’un de mes conseils pour signifier ladite décision.

Je vous prie de lire cette décision afin que chacun se rende compte de l’instrumentalisation de l’appareil judiciaire par nos dirigeants. Je vous souhaite une bonne réception. Respectueuses salutations.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 456 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire