Bill Gates donne la date de fin du coronavirus


Video player

 

Selon le fondateur de Microsoft, la fin de la pandémie de Covid-19 est proche. Selon Bill Gates, les campagnes de vaccinations vont mettre fin à cette crise sanitaire d’ici 2022. D’ailleurs, le taux de vaccination accru permettrait qu’à l’été 2021, les choses reviennent à la normale dans le monde.

Vacciné contre le Coronavirus en Californie, où il a reçu une première dose du vaccin Moderna, l’entrepreneur et fondateur de Microsoft est optimiste quant à l’issue de la pandémie mondiale. Dans une interview accordée au journal espagnol El País, le philanthrope américain a voulu rassurer tout le monde en estimant que la fin de la crise sanitaire n’est plus loin. Bill Gates dévoile la date de l’éradication totale de la pandémie mondiale de Covid-19.

Lire aussi : Selon Bill Gates, le monde doit se préparer à une prochaine pandémie

« D’ici à l’été 2021, les choses seront revenues à la normale, et d’ici à 2022, dans des pays comme l’Espagne et les États-Unis, on aura possibilité d’organiser des événements majeurs », a-t-il confié lorsqu’on lui a demandé s’il est capable de prédire le contexte sanitaire dans un an. Toutefois, il conditionne sa prévision avec le taux de vaccination qui a débuté pendant que les États-Unis viennent de franchir la barre des 500 000 morts dues au Covid-19.

« L’idéal serait de s’assurer que le virus ne se propage pas entre les humains. Pour le reste, les magasins rouvriront, les événements publics reviendront, à condition qu’au moins 70% de la population soit vaccinée. Mais oui, l’été prochain, les choses reviendront largement à la normale », assure Bill Gates. Parlant de vaccin, le milliardaire n’a pas pu s’empêcher de soulever la différence de l’avancée de la vaccination dans les pays riches et les pays pauvres.

Lire aussi : “Nous n’avons pas d’argent pour combattre la Covid-19 mais nous avons Dieu”- pasteur Adeboye à Bill Gates

« En ce moment, il y a un grand écart. La quantité de vaccins qui se trouve dans les pays riches est très élevée, même en comparaison avec les pays à revenus moyens comme le Brésil et l’Afrique du Sud, qui ont connu une terrible épidémie, et qui continuent à vacciner à un rythme lent »,estime-t-il. Quoiqu’il en soit, le fondateur de Microsoft est plus optimiste que les autres personnalités ayant parié sur la fin de la pandémie. Sur France Inter le 18 février, l’épidémiologiste Didier Pittet renvoie la fin de la crise sanitaire en été 2022.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire