Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Bien mal acquis : La Cour d’Appel de Paris inflige une lourde amende à Teodorin Obiang
11/02/2020 à 11h22 par La redaction

La Cour d’Appel de Paris a condamné lundi le vice-président de la Guinée équatoriale à trois ans de prison avec sursis et 30 millions d’euros d’amende pour avoir utilisé les fonds publics pour financer son train de vie somptueux.

Teodorin Obiang, 50 ans, avait contesté sa condamnation de 2017 pour détournement de fonds, mais le tribunal lui a infligé une peine plus lourde en refusant de suspendre l’amende. Le tribunal a confirmé la décision d’une juridiction inférieure de saisir ses biens en France.

La procédure contre Obiang a été engagée par le groupe de campagne anti-corruption Transparency International et une organisation non gouvernementale similaire, appelée Sherpa.

À l’époque, le fils du dirigeant guinéen avait nié toutes les accusations, affirmant que sa richesse provient de sources légitimes.

Il n’était pas présent au tribunal pour son procès ou son appel. Ses avocats avaient auparavant accusé la France « d’ingérence dans les affaires d’un État souverain. »

Entre 2000 et 2011, M. Teodorin Obiang a acquis un ensemble d’actifs et de propriétés de luxe en France, dont l’hôtel particulier à l’avenue Foch, d’une valeur estimée à plusieurs dizaines de millions d’euros.

Il possédait également 18 voitures de luxe, des œuvres d’art, des bijoux et des vêtements de créateurs. En 2016, les procureurs suisses ont saisi 11 voitures de luxe appartenant à celui-ci.

L’année dernière, ces voitures ont été vendues aux enchères pour environ 25 millions d’euros. Dans le cadre d’un accord avec les procureurs, environ 23 millions d’euros seront consacrés à des projets sociaux en Guinée équatoriale, une ancienne colonie espagnole où la pauvreté sévit.

Les procureurs ont déclaré qu’Obiang avait pillé les richesses pétrolières de son pays pour acheter des produits de luxe, notamment un jet privé et des souvenirs de Michael Jackson.

Crédit photo : bbc

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 621 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

La Cour d’Appel de Paris a condamné lundi le vice-président de la Guinée équatoriale à trois ans de prison avec sursis et 30 millions d’euros d’amende pour avoir utilisé les fonds publics pour financer son train de vie somptueux.

Teodorin Obiang, 50 ans, avait contesté sa condamnation de 2017 pour détournement de fonds, mais le tribunal lui a infligé une peine plus lourde en refusant de suspendre l’amende. Le tribunal a confirmé la décision d’une juridiction inférieure de saisir ses biens en France.

La procédure contre Obiang a été engagée par le groupe de campagne anti-corruption Transparency International et une organisation non gouvernementale similaire, appelée Sherpa.

À l’époque, le fils du dirigeant guinéen avait nié toutes les accusations, affirmant que sa richesse provient de sources légitimes.

Il n’était pas présent au tribunal pour son procès ou son appel. Ses avocats avaient auparavant accusé la France « d’ingérence dans les affaires d’un État souverain. »

Entre 2000 et 2011, M. Teodorin Obiang a acquis un ensemble d’actifs et de propriétés de luxe en France, dont l’hôtel particulier à l’avenue Foch, d’une valeur estimée à plusieurs dizaines de millions d’euros.

Il possédait également 18 voitures de luxe, des œuvres d’art, des bijoux et des vêtements de créateurs. En 2016, les procureurs suisses ont saisi 11 voitures de luxe appartenant à celui-ci.

L’année dernière, ces voitures ont été vendues aux enchères pour environ 25 millions d’euros. Dans le cadre d’un accord avec les procureurs, environ 23 millions d’euros seront consacrés à des projets sociaux en Guinée équatoriale, une ancienne colonie espagnole où la pauvreté sévit.

Les procureurs ont déclaré qu’Obiang avait pillé les richesses pétrolières de son pays pour acheter des produits de luxe, notamment un jet privé et des souvenirs de Michael Jackson.

Crédit photo : bbc

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 621 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire