Benjamin Mendy, accusé de viols, fait face à de troublantes révélations


Video player

Le jury britannique du procès pour viol du footballeur français Benjamin Mendy a entendu mercredi l’une de ses accusatrices lui raconter comment elle avait crié « stop » alors qu’elle essayait de le repousser.

L’entretien enregistré de la femme de 32 ans a été diffusé à la Cour d’assises de Chester, dans le nord-ouest de l’Angleterre.

Elle s’est souvenue que le joueur de Manchester City, âgé de 28 ans, qui ne portait qu’un caleçon, l’avait surprise en train de prendre une douche chez lui, où elle avait passé la nuit avec l’un de ses amis.

J’ai dit : « Tu dois partir », se souvient-elle.

« J’ai continué à le repousser, il a continué à m’attraper. J’essayais juste de me dégager.

« Il s’est approché très près, mais je l’ai repoussé autant que j’ai pu », a-t-elle ajouté.

La femme, la première des sept accusatrices à témoigner dans son procès, a déclaré dans l’interview qu’elle avait envisagé de crier, mais s’est dit que « ça ne sert à rien car il est dans son propre territoire. »

Lire aussi : Affaire Benjamin Mendy :5 joueurs de Man City pourraient être appelés

Elle avait passé la nuit au domicile de Mendy dans le village de Mottram St Andrew, dans la région rurale du Cheshire, avec l’un des amis du footballeur après une soirée en octobre 2018.

Elle a déclaré au procureur Timothy Cray qu’elle s’était sentie « hors de contrôle » pendant l’incident.

« Je n’arrêtais pas de dire ‘stop’ et ‘non’ mais ce n’était pas entendu ».

Mendy fait face à huit chefs d’accusation de viol, un chef d’agression sexuelle et un chef de tentative de viol, concernant sept jeunes femmes.

La star de Premier League a plaidé non coupable de toutes les accusations dans un procès complexe qui devrait durer 15 semaines.

M. Cray avait auparavant déclaré à la cour que Mendy et son coaccusé, Louis Saha Matturie, étaient des « prédateurs prêts à commettre des infractions sexuelles graves » en poursuivant des femmes.

Matturie, 40 ans, a également plaidé non coupable pour huit chefs d’accusation de viol et quatre chefs d’accusation d’agression sexuelle.

Les infractions présumées des deux hommes auraient eu lieu entre juillet 2012 et août de l’année dernière, Mendy étant accusé d’une série d’infractions sexuelles à partir d’octobre 2018.

Lire aussi : Angleterre : début du procès du footballeur français Benjamin Mendy accusé de 08 viols

Aucune des femmes qui auraient été agressées ne peut être nommée en vertu de la loi anglaise, qui impose également des restrictions sur ce qui peut être rapporté sur l’affaire.

Mendy a rejoint City, champion de Premier League, en provenance du club français de Monaco en 2017. Il a joué 75 fois pour Manchester City, mais son temps de jeu a été limité par des blessures et une perte de forme.

Il a été suspendu par City après avoir été accusé par la police en août de l’année dernière.

La dernière des 10 sélections internationales de Mendy a eu lieu en novembre 2019. Le défenseur a récolté une médaille de vainqueur de la Coupe du monde après avoir joué seulement 40 minutes de la campagne réussie de la France en 2018 en Russie.

→ A LIRE AUSSI : L’Atletico Madrid prend des mesures radicales pour Cristiano Ronaldo

→ A LIRE AUSSI : Marcelo envisage de prendre une retraite anticipée

→ A LIRE AUSSI : Neymar est-il déjà en couple après sa rupture

--
Hey toi 👋 Partage ce contenu 👉

Laisser votre commentaire