Bénin : une propriétaire emprisonnée pour avoir réclamé le loyer

A Cotonou, la capitale du Bénin, une propriétaire d’une maison en location à été jetée en prison pour vente de « faux médicaments ». Mais cette dernière ne reconnaît pas les chefs d’accusation portés contre elle.

Selon la dame, son locataire l’a dénoncée parce qu’elle avait notamment réclamé le loyer.

Mais ses arguments n’ont pas pu convaincre la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET). Son sort est fixé le 14 décembre prochain.

À lire aussi :
Présidentielle au Bénin : Voici les dernières instructions de la CENA

A en croire Frisson radio la dame a été mise aux arrêts depuis le 18 septembre dernier suite à une dénonciation.

La dame malgré tout ce qui lui a été reproché reste sur sa position et réitère que son locataire l’avait dénoncée pour des règlements de comptes. Et à l’en croire, la raison qui fait que son locataire a voulu la salir c’est du fait qu’elle avait réclamé le loyer.

À lire aussi :
Bénin : Talon est en deuil

Les responsables de la CRIET sont également dans une logique donnée, puisque l’on a retrouvé chez la dame selon les informations, les faux médicaments.

Cette preuve montre clairement que ce qui lui est reproché serait sans nul doute vrai même si celui qui l’a dénoncée est dans une logique de nuire.

À lire aussi :
Bénin : un élève de 4e enceinte sa professeure de Maths

Au Bénin le CRIET ces derniers temps à des dossiers délicats. Ça n’a pas duré le CRIET a gérait le dossier d’un caissier ayant volé des millions sur le compte des clients.

A la fin de chaque année, ces genres de choses deviennent une monnaie courante en passant également par les braquages.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire