Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Bénin: une bagarre entre une épouse et sa belle-sœur vire au drame
13/12/2019 à 10h33 par La redaction

Un drame est survenu à la suite d’une bagarre entre dame M. B. et la grande-sœur de son mari au village de Hondji dans la commune de Dangbo au Bénin. Tout est parti des menaces proférées par dame J. A à l’égard de la femme de son jeune frère. Elle aurait eu l’intention faire partir la femme de son frère du foyer conjugal.

Selon nos sources, c’est l’épouse de l’homme, une jeune femme de 26 ans, qui a engagé les hostilités. Ayant été la première à recevoir une blessure au couteau qui se trouvait dans la main de la belle-sœur. Elle s’est saisie aussi d’un coupe-coupe et s’est lancée à la chasse de la belle-sœur. Le mari de la jeune femme est entré dans la bagarre et a pris parti pour son épouse. Il a pris la relève des coups en frappant mortellement sa sœur.

Cette affaire qui remonte à novembre 2016 avait été portée au tribunal de première instance de Porto-Novo. Lundi dernier, le couple a été jugé coupable de coups mortels. Le tribunal a condamné le mari à six ans d’emprisonnement ferme. Quant à sa femme, elle a écopé de cinq ans d’emprisonnement avec sursis.

A la barre, le jeune homme de 33 ans déclare ne pas savoir que sa réaction serait « fatale » pour sa sœur aînée.

L’autopsie du corps de la victime relève qu’elle est décédée « des suites d’une hémorragie interne due à une décompensation vasculaire consécutive aux coups et blessures encaissés».

La thèse de la légitime défense brandie par l’accusation a été rejetée.

Crédit photo: leral

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 498 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Un drame est survenu à la suite d’une bagarre entre dame M. B. et la grande-sœur de son mari au village de Hondji dans la commune de Dangbo au Bénin. Tout est parti des menaces proférées par dame J. A à l’égard de la femme de son jeune frère. Elle aurait eu l’intention faire partir la femme de son frère du foyer conjugal.

Selon nos sources, c’est l’épouse de l’homme, une jeune femme de 26 ans, qui a engagé les hostilités. Ayant été la première à recevoir une blessure au couteau qui se trouvait dans la main de la belle-sœur. Elle s’est saisie aussi d’un coupe-coupe et s’est lancée à la chasse de la belle-sœur. Le mari de la jeune femme est entré dans la bagarre et a pris parti pour son épouse. Il a pris la relève des coups en frappant mortellement sa sœur.

Cette affaire qui remonte à novembre 2016 avait été portée au tribunal de première instance de Porto-Novo. Lundi dernier, le couple a été jugé coupable de coups mortels. Le tribunal a condamné le mari à six ans d’emprisonnement ferme. Quant à sa femme, elle a écopé de cinq ans d’emprisonnement avec sursis.

A la barre, le jeune homme de 33 ans déclare ne pas savoir que sa réaction serait « fatale » pour sa sœur aînée.

L’autopsie du corps de la victime relève qu’elle est décédée « des suites d’une hémorragie interne due à une décompensation vasculaire consécutive aux coups et blessures encaissés».

La thèse de la légitime défense brandie par l’accusation a été rejetée.

Crédit photo: leral

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 498 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire