Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Bénin : une attaque vise les forces de l’ordre près de la frontière burkinabée
11/02/2020 à 12h28 par Tritech Raheem

Le commissariat de police du poste frontalier de Kérémou, situé à la frontière bénino-burkinabée a été attaqué dans la nuit du samedi au dimanche. Les assaillant lourdement armés ont pris d’assaut le poste et ont incendié les motos des policiers et même leurs abris. Un policier serait mort calciné et un autre blessé par balles.

 

Les assaillants au nombre de la dizaine sont arrivés sur des motos qu’ils ont garé non loin du poste frontalier. ‹‹ Après une brève altercation avec les hommes de faction décidés à connaître le motif de leur convoi nocturne, compte tenu des antécédents de braconnage et de trafics divers dans la zone, ces individus ont fait usage de leurs machettes et de leurs armes pour agresser nos hommes avant de mettre le feu au poste ››, a expliqué la police.

 

‹‹ L’un des fonctionnaires de police a trouvé la mort dans le poste incendié. Les trois autres, dont un blessé, sont hors de danger ››, a-t-elle poursuivi. La police rassure que tout est désormais sous contrôle, mais le lieu de provenance de ses assaillants reste jusqu'alors inconnu.

Lire aussi : Burkina Faso: l’attaque d’une église fait deux morts

C’est la première fois qu’une attaque vise les forces de l’ordre béninoises dans cette zone frontalière. Le même endroit où deux touristes français avaient été enlevés et leur guide assassiné dans le parc de la Pendjari en mai 2019. Selon des experts et des sources de sécurité, le nord des pays côtiers d’Afrique occidentale à l'instar du Togo et du Bénin, est devenu vulnérable ces derniers mois face à la stratégie d’expansion et de multiplication des fronts adoptée par les groupes islamistes armés. Ces derniers évoluent dans les pays voisins comme le Mali, le Niger et le Burkina Faso.

 

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz TV

Un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Le commissariat de police du poste frontalier de Kérémou, situé à la frontière bénino-burkinabée a été attaqué dans la nuit du samedi au dimanche. Les assaillant lourdement armés ont pris d’assaut le poste et ont incendié les motos des policiers et même leurs abris. Un policier serait mort calciné et un autre blessé par balles.

 

Les assaillants au nombre de la dizaine sont arrivés sur des motos qu’ils ont garé non loin du poste frontalier. ‹‹ Après une brève altercation avec les hommes de faction décidés à connaître le motif de leur convoi nocturne, compte tenu des antécédents de braconnage et de trafics divers dans la zone, ces individus ont fait usage de leurs machettes et de leurs armes pour agresser nos hommes avant de mettre le feu au poste ››, a expliqué la police.

 

‹‹ L’un des fonctionnaires de police a trouvé la mort dans le poste incendié. Les trois autres, dont un blessé, sont hors de danger ››, a-t-elle poursuivi. La police rassure que tout est désormais sous contrôle, mais le lieu de provenance de ses assaillants reste jusqu'alors inconnu.

Lire aussi : Burkina Faso: l’attaque d’une église fait deux morts

C’est la première fois qu’une attaque vise les forces de l’ordre béninoises dans cette zone frontalière. Le même endroit où deux touristes français avaient été enlevés et leur guide assassiné dans le parc de la Pendjari en mai 2019. Selon des experts et des sources de sécurité, le nord des pays côtiers d’Afrique occidentale à l'instar du Togo et du Bénin, est devenu vulnérable ces derniers mois face à la stratégie d’expansion et de multiplication des fronts adoptée par les groupes islamistes armés. Ces derniers évoluent dans les pays voisins comme le Mali, le Niger et le Burkina Faso.

 

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire