Bénin : un censeur se fait mordre par un parent d’élève


Video player

 

Cette information suscite de vifs débats dans la localité de Kandi. Le censeur d’un collège a été agressé et mordu au dos par un parent d’élève. L’enfant de ce dernier aurait été renvoyé chez lui après qu’il ait été pris en flagrant délit de tricherie. Un fait qui montre une image décourageante de l’éducation des élèves de cette nouvelle génération.

Les internautes béninois veulent savoir où est passé le respect envers l’enseignant. C’est avec beaucoup de colère qu’ils digèrent cette scène surprenante qui s’est produite dans le collège d’enseignement général 3 de Kandi. Selon nos confrères de Bénin web TV, le censeur de l’établissement raconte avoir été agressé dans son propre bureau par un parent d’élève qui n’était pas du tout content de voir son fils puni.

Lire aussi : Elle couche avec son élève de 15 ans puis le menace

Selon Radio Kandi FM, le mardi 26 janvier 2021, les autorités de l’établissement avaient mis en garde un élève en classe de 3ème C pris en flagrant délit de tricherie. C’est une décision qui a mis le père de l’apprenant dans tous ses états. Ancien vacataire, le parent d’élève est venu discuter avec l’administration. « Seul dans mon bureau, il est venu poser le problème de son enfant. Mais il a commencé par insulter mon enseignant, ce que je ne lui ai pas permis », a confié le censeur.

 

Celui-ci, voyant l’allure que prenait la discussion, a ordonné au père de sortir de son bureau. Face à la réticence, il a décidé de lui tirer par la main. Ce qui a gravement énervé le parent d’élève. Selon le censeur, l’homme a commencé à lui donner des coups de poing. « Dépassé, j’ai pris un bâton pour me défendre, il a pris la fuite », a-t-il ajouté. Mais l’embrouille ne s’est pas arrêtée là.

Lire aussi : Côte d’Ivoire : Un élève ramène un fusil en classe après la saisie de son portable

« Je me dirigeais au bureau de mon directeur pour lui rendre compte, quand le parent m’a rejoint avec un gourdin. J’ai reçu des coups à plusieurs reprises. Des élèves sont venus intervenir. Comme si ça ne suffisait pas, son épouse est sortie de nulle part et m’a mordu au dos », a révélé le censeur. L’administration de l’établissement compte prendre la décision idoine contre cet élève et ses parents.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire