Benin Actualités

Bénin : un célèbre chanteur bloqué à l’hôpital pour non-paiement des frais de soins

Benin un celebre chanteur bloque a lhopital pour non paiement doingbuzz scaled

Le chanteur  en question a été victime d’un accident vasculaire cérébral (AVC), paralysé et a été bloqué au Centre National Hospitalier Universitaire (CNHU) de Cotonou (Bénin). Après les soins, il a du mal à rejoindre sa famille. La raison ?  Il n’a pas les moyens pour payer les  frais médicaux.

Depuis le 27 juin 2021,  le chanteur est bloqué au Centre National Hospitalier Universitaire (CNHU) de Cotonou. Après les soins, il n’a pas pu rejoindre sa famille pour non payement des frais médicaux.

Selon les informations rapportées par nos confrères de Ivoir web tv  qui citent  le journal La tempête, il s’agit d’une somme d’environ un million de F CFA. Son hospitalisation fait suite à une chute provoquée par un accident vasculaire cérébral (AVC) alors qu’il était en pleine prestation sur un podium.

À lire aussi :   Bénin : le nouvel ambassadeur nigérian s’installe

Dans l’optique de  quitter le CNHU, et démarrer ses exercices de rééducation dans un centre de kinésithérapie comme recommandé par ses médecins, il a lancé un appel à l’aide au Ministre du Tourisme et de la Culture, Jean-Michel Abimbola.

A noter que le ministère de la culture avait déjà apporté son appui financier à l’artiste concerné à travers un important geste du directeur général du Fonds des Arts et de la Culture, Gilbert Déou Malè (DG/FAC).

La même source précise que près de 02 millions de F CFA a déjà été dépensée. Malheureusement, le séjour prolongé de l’artiste dans les locaux du CNHU gonfle chaque jour les frais de loyer journalier.

À lire aussi :   Bénin : Joël Aïvo maintenu en prison

Pour information, un accident vasculaire cérébral (AVC) ou attaque cérébrale, est une défaillance de la circulation du sang qui affecte une région plus ou moins importante du cerveau.

Il survient à la suite de l’obstruction ou de la rupture d’un vaisseau sanguin et provoque la mort des cellules nerveuses, qui sont privées d’oxygène et des éléments nutritifs essentiels à leurs fonctions.

Chez la majorité des gens, il n’y a pas de signe précurseur d’une crise. Toutefois, plusieurs facteurs de risque peuvent être surveillés.

Avec IWT

--
Publicité 3vision-group
groupe emploi whatsapp doingbuzz> Cliquer ici pour les autres groupes👆

Abonne toi à la chaine Youtube

Laisser votre commentaire