Actualité Politique, Économie, Sport , en France et du reste
Bénin : Reckya Madougou libérée sous condition
1xnbet
05/03/2021 à 00h34 par Amah Joah

 

La candidate récalée des démocrates, l’ancienne ministre de la justice de Boni Yayi, n'est plus en garde à vue. Reckya Madougou a regagné son domicile qui après perquisition est soumise à la surveillance des forces de l'ordre. C'est dans la soirée de ce mercredi 3 mars 2021 que l'ancienne ministre a été interpellée par les forces de l'ordre.

L'information est confirmée par la candidate recalée des Démocrates à travers une publication faite sur sa page Facebook. Après avoir été embarquée par la police républicaine ce mercredi 3 Mars, Reckya Madougou a regagné son domicile dans la soirée de ce jeudi 04 mars. Elle a été auditionnée ce matin par le procureur spécial de la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET) de Porto-Novo.

Disqualifiée de la prochaine présidentielle d'avril, Reckya Madougou aurait été accusée d'être commanditaire de meurtre de personnalités politiques dans le but de provoquer la terreur et le blocage du processus électoral. Au moment de la perquisition de son domicile après son arrestation, plusieurs de ses sympathisants se sont rassemblés chantant l’hymne national du Bénin pour dénoncer l'arrestation de l'opposante.

Lire aussi : Bénin : Reckya Madougou serait en prison

Notons que Reckya Madougou a été arrêtée à la suite d’une sortie politique qu’elle a effectuée avec ses camardes du Front pour la restauration de la démocratie (FRD). « Alors que nous clôturions ce meeting aux environs de 19h, en présence de plusieurs personnalités de l’opposition, la salle des fêtes Tiwani de Porto-Novo a été encerclée par un fort détachement des forces de l’ordre », a narré Joël Aïvo, candidat de ce parti sur Facebook.

Lire aussi : Bénin : Qui est en réalité Reckya Madougou ?

« L’Ambassadeur Kérékou et moi-même ainsi que le conducteur avons été débarqués de force par ce détachement fortement militarisé. Quatre (4) agents des forces de l’ordre se sont emparés de notre voiture avec Mme la Ministre Madougou, maintenue de force à bord et emportée vers une destination inconnue », a précisé le constitutionnaliste.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 767 autres abonnés


Abonnez toi à Doingbuzz Tv sur Youtube

Ne partez pas sans partager :
Doingbuzz sur Télégram: Si vous êtes sur Télégramme abonnez vous !!
😍 ACTUALITE via Telegram
😍 Offre d'emploi via Telegram .
groupe emploi whatsapp doingbuzz -🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger -🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo RDC - 🇨🇬 Congo Brazzaville -🇲🇦 Maroc - 🇹🇩 Tchad -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Site de petites annonces / site de vente et d'achat 100% Togo

APPLICATION MOBILE  ABONNEZ à Google news

 

La candidate récalée des démocrates, l’ancienne ministre de la justice de Boni Yayi, n'est plus en garde à vue. Reckya Madougou a regagné son domicile qui après perquisition est soumise à la surveillance des forces de l'ordre. C'est dans la soirée de ce mercredi 3 mars 2021 que l'ancienne ministre a été interpellée par les forces de l'ordre.

L'information est confirmée par la candidate recalée des Démocrates à travers une publication faite sur sa page Facebook. Après avoir été embarquée par la police républicaine ce mercredi 3 Mars, Reckya Madougou a regagné son domicile dans la soirée de ce jeudi 04 mars. Elle a été auditionnée ce matin par le procureur spécial de la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET) de Porto-Novo.

Disqualifiée de la prochaine présidentielle d'avril, Reckya Madougou aurait été accusée d'être commanditaire de meurtre de personnalités politiques dans le but de provoquer la terreur et le blocage du processus électoral. Au moment de la perquisition de son domicile après son arrestation, plusieurs de ses sympathisants se sont rassemblés chantant l’hymne national du Bénin pour dénoncer l'arrestation de l'opposante.

Lire aussi : Bénin : Reckya Madougou serait en prison

Notons que Reckya Madougou a été arrêtée à la suite d’une sortie politique qu’elle a effectuée avec ses camardes du Front pour la restauration de la démocratie (FRD). « Alors que nous clôturions ce meeting aux environs de 19h, en présence de plusieurs personnalités de l’opposition, la salle des fêtes Tiwani de Porto-Novo a été encerclée par un fort détachement des forces de l’ordre », a narré Joël Aïvo, candidat de ce parti sur Facebook.

Lire aussi : Bénin : Qui est en réalité Reckya Madougou ?

« L’Ambassadeur Kérékou et moi-même ainsi que le conducteur avons été débarqués de force par ce détachement fortement militarisé. Quatre (4) agents des forces de l’ordre se sont emparés de notre voiture avec Mme la Ministre Madougou, maintenue de force à bord et emportée vers une destination inconnue », a précisé le constitutionnaliste.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 767 autres abonnés


Abonnez toi à Doingbuzz Tv sur Youtube

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire