Bénin : la police arrête deux individus en possession de munitions


Video player

La police béninoise a mis la min sur deux individus qui s’intéressaient particulièrement aux munitions des armes à feu des militaires. L’interpellation a eu lieu au cours d’une opération de contrôle menée par les éléments du commissariat du 2ème arrondissement de Parakou, ce mardi 2 février 2021.

L’interpellation des éléments du commissariat du 2ème arrondissement de Parakou, a eu lieu aux environs de 20 heures ce mardi. Il s’agit de deux hommes qui ont été pris au camp avec des munitions d’armes à feu. Les individus étaient en possession d’un chargeur d’AKM avec dix-huit (18) cartouches de numéros différents.

Lire aussi : Bénin : La police saisit 40 millions FCFA

Les deux hommes qui sont désormais dans les mailles de la police républicaine ont déjà été identifiés. Il s’agit du caporal A. Abdel Aziz, 29 ans. Selon les sources de nos confrères de 24h au au Bénin, ce dernier est ancien militaire qui a déserté depuis huit mois environ le 2ème BIA où il était en service. Cet ancien corps habillé qui était sans doute le cerveau de cette opération de vol de cartouches, était accompagné de M. Parfait, 30 ans, Bénino-malien, sans profession.

Lire aussi : Bénin : la police républicaine traque les marabouts sur les réseaux sociaux

Une enquête est ouverte pour mettre la grande lumière sur cette affaire qui est intimement liée à la sécurité des populations béninoises. Pour le moment, les deux individus sont gardés dans les locaux du commissariat du deuxième arrondissement de Parakou. Ils seront fixés sur le sort après avoir été présentés au procureur de la République qui saura prendre une décision pour déterminer la suite de cette affaire.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire