Bénin : plus de 600 plaintes contre des tontiniers


Video player

Au Bénin, pays en Afrique de l’Ouest, plus de 600 plaintes ont été déposées contre des tontiniers  à Porto-Novo. Les victimes sont dévastées et c’est  dans le cadre de la tontine Adogbè qu’elles ont souscrit et cotisé pendant plusieurs mois.

Selon les informations, c’est au moment de récupérer les vivres, motos, paquets de ciment et autres objets promis par les tontiniers que  les victimes ont constaté la disparition pure et simple des responsables des groupes d’Adogbè auxquels elles ont adhéré.

Bénin

Bénin

A en croire Frissons radio, les tontiniers sont en fuite avec les sous de leurs victimes. Le tribunal a délivré des mandats d’arrêt contre eux et déposé en prison leurs collaborateurs interpellés sur place.

Lire aussi : Bénin : Junior Natabou accusé de faire du faux, un internaute publie des éléments de preuves ( partie 3/3)

Des économies de plusieurs mois sont parties en fumée du jour au lendemain. « Comment je vais récupérer mon argent ? Je suis également intermédiaire pour une autre adhérente qui est au Nigéria. Qu’est-ce que je vais lui dire maintenant, alors qu’elle espère recevoir ses biens ? », se demande une victime en lamentations.

Ces femmes n’ont douté de rien au début. Elles ont été rassurées et mises en confiance. « Moi j’avais quelques doutes au début. On avait refusé de souscrire. Mais ils ont donné des assurances. Ils passaient dans nos maisons pour récupérer les cotisations. Je suis en deuxième année de cotisation, je n’ai jamais rien reçu », a confié une autre victime.

Avec BWT

 

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire