Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Bénin : Komi Koutché condamné à 20 ans de prison et 100 millions d’amende
04/04/2020 à 16h37 par Le Boy

Absent au procès, il a été condamné par défaut à la réclusion criminelle à temps de 20 ans et à une amende de 100 millions. Le verdict est tombé dans l’affaire dite FNM du fonds national de microfinance impliquant l’ancien ministre des finances, Komi Koutché.

 

L’affaire dite FNM a été vidée tard dans la nuit du vendredi à samedi par les juges de la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet). Au début du procès, le principal prévenu en exil ne s’est pas présenté à l’audience. Quelques heures plus tard, le président des Céans a suspendu la séance.

Bénin : Komi Koutché condamné à 20 ans de prison et 100 millions d’amende

A la reprise, renseignent des sources proches du dossier, Komi Koutché, ancien directeur général du FNM, a été finalement jugé par contumace et condamné à la réclusion criminelle à temps de 20 ans et à une amende de 100 millions.

 

Ses deux co-accusés, en détention préventive depuis près de deux ans, ont été également fixés sur leur sort. Edenakpo Babanonla et Koundé Yves sont condamnés chacun à 7 ans d’emprisonnement ferme et à 100 millions d’amende. Quant aux sieurs Sidi Ali et Vincent Michodjehoun, les juges ont simplement prononcés leur acquittement

 

Pour rappel, ces derniers sont poursuivis pour détournement et de blanchissement de capitaux dans le cadre de sa gestion du Fonds national de la microfinance. C’est le dernier dossier au rôle de la troisième session criminelle de la Cour. La session s’est achevée vendredi 03 avril 2020.

 

Source: BeninwebTV

Lire aussi : Le coronavirus crée de nouvelles activités au Bénin

 

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 503 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Absent au procès, il a été condamné par défaut à la réclusion criminelle à temps de 20 ans et à une amende de 100 millions. Le verdict est tombé dans l’affaire dite FNM du fonds national de microfinance impliquant l’ancien ministre des finances, Komi Koutché.

 

L’affaire dite FNM a été vidée tard dans la nuit du vendredi à samedi par les juges de la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet). Au début du procès, le principal prévenu en exil ne s’est pas présenté à l’audience. Quelques heures plus tard, le président des Céans a suspendu la séance.

Bénin : Komi Koutché condamné à 20 ans de prison et 100 millions d’amende

A la reprise, renseignent des sources proches du dossier, Komi Koutché, ancien directeur général du FNM, a été finalement jugé par contumace et condamné à la réclusion criminelle à temps de 20 ans et à une amende de 100 millions.

 

Ses deux co-accusés, en détention préventive depuis près de deux ans, ont été également fixés sur leur sort. Edenakpo Babanonla et Koundé Yves sont condamnés chacun à 7 ans d’emprisonnement ferme et à 100 millions d’amende. Quant aux sieurs Sidi Ali et Vincent Michodjehoun, les juges ont simplement prononcés leur acquittement

 

Pour rappel, ces derniers sont poursuivis pour détournement et de blanchissement de capitaux dans le cadre de sa gestion du Fonds national de la microfinance. C’est le dernier dossier au rôle de la troisième session criminelle de la Cour. La session s’est achevée vendredi 03 avril 2020.

 

Source: BeninwebTV

Lire aussi : Le coronavirus crée de nouvelles activités au Bénin

 

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 503 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire