Bénin : Junior Natabou accusé de faire du faux, un internaute publie des éléments de preuves ( partie 2/3)


Video player

Grosse accusation contre l’entrepreneur milliardaire du Bénin, Junior Natabou. Voici d’autres éléments de preuves que publient l’internaute Houssou Maël et Fabrice Megnizoun.

2/3
JUNIOR : LE SAIGNEUR DES AGNEAUX
Avertissement : Ce texte sera long parce qu’il est détaillé. Prenez le temps de bien lire.

Je remercie énormément cet internaute qui a accepté témoigner à visage découvert. Vous pouvez retrouver la publication originale sur sa page https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=100194215924718&id=100078024180163 . Junior Natabou nous dira si ce que dit Maël Houssou est faux. En tout cas j’accepte de partager le risque avec ce jeune courageux.

JUNIOR NATABOU OU LE FAUX MILLIONNAIRE. LE GATSBI BÉNINOIS.

Il crée des sites Web pour vendre à 300€ des scooters qui coûtent 3000€. Si au moins il livrait les produits en question on aurait pu lui reconnaître une sorte d’altruisme. Mais le mec ne livre pas ses produits. Le dropshipping leur permet de créer des sites pour cibler n’importe quel marché. Leur mode opératoire est simple. Ils ciblent un continent. Ils y vendent un produit onéreux à un prix très bas. De nombreux pigeons passent commande, ils empochent les sous et ils disparaissent. Puis ils recommencent ailleurs avec souvent le même produit. Avec sa bande, ils ont ainsi escroqué de nombreuses personnes un peu partout dans le monde.

Concernant le fameux article sur Forbes, il n’a pas été écrit par Forbes mais par une agence qui est payée pour mettre des annonces publicitaires dans le magazine. Pour 10000€ vous et moi pouvons nous offrir un bel article et nous remplir d’orgueil. Ne dit-on pas qu’au pays des aveugles, les borgnes sont rois.
Pour faire la promo de son article, il a demandé à tous « fans » de faire des posts avec le lien de l’article afin de gagner une récompense. Il faut reconnaître que le type a un sacré talent. C’est un faussaire professionnel.
Avant de se lancer dans le drop, c’était déjà un expert dans la vente illégale de formation. Si vous ne connaissez pas cette méthode, c’est que vous êtes chanceux. De nombreux Béninois ont acheté des liens drive ou Méga qui contenaient des formations usurpées à leur véritable propriétaire. En plus d’être un voleur, le « génie Béninois » ignore tout de la propriété intellectuelle.

C’est grâce à la vent de formations qu’il s’est constitué le capital nécessaire pour apprendre les rudiments du drop. Il a vite compris que Yomi, Kévin Soze et Barry qu’il admirait tant n’était que des voleurs. Et que dans ce monde d’apparence il fallait avoir une forte communauté prête à acheter vos formations si le fait de ne pas livrer des produits ne vous suffisait pas.
Il a donc créé son bad buzz. Cette vidéo où il sautait sur un lit comme un canard… C’est vous qui avez encore une fois fait la promo de cette vidéo. Si bien que sa notoriété a connu un boom inespéré.

Ce garçon salit le nom du Bénin. Ceux qui sont du milieu savent qu’il est un escroc. Vous pourrez le voir sur les captures. J’ai voilé les noms des personnes en question pour protéger leur identité sauf la fille que Junior et son frère ont roulé. Ils se sont servis de ses papiers pour enregistrer leur société. Votre génie s’il en est un est bien un génie du mal. Le mec est fort. Très fort.

Si je parle de tout ça c’est pour éviter que d’autres personnes se fassent rouler. Certaines personnes en savent plus que moi mais ont peur de parler. Junior serait protégé par des marabouts. Certains parlent d’envoûtement pour que les clients oublient qu’il les a arnaqués. Je n’ai aucune preuve concernant ceci. Peu importe. Ceux qui disent la vérité ne doivent rien craindre.

Ils sont nombreux à être au courant de tout ceci. Je leur reproche leur silence coupable. Blevenec qui est un modèle pour tant de jeunes devrait en parler. Hermas qui travaille pour son agence marketing devrait en parler.
Junior est un génie. Un génie du mal. Il a su convaincre Hounkpe Patrick pour leur projet de robotique et c’était fort louable. On croyait vraiment qu’il allait apporter un changement. Un truc. Une révolution. Une excellence. Un prestige. Rien.

Moi Maéël je me suis fait arnaquer en 2019 par Junior. J’étais étudiant et boursier. Faut croire que je ne suis pas si futé que ça. Nous étions 50. Il y avait des Pères de famille. Il y avait aussi des gens que les jeunes admirent sur ce réseau. Cossi Codjia, Léonardo, Marie-Romaine, Laurencia Behanzin et plein d’autres. Junior était censé nous apprendre pour certains du Smma, du freelancing pour d’autres.

Moi je voulais être freelancer. J’aime le graphisme. J’aime les couleurs et j’aime l’esthétique. Je voulais vendre cette compétence. Je ne voulais pas être millionnaire. Je voulais être heureux de vivre de ma passion. Junior nous a envoyé des vidéos de mindset et du développement personnel à deux balles. Puis après avoir empoché ces 2.500.000 F. Il nous a organisé un ridicule cocktail de bienvenue. Et les semaines qui ont suivi il nous a balancés des vidéos issus de formation appartenant à d’autres personnes.

Je me rappelle qu’il y avait du contenu appartenant à Yomi, Lucas Bivert, Raphaël Genin. Quelle ne fut pas ma déception. C’était tout. C’était ça la formation qui allait me rendre indépendant. 50.000F de ma pauvre bourse.
En fait c’est grâce à ses sous qu’il a payé son coaching auprès de Kévin Soze. C’est là que tout est parti et quelques mois après tous les Béninois découvraient sa vidéo où il jouait au riche. Le reste appartient à l’histoire.

C’est à cause des nombreux posts de Florent Mahougnon et Fabrice Megnizoun j’ai décidé d’en parler. Je n’en parlerai plus jamais. J’essaie à présent d’avancer et de réussir dans mes projets.

Houssou Maël.

Quel est ton avis sur le site ?

View Results

loading - Bénin : Junior Natabou accusé de faire du faux, un internaute publie des éléments de preuves ( partie 2/3) Loading ...
--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire