Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Bénin : Elle écope de 20 ans de prison pour avoir drogué des hommes avec ses seins
24/06/2020 à 20h58 par La redaction

 

Une femme et son complice ont écopé, respectivement, de 20 ans et 10 ans de réclusion criminelle, lors du sixième dossier de la session criminelle du tribunal de première instance de première classe de Cotonou, examiné, ce lundi 22 juin 2020.

 

Deux individus, une femme et un homme, accusés dans un dossier d’association de malfaiteurs et d’administration de substances nuisibles à la santé, étaient devant le juge, ce lundi 22 juin 2020, pour le compte du sixième dossier de la session criminelle du tribunal de première instance de première classe de Cotonou.

 

A l’issue du verdict, ils ont été reconnus coupables des chefs d’accusation portés à leur encontre. La femme, qui administrait, à ses victimes, des substances dangereuses par le biais de ses seins, a écopé de 20 ans de réclusion criminelle et son complice s’en sort avec 10 ans de la même peine.

 

Le mode opératoire de ce duo malfaisant consiste à cibler une potentielle victime que la femme essaie de séduire. Quand la victime tombe sous le coup de son charme, la dame s’arrange pour l’amener à sucer ses seins, préalablement enduits de substances hypnotiques, la scène se déroulant dans une chambre d’hôtel.

Lire aussi : Des cybercriminels présumés et un féticheur arrêtés au Bénin

Après avoir sucé les seins, la victime entre dans un état somatique, hypnotisé par la substance consommée, involontairement. C’est en ce moment que le complice entre en scène. Avec l’aide de la dame, principale accusée, l’homme emporte la moto de la victime.

 

Mais, au cours du mois de juillet 2012, ils n’ont pas eu la chance de leur côté. Alors que leur victime semblait entrer dans une somnolence, ils ont réussi à récupérer sa moto. Mais celui-ci s’est retrouvé un peu plutôt et à alerter le quartier. Les deux complices ont été arrêtés avec le soutien de la population du quartier Gbégamey où la scène s’était produite. Conduits au commissariat et présentés au procureur, ils ont été déposés, depuis juillet 2012. Elle va donc passer encore 12 ans derrière les barreaux, alors que son complice sortira de prison le 22 juillet 2021.

Avec Beninwebtv

Lire aussi : Bénin : Le journaliste Ignace Sossou libéré

 

 

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz TV

Un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

 

Une femme et son complice ont écopé, respectivement, de 20 ans et 10 ans de réclusion criminelle, lors du sixième dossier de la session criminelle du tribunal de première instance de première classe de Cotonou, examiné, ce lundi 22 juin 2020.

 

Deux individus, une femme et un homme, accusés dans un dossier d’association de malfaiteurs et d’administration de substances nuisibles à la santé, étaient devant le juge, ce lundi 22 juin 2020, pour le compte du sixième dossier de la session criminelle du tribunal de première instance de première classe de Cotonou.

 

A l’issue du verdict, ils ont été reconnus coupables des chefs d’accusation portés à leur encontre. La femme, qui administrait, à ses victimes, des substances dangereuses par le biais de ses seins, a écopé de 20 ans de réclusion criminelle et son complice s’en sort avec 10 ans de la même peine.

 

Le mode opératoire de ce duo malfaisant consiste à cibler une potentielle victime que la femme essaie de séduire. Quand la victime tombe sous le coup de son charme, la dame s’arrange pour l’amener à sucer ses seins, préalablement enduits de substances hypnotiques, la scène se déroulant dans une chambre d’hôtel.

Lire aussi : Des cybercriminels présumés et un féticheur arrêtés au Bénin

Après avoir sucé les seins, la victime entre dans un état somatique, hypnotisé par la substance consommée, involontairement. C’est en ce moment que le complice entre en scène. Avec l’aide de la dame, principale accusée, l’homme emporte la moto de la victime.

 

Mais, au cours du mois de juillet 2012, ils n’ont pas eu la chance de leur côté. Alors que leur victime semblait entrer dans une somnolence, ils ont réussi à récupérer sa moto. Mais celui-ci s’est retrouvé un peu plutôt et à alerter le quartier. Les deux complices ont été arrêtés avec le soutien de la population du quartier Gbégamey où la scène s’était produite. Conduits au commissariat et présentés au procureur, ils ont été déposés, depuis juillet 2012. Elle va donc passer encore 12 ans derrière les barreaux, alors que son complice sortira de prison le 22 juillet 2021.

Avec Beninwebtv

Lire aussi : Bénin : Le journaliste Ignace Sossou libéré

 

 

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire