Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Bénin: Des se*tapes d’élèves en salles de classe font fureur sur la toile
01/04/2020 à 15h59 par La redaction

Les scandales de s*xtape sont devenus de nos jours comme des histoires ordinaires. Sur la toile, des vidéos intimes fuitent presque tous les jours et ne donnent plus l'impression d'étonner grand monde. Intentionnellement ou non, célébrités ou des citoyens lambdas retrouvent leurs intimités exposées sur le web. Une tendance alarmante et jugée perverse mais qui trouve quand même du public tant ces vidéos sont prisées.

Lire aussi : Des vidéos privées de Clara La Portonovienne dévoilées sur les réseaux sociaux

Alors que le phénomène ne représente plus grand chose dans les sociétés occidentales (Ex:Kim Kardashian), le continent africain qui voue pourtant une considération particulière aux us est rentrée dans la danse. Le Bénin se retrouve à l'honneur depuis quelques jours avec un ènième scandale de sextape qui implique des élèves. Les vidéos qui circulent sur le web laissent entrevoir respectivement des élèves de deux complexes scolaires bien identifiés au Bénin.
Les élèves s'adonnent aux attouchements intimes et même à la f*lation sans aucune gêne dans des salles de classe. Des scènes de dévergondage sans précédent qui démontrent de l'ampleur de la perversion qui règne dans les sociétés africaines actuelles.

Lire aussi : Tout sur l'affaire de se*tape qui fait fureur actuellement à Lomé

Les vidéos font quant à elles leur bout de chemin et se répandent à une vitesse éclair autant que les indignations qui se font nombreuses. Les réactions des autorités et des administrations des deux établissements ne sont pas encore connues mais on imagine bien que les esprits occupés par la crise causée par l'épidémie du Coronavirus.

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz TV

Un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Les scandales de s*xtape sont devenus de nos jours comme des histoires ordinaires. Sur la toile, des vidéos intimes fuitent presque tous les jours et ne donnent plus l'impression d'étonner grand monde. Intentionnellement ou non, célébrités ou des citoyens lambdas retrouvent leurs intimités exposées sur le web. Une tendance alarmante et jugée perverse mais qui trouve quand même du public tant ces vidéos sont prisées.

Lire aussi : Des vidéos privées de Clara La Portonovienne dévoilées sur les réseaux sociaux

Alors que le phénomène ne représente plus grand chose dans les sociétés occidentales (Ex:Kim Kardashian), le continent africain qui voue pourtant une considération particulière aux us est rentrée dans la danse. Le Bénin se retrouve à l'honneur depuis quelques jours avec un ènième scandale de sextape qui implique des élèves. Les vidéos qui circulent sur le web laissent entrevoir respectivement des élèves de deux complexes scolaires bien identifiés au Bénin.
Les élèves s'adonnent aux attouchements intimes et même à la f*lation sans aucune gêne dans des salles de classe. Des scènes de dévergondage sans précédent qui démontrent de l'ampleur de la perversion qui règne dans les sociétés africaines actuelles.

Lire aussi : Tout sur l'affaire de se*tape qui fait fureur actuellement à Lomé

Les vidéos font quant à elles leur bout de chemin et se répandent à une vitesse éclair autant que les indignations qui se font nombreuses. Les réactions des autorités et des administrations des deux établissements ne sont pas encore connues mais on imagine bien que les esprits occupés par la crise causée par l'épidémie du Coronavirus.

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire