Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Bénin : des gaz lacrymogènes lancés au sein de la prison civile d’Akpro-Missérété
08/05/2020 à 11h18 par Georges Traore

 

Depuis mercredi 6 mai, un mouvement d'humeur a caractérisé la prison civile d'Akpro-Missérété. En pleine pandémie du coronavirus, une affaire de saisie de téléphone portable a tourné au vinaigre. L'administration pénitentiaire et les détenus sont à couteaux tirés.

Comme rapporté par Beninwebtv, tout a commencé par la découverte de téléphones portables et de kits internet sur des prisonniers. La loi l'interdit. Ce qui a conduit à l'interpellation des détenus concernés. Les émeutes qui ont suivi ont poussé la police à tirer des gaz lacrymogènes.

Cette opération apprend-on vise à disperser les pensionnaires de cette prison. Le calme y est revenu par après. Pour précision, les fouilles à la prison ont permis de saisir plus de 70 téléphones portables dans ce lieu carcéral.

Il revient aux responsables de prendre des dispositions pour que la loi soit respectée. Bien avant, des mesures doivent être prises pour que les téléphones ne puissent pas entrer clandestinement en ce lieu.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 502 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

 

Depuis mercredi 6 mai, un mouvement d'humeur a caractérisé la prison civile d'Akpro-Missérété. En pleine pandémie du coronavirus, une affaire de saisie de téléphone portable a tourné au vinaigre. L'administration pénitentiaire et les détenus sont à couteaux tirés.

Comme rapporté par Beninwebtv, tout a commencé par la découverte de téléphones portables et de kits internet sur des prisonniers. La loi l'interdit. Ce qui a conduit à l'interpellation des détenus concernés. Les émeutes qui ont suivi ont poussé la police à tirer des gaz lacrymogènes.

Cette opération apprend-on vise à disperser les pensionnaires de cette prison. Le calme y est revenu par après. Pour précision, les fouilles à la prison ont permis de saisir plus de 70 téléphones portables dans ce lieu carcéral.

Il revient aux responsables de prendre des dispositions pour que la loi soit respectée. Bien avant, des mesures doivent être prises pour que les téléphones ne puissent pas entrer clandestinement en ce lieu.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 502 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire