Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Bénin/BEPC 2020 : Une candidate dans les mains de la police
25/07/2020 à 10h25 par Le Boy

 

Sur les 19 candidats attendus ce jeudi 23 Juillet 2020 pour le compte de la session de remplacement de l’examen du Brevet d’études du premier cycle (BEPC), 15 ont répondu présents. Parmi ces 15 candidats, l’une était en situation irrégulière. Elle est actuellement dans les mains de la police républicaine.

 

Les épreuves écrites comptant pour la session de remplacement du Brevet d’études du premier cycle ont été officiellement lancées ce jeudi 23 Juillet 2020 au CEG1 d’Allada, centre unique retenu pour cette session.

 

Parmi les candidats qui se sont présentés, l’une était en situation irrégulière. N’ayant pu déposer son dossier de candidature lors de la session normale, cette candidate a voulu profiter de la session des malades pour se rattraper mais de la mauvaise manière.

Lire aussi : Bénin : Il décroche le Bac à 11 ans

Selon les informations, avec la complicité de ses géniteurs, elle s’est fait établir un certificat médical qu’elle avait déposé au centre de composition « La miséricorde » alors qu’elle s’était inscrite au CEG de Cocotomey.

 

N’ayant pas de numéro de table, sa situation a attiré, ce jeudi, l’attention des responsables du cendre de composition qui ont fait cas de la situation à Monsieur Edmond Houinton, Directeur départemental des enseignements secondaire, technique et de la formation professionnelle (DDESTFP) de l’Atlantique, venu lancer les épreuves de la session de remplacement.

 

Après des coups de fil pour vérification et la consultation de la plateforme « Educ-Master », on s’est rendu compte que son nom ne figurait pas parmi les candidats régulièrement enregistrés pour le compte de la session normale du BEPC 2020.

 

Accusée de faux et usage de faux, elle a été confiée à la police républicaine pour être écoutée sur Procès-verbal.

 

Avec Bénin Web TV

 

Lire aussi : Bénin/BEPC 2020 : Environ 700 faux candidats recalés

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 495 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

 

Sur les 19 candidats attendus ce jeudi 23 Juillet 2020 pour le compte de la session de remplacement de l’examen du Brevet d’études du premier cycle (BEPC), 15 ont répondu présents. Parmi ces 15 candidats, l’une était en situation irrégulière. Elle est actuellement dans les mains de la police républicaine.

 

Les épreuves écrites comptant pour la session de remplacement du Brevet d’études du premier cycle ont été officiellement lancées ce jeudi 23 Juillet 2020 au CEG1 d’Allada, centre unique retenu pour cette session.

 

Parmi les candidats qui se sont présentés, l’une était en situation irrégulière. N’ayant pu déposer son dossier de candidature lors de la session normale, cette candidate a voulu profiter de la session des malades pour se rattraper mais de la mauvaise manière.

Lire aussi : Bénin : Il décroche le Bac à 11 ans

Selon les informations, avec la complicité de ses géniteurs, elle s’est fait établir un certificat médical qu’elle avait déposé au centre de composition « La miséricorde » alors qu’elle s’était inscrite au CEG de Cocotomey.

 

N’ayant pas de numéro de table, sa situation a attiré, ce jeudi, l’attention des responsables du cendre de composition qui ont fait cas de la situation à Monsieur Edmond Houinton, Directeur départemental des enseignements secondaire, technique et de la formation professionnelle (DDESTFP) de l’Atlantique, venu lancer les épreuves de la session de remplacement.

 

Après des coups de fil pour vérification et la consultation de la plateforme « Educ-Master », on s’est rendu compte que son nom ne figurait pas parmi les candidats régulièrement enregistrés pour le compte de la session normale du BEPC 2020.

 

Accusée de faux et usage de faux, elle a été confiée à la police républicaine pour être écoutée sur Procès-verbal.

 

Avec Bénin Web TV

 

Lire aussi : Bénin/BEPC 2020 : Environ 700 faux candidats recalés

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 495 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire