Un bébé de trois mois soupçonné de terrorisme à Londres


Video player

Lors d’une demande de visa pour les Etats-Unis, un homme de 62 ans s’est trompé de case en répondant au questionnaire de sécurité. Résultat: son petit-fils de trois mois a été interrogé pour soupçons de terrorisme pendant une dizaine d’heures.

Sur les formulaires pour partir aux Etats-Unis, il existe une case un peu étrange. « Cherchez-vous à vous engager ou avez-vous été engagé dans des activités terroristes, d’espionnage, de sabotage, ou de génocide? » Un grand-père qui s’est visiblement trompé a répondu « oui » pour son petit-fils, âgé de trois mois.

L’histoire aurait pu s’arrêter là, mais l’ambassade américaine a interpellé le bambin à Londres, avant de l’interroger pendant dix heures, rapporte The Guardian, non sans ironie.

3.500 euros pour un nouveau billet

« Je n’arrive pas à croire qu’ils n’ont pas compris que c’était une erreur et qu’un bébé de trois mois était incapable de nuire », raconte ce papy de 62 ans au journal anglais.

« Le bébé Harvey a été extraordinaire pendant l’interrogatoire. Il n’y pas pleuré une seule fois (…) C’est évident qu’il n’a jamais été engagé dans un génocide, dans une affaire d’espionnage… » raconte ce grand-père avant d’ajouter « il a saboté plusieurs couches, mais j’ai préféré ne pas en parler à l’ambassade américaine ».

Au final, le jeune bébé a pu rejoindre sa famille en Floride. Son grand-père a dû, néanmoins, débourser 3.500 euros pour un nouveau billet.

Avec BFMTV

Quel est ton avis sur le site ?

View Results

loading - Un bébé de trois mois soupçonné de terrorisme à Londres Loading ...
--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire