Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Barack Obama explique comment il a humilié Donald Trump à la maison Blanche
Aujourd'hui à 17h20 par Aimé AMSON

 

 

L'ancien président américain Barack Obama a raconté comment il humilié Donald Trump a la maison Blanche lors d'un dîner.

Selon les informations, depuis, Donald Trump réclamait la publication de l'acte de naissance de son prédécesseur Barack Obama. Il doutait de la nationalité américaine de ce dernier dont le papa est d'origine kényane.

Même si Barack Obama refusait depuis de lui répondre, cette fois-ci il a changé le ton. Le 45 ème président américain dit l'avoir humilié au cours d'un dîner à la maison Blanche.

Ce mardi, Barack Obama publie ses Mémoires, dont un extrait est publié dans le "Journal du Dimanche". L'ancien président américain revient notamment sur la polémique alimentée par Donald Trump au sujet de son acte de naissance. Barack Obama raconte comment il a humilié le milliardaire lors d'un dîner à la Maison-Blanche, nous apprend Europe1.

Lire aussi : Exclusif/ Barack Obama clashe Nicolas Sarkozy, traité de “petit coq”

 

""Tout au long de ses deux mandats, Barack Obama s'est distingué par son aisance oratoire et son humour. Dans ses Mémoires, publiées ce mardi et dont un extrait est repris par le Journal du Dimanche, l'ancien président démocrate revient notamment sur un temps fort de son mandat qui l'a opposé à l'homme qui allait devenir son successeur. En 2011, le milliardaire Donald Trump émet des doutes sur la nationalité américaine du président. Obama finira par lui répondre en public, en l'humiliant lors d'un dîner à la Maison-Blanche" précise le média.

Pendant plusieurs semaines, Donald Trump parvient à acquérir une audience sans précédent en réclamant que soit publié l'acte de naissance du président, prouvant qu'il est bien américain. "Mes conseillers et moi avions cru que, après en avoir fait leur beurre, les médias se lasseraient peu à peu de cette obsession pour ma naissance. Et pourtant, comme des algues dans une eau stagnante, les articles relatant ces élucubrations proliféraient un peu plus chaque semaine", écrit Barack Obama, natif de Honolulu, dans l'archipel de Hawaï. Excédé, il décide finalement de publier le document, mais il ne souhaite pas en rester là. Contre l'avis de ses conseillers, il prévoit d'adresser un discours et de répondre directement à Donald Trump.

"Il va pouvoir se concentrer sur les vraies questions"

Le 30 avril 2011, lors du traditionnel dîner des correspondants à la Maison-Blanche, le milliardaire est présent dans la salle et Obama monte à l'estrade. "Arrivé à la moitié de mon monologue, je me suis tourné directement vers Trump : "Je sais qu’il a essuyé quelques critiques dernièrement, ai-je dit, mais personne n’est plus heureux et plus fier que notre ami Donald de pouvoir tirer un trait sur cette histoire d’acte de naissance. Parce que, maintenant, il va pouvoir recommencer à se concentrer sur les vraies questions. Est-ce que nous sommes vraiment allés sur la Lune ? Que s’est-il réellement passé à Roswell ? Et qu’est-il arrivé aux rappeurs Biggie et Tupac ?"

Obama raconte les rires qui ont parcouru l'assistance, quand son principal détracteur tentait de rester de marbre. ""Je n’imaginais même pas les pensées qui avaient pu le traverser pendant les quelques minutes où je l’avais mis en boîte devant tout le monde", écrit Obama.

 

Pourtant, l'ex-président confesse que les facéties de Trump et sa manière de "faire le spectacle" lui permettent de monopoliser toujours plus l'attention des médias : "Les journalistes qui riaient à mes blagues continueraient à l’inviter. Leurs employeurs se battraient pour l’avoir à leur table. Loin d’être ostracisé à cause des conspirations qu’il avait colportées, il apparaissait au contraire plus influent que jamais" , rapporte le média.

Lire aussi : États-Unis/présidentielle 2020 : le pasteur TB Joshua dit à Donald Trump ce qu’il doit faire après sa défaite (vidéo)

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz TV

Un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

Barack Obama explique comment il a humilié Donald Trump à la maison Blanche

16/11/2020

Barack Obama...

    L'ancien président américain Barack Obama...
Hamed Bakayoko élevé au grade de Commandeur dans l'Ordre du mérite

16/11/2020

Hamed Bakayoko...

Ministre d’Etat, ministre de la Défense et...
RFI annonce la mort du Roi Pélé (Photos)

16/11/2020

RFI annonce...

  RFI a annoncé ce 16 novembre...
Nigeria : le laboratoire Pfizer avait déjà créé des ‘‘dégâts humains’’ avec ses vaccins

16/11/2020

Nigeria : le...

Le laboratoire Pfizer dans ses recherches a...
Cameroun : La Communauté missionnaire Saint Paul organise une soirée pour Samuel Eto'o

16/11/2020

Cameroun :...

La légende du football camerounais sera célébré...
Côte d'ivoire : Une grotte mariale saccagée à M'batto

16/11/2020

Côte d’ivoire...

Les actes repréhensibles continuent de secouer la...
Kenya : des bébés en vente sur le marché noir

16/11/2020

Kenya :...

  Il s'agit d'un phénomène qui attriste...
Côte d’Ivoire : la grosse inquiétude de Beaumelle avant le match retour contre le Madagascar !

16/11/2020

Côte d’Ivoire...

Après leur victoire (2-1) contre les Barea...
Violences post-électorales/ Le Cardinal Kutwa réagit: “Le respect de la Loi est plus important que les élections”

16/11/2020

Violences post-électorales/...

C’est une déclaration qui fera encore gerber...
Présidentielle ivoirienne/ Le Pape François appelle à un “climat de confiance réciproque de dialogue”

16/11/2020

Présidentielle ivoirienne/...

A la faveur de la célébration de...
Décès de J.J Rawlings : l’ancien président Dramani Mahama empêché de signer le livre de condoléances

16/11/2020

Décès de...

Une délégation du Congrès national démocratique (NDC),...
Après les avoir accusés de putsch/ Voici ce que Hamed Bakayoko demande encore aux opposants

16/11/2020

Après les...

Le Premier Ministre Hamed Bakayoko appelle l’opposition...
Bénin : Frédéric Joël Aïvo conquiert les adeptes de Feu Sossa Guedehoungue

16/11/2020

Bénin : Frédéric...

Le Professeur Frédéric Joël Aïvo poursuit sa conquête...
USA: Donald Trump révèle pourquoi Joe Biden a remporté la présidentielle

16/11/2020

USA: Donald...

Le président Donald Trump a reconnu à...
États-Unis/présidentielle 2020 : le pasteur TB Joshua dit à Donald Trump ce qu’il doit faire après sa défaite (vidéo)

16/11/2020

États-Unis/présidentielle 2020...

Donald Trump devrait accepter sa défaite face...
Hamed Bakayoko en colère: “Des journalistes et des grands journaux sont devenus des relais de fake news des réseaux sociaux”

16/11/2020

Hamed Bakayoko...

Le régime RHDP semble ne plus apprécier...
Forbes: Michael Jackson est la célébrité décédée la mieux rémunérée pour la 8e année consécutive- (Top 13)

16/11/2020

Forbes: Michael...

Le regretté Michael Jackson est une fois...
Sénégal : Révélations choquantes d’une femme mariée : « Mon mari éjacule dès qu’il me pénètre »

16/11/2020

Sénégal :...

Au Sénégal, des révélations choquantes d’une femme...
Afrique du Sud: Sandile Shezi, 23 ans, devient le plus jeune multimillionnaire du pays

15/11/2020

Afrique du...

La persévérance, c'est la clé du succès....
Equipe nationale du Sénégal : Mané dépasse Bocandé,  égale Diouf et vise Henri Camara…

15/11/2020

Equipe nationale...

L’attaquant de Liverpool Sadio Mané a inscrit...

 

 

L'ancien président américain Barack Obama a raconté comment il humilié Donald Trump a la maison Blanche lors d'un dîner.

Selon les informations, depuis, Donald Trump réclamait la publication de l'acte de naissance de son prédécesseur Barack Obama. Il doutait de la nationalité américaine de ce dernier dont le papa est d'origine kényane.

Même si Barack Obama refusait depuis de lui répondre, cette fois-ci il a changé le ton. Le 45 ème président américain dit l'avoir humilié au cours d'un dîner à la maison Blanche.

Ce mardi, Barack Obama publie ses Mémoires, dont un extrait est publié dans le "Journal du Dimanche". L'ancien président américain revient notamment sur la polémique alimentée par Donald Trump au sujet de son acte de naissance. Barack Obama raconte comment il a humilié le milliardaire lors d'un dîner à la Maison-Blanche, nous apprend Europe1.

Lire aussi : Exclusif/ Barack Obama clashe Nicolas Sarkozy, traité de “petit coq”

 

""Tout au long de ses deux mandats, Barack Obama s'est distingué par son aisance oratoire et son humour. Dans ses Mémoires, publiées ce mardi et dont un extrait est repris par le Journal du Dimanche, l'ancien président démocrate revient notamment sur un temps fort de son mandat qui l'a opposé à l'homme qui allait devenir son successeur. En 2011, le milliardaire Donald Trump émet des doutes sur la nationalité américaine du président. Obama finira par lui répondre en public, en l'humiliant lors d'un dîner à la Maison-Blanche" précise le média.

Pendant plusieurs semaines, Donald Trump parvient à acquérir une audience sans précédent en réclamant que soit publié l'acte de naissance du président, prouvant qu'il est bien américain. "Mes conseillers et moi avions cru que, après en avoir fait leur beurre, les médias se lasseraient peu à peu de cette obsession pour ma naissance. Et pourtant, comme des algues dans une eau stagnante, les articles relatant ces élucubrations proliféraient un peu plus chaque semaine", écrit Barack Obama, natif de Honolulu, dans l'archipel de Hawaï. Excédé, il décide finalement de publier le document, mais il ne souhaite pas en rester là. Contre l'avis de ses conseillers, il prévoit d'adresser un discours et de répondre directement à Donald Trump.

"Il va pouvoir se concentrer sur les vraies questions"

Le 30 avril 2011, lors du traditionnel dîner des correspondants à la Maison-Blanche, le milliardaire est présent dans la salle et Obama monte à l'estrade. "Arrivé à la moitié de mon monologue, je me suis tourné directement vers Trump : "Je sais qu’il a essuyé quelques critiques dernièrement, ai-je dit, mais personne n’est plus heureux et plus fier que notre ami Donald de pouvoir tirer un trait sur cette histoire d’acte de naissance. Parce que, maintenant, il va pouvoir recommencer à se concentrer sur les vraies questions. Est-ce que nous sommes vraiment allés sur la Lune ? Que s’est-il réellement passé à Roswell ? Et qu’est-il arrivé aux rappeurs Biggie et Tupac ?"

Obama raconte les rires qui ont parcouru l'assistance, quand son principal détracteur tentait de rester de marbre. ""Je n’imaginais même pas les pensées qui avaient pu le traverser pendant les quelques minutes où je l’avais mis en boîte devant tout le monde", écrit Obama.

 

Pourtant, l'ex-président confesse que les facéties de Trump et sa manière de "faire le spectacle" lui permettent de monopoliser toujours plus l'attention des médias : "Les journalistes qui riaient à mes blagues continueraient à l’inviter. Leurs employeurs se battraient pour l’avoir à leur table. Loin d’être ostracisé à cause des conspirations qu’il avait colportées, il apparaissait au contraire plus influent que jamais" , rapporte le média.

Lire aussi : États-Unis/présidentielle 2020 : le pasteur TB Joshua dit à Donald Trump ce qu’il doit faire après sa défaite (vidéo)

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire