Sénégal

Balla Gaye 2 : « Ce que Moustapha Guèye m’a apporté pour battre Modou Lô »

Balla Gaye 2 : « Ce Que Moustapha Guèye M’a Apporté Pour Battre Modou Lô »

 Vainqueur de Modou Lô dimanche dernier pour la deuxième fois, Balla Gaye 2 a confirmé sa suprématie sur le Rock des Parcelles Assainies. En ouvrant ses portes à la presse, hier, le lutteur de Guédiawaye est revenu sur son succès étincelant. « Je rends grâce à Dieu. C’est lui qui donne et qui retire. Il m’a […]

 Vainqueur de Modou Lô dimanche dernier pour la deuxième fois, Balla Gaye 2 a confirmé sa suprématie sur le Rock des Parcelles Assainies. En ouvrant ses portes à la presse, hier, le lutteur de Guédiawaye est revenu sur son succès étincelant.

« Je rends grâce à Dieu. C’est lui qui donne et qui retire. Il m’a donné la victoire, je ne peux pas m’en réjouir. C’est un succès comme tous les autres. Que ce soit 1 ou 2 zéro, c’est une victoire. Moi, j’ai tout entendu dans ce combat. Et si j’étais un lutteur fini, je crois que je ne serais pas là aujourd’hui. Je ne suis pas arrivé à ce stade.  Mieux, je suis au milieu de ma carrière. Il me reste du chemin à faire. Et je rends grâce à Dieu et mention spécial a mon staff et mon écurie. Que les gens ne soient pas amnésiques. Qu’ils n’oublient tout le bien que j’ai réalisé dans l’arène. Ce que j’ai moi fais dans la lutte, il y en a très peu qui l’ont fait.  Il faut savoir aussi il y aura toujours des hauts et des bas dans la carrière d’un lutteur. »

Le soutien de Tapha Guèye

« Comme vous le dites. Je dirais oui !  Il faut que les gens sachent que ce n’est que du sport. Chacun est libre de supporter qui il veut.  Cela ne doit pas poser problème. Aussi, le fair-play doit primer au Sénégal. Il est temps qu’on l’accepte. Que ce soit Tyson, Yekini ou Gris bordeaux, mais chacun est libre de supporter le lutteur de son choix. Tapha Gueye est une référence. Il fait partie des personnes qui nous ont influencés à aimer ce sport. Et je trouve normal qu’il m’épaule dans la préparation. C’est mon père qui lui a enseigné la lutte. Un grand champion est sorti pour prendre position, les gens n’ont rien dit. Mais c’est comme Balla Gaye 2, il y a toujours une polémique. »

Ses qualités de bagarreur

« Seulement dans le travail. Je le dis et je le répète au Sénégal les gens oublient très vite. Cela m’a fait rire de voir certaines personnes émettre des doutes sur mes qualités de bagarreur. Cela prouve qu’ils ont déjà oublié ce que j’ai réalisé dans l’arène. Et un guerrier ne doit pas l’accepter. Cela a été une source de motivation pour moi. Dieu a fait que je sais lutter et je sais me bagarrer. La preuve, j’ai croisé les lutteurs les plus coriaces dans la boxe dans l’arène, mais j’ai toujours réussi à les corriger avant de les battre. Maintenant, je pense que le débat est clos sur ce sujet. »

Le choix de l’Inseps

« Au sortir de mon combat contre Gris Bordeaux, on m’a traité de tout. Certains disaient même que je ne peux battre un lutteur, d’autre parlent de fin de carrière. Raison pour laquelle, Aziz Ndiaye après une discussion franche m’a conseillé d’aller travailler à Paris. Au lieu de trois mois, je devais faire six mois à l’Insep, mais à cause d’un agenda chargé on du changer le programme. Cela m’a permis d’être au top grâce à mon sérieux, ma concentration et surtout ma détermination. Et le résultat est là. »

La stratégie contre Modou Lô

J’avais pris la ferme intention de me bagarrer contre lui. Mais je n’ai pas une dent contre lui. Comme les gens avaient émis des réserves sur mes qualités de puncheurs, je voulais démontrer à mon adversaire que je suis plus fort que lui sur ce plan.  Je ne peux pas tout dire, mais j’ai senti dans ce combat que j’étais supérieur à mon adversaire. Il ne pouvait pas me contenir. Et raison pour laquelle, j’ai pris mon temps pour le battre. Mon adversaire a commis des erreurs et je l’ai exploité pour le battre.  On s’est bagarré au coup de sifflet. Par la suite, on s’est tenu les « Nguimb », mais j’ai réussi à avoir une saisine plus sûre contrairement à lui. Il a fait une demi-flexion pour une rotation, mais j’ai bloqué son genou. Ensuite, je l’ai plié pour le battre. Nous avons livré une bagarre très rude, mais c’est fini. Qu’il soit Ko ou pas n’est pas important.

Vous êtes sur whatsapp,intégrez et recevez nos articles depuis nos groupes disponible sur le whatsapp

🚨DOINGBUZZ ACTUALITE NEW Pour offres d'emploi 👉🏾 -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun  -🇨🇲 Cameroun  groupe emploi whatsapp doingbuzz

Cliquer ici pour les autres groupes👆

Cliquer ici 👆

Doingbuzz sur Télégram: Si vous êtes sur Télégramme abonnez vous !!😍 ACTUALITE via Telegram 😍 Offre d'emploi via Telegram .

-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger -🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun  -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo RDC - 🇨🇬 Congo Brazzaville -🇲🇦 Maroc - 🇹🇩 Tchad -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

--
pages social media coaching

Laisser votre commentaire