Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
“Au moins 80 morts dans bases US en Irak : Trump dément l’Iran, mais “reste poli”
08/01/2020 à 20h32 par La redaction

L’Iran «semble reculer» après avoir mené des frappes en Irak qui n’ont fait aucune victime américaine, s’est félicité mercredi le président américain Donald Trump, qui a annoncé de nouvelles sanctions contre le régime de Téhéran.

«Aucun Américain n’a été blessé dans les attaques de la nuit dernière», a déclaré M. Trump dans une allocution solennelle depuis la Maison-Blanche.

«L’Iran semble reculer», a ajouté le président américain, entouré de hauts responsables de l’exécutif et de hauts gradés du Pentagone, en précisant que les États-Unis étaient «prêts à la paix» avec ceux qui la voulaient.

Nouvelles sanctions

M. Trump a par ailleurs annoncé de nouvelles sanctions économiques visant le régime de Téhéran, «en réponse à l’agression iranienne». Il a également appelé les Européens à quitter l’accord sur le nucléaire iranien et a demandé à l’OTAN de s’impliquer «beaucoup plus» au Moyen-Orient.

Les tirs par Téhéran de 22 missiles sur des bases irakiennes abritant des soldats américains n’ont fait selon M. Trump que des dommages limités et n’ont tué aucun Irakien, a-t-il précisé.

«Tant que je serai président des États-Unis, l’Iran ne sera jamais autorisé à avoir l’arme nucléaire», a-t-il promis au début de sa déclaration.

YouTube

En chargeant cette vidéo, vous acceptez la politique de confidentialité de YouTube.
En savoir plus

Charger la vidéo

Frappes iraniennes

L’Iran a revendiqué ces tirs de missiles en représailles à la frappe américaine qui a tué le puissant général Qassem Soleimani, architecte de la stratégie iranienne au Moyen-Orient.

Au total, 22 missiles sol-sol se sont abattus sur les bases d’Ain al-Assad (ouest) et Erbil (nord), où sont stationnés certains des 5200 soldats américains déployés en Irak.

La seule réaction du milliardaire républicain à ce stade a été un tweet un peu énigmatique à la tonalité plutôt apaisante.

«Tout va bien ! Missiles envoyés depuis l’Iran contre deux bases militaires en Irak. L’évaluation des dégâts et des victimes est en cours. Jusqu’ici, tout va bien !», a-t-il écrit mercredi soir.

«Nous avons l’armée la plus puissante et la mieux équipée au monde, de loin !», a-t-il ajouté.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 503 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

L’Iran «semble reculer» après avoir mené des frappes en Irak qui n’ont fait aucune victime américaine, s’est félicité mercredi le président américain Donald Trump, qui a annoncé de nouvelles sanctions contre le régime de Téhéran.

«Aucun Américain n’a été blessé dans les attaques de la nuit dernière», a déclaré M. Trump dans une allocution solennelle depuis la Maison-Blanche.

«L’Iran semble reculer», a ajouté le président américain, entouré de hauts responsables de l’exécutif et de hauts gradés du Pentagone, en précisant que les États-Unis étaient «prêts à la paix» avec ceux qui la voulaient.

Nouvelles sanctions

M. Trump a par ailleurs annoncé de nouvelles sanctions économiques visant le régime de Téhéran, «en réponse à l’agression iranienne». Il a également appelé les Européens à quitter l’accord sur le nucléaire iranien et a demandé à l’OTAN de s’impliquer «beaucoup plus» au Moyen-Orient.

Les tirs par Téhéran de 22 missiles sur des bases irakiennes abritant des soldats américains n’ont fait selon M. Trump que des dommages limités et n’ont tué aucun Irakien, a-t-il précisé.

«Tant que je serai président des États-Unis, l’Iran ne sera jamais autorisé à avoir l’arme nucléaire», a-t-il promis au début de sa déclaration.

YouTube

En chargeant cette vidéo, vous acceptez la politique de confidentialité de YouTube.
En savoir plus

Charger la vidéo

Frappes iraniennes

L’Iran a revendiqué ces tirs de missiles en représailles à la frappe américaine qui a tué le puissant général Qassem Soleimani, architecte de la stratégie iranienne au Moyen-Orient.

Au total, 22 missiles sol-sol se sont abattus sur les bases d’Ain al-Assad (ouest) et Erbil (nord), où sont stationnés certains des 5200 soldats américains déployés en Irak.

La seule réaction du milliardaire républicain à ce stade a été un tweet un peu énigmatique à la tonalité plutôt apaisante.

«Tout va bien ! Missiles envoyés depuis l’Iran contre deux bases militaires en Irak. L’évaluation des dégâts et des victimes est en cours. Jusqu’ici, tout va bien !», a-t-il écrit mercredi soir.

«Nous avons l’armée la plus puissante et la mieux équipée au monde, de loin !», a-t-il ajouté.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 503 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire