Le pouvoir de l'information à votre portée sur doingbuzz.com
Atakpamé : Atelier d’information sur la politique nationale de la recherche (PNR)
14/12/2019 à 20h30 par Georges Traore

Depuis 2016, le ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche est engagé dans le processus d’élaboration de la politique nationale de la recherche (PNR). Dans ce cadre, plusieurs ateliers ont été organisés dont celui de Kpalimé le 21 octobre 2019 qui a permis de proposer le draft du document de la PNR.

Fondée sur une méthodologie participative et co-constructive impliquant tous les acteurs multisectoriels, cette politique a pour finalité de contribuer au développement durable du pays par la recherche scientifique et l’innovation technologique.

C’est dans ce cadre qu’un atelier a réuni jeudi 11 décembre à Atakpamé, (environ 160 km de Lomé), tous les acteurs impliqués de la région Maritime et des Plateaux  pour consolider cette première version du document de la PNR. Il était question de présenter le document aux participants et de recueillir leurs remarques, suggestions et contributions.

L’objectif est de permettre à tous les secteurs de la vie socio-économique, politique et culturelle de participer à l’élaboration de la PNR en vue d’aboutir à un document qui requiert l’assentiment de tous.

C’est le préfet de l’Ogou, Akakpo Edoh qui a ouvert les travaux de la rencontre en présence du Prof. KOKOU Kouami, directeur national de la recherche au ministère en charge de l’enseignement supérieur et de la recherche et du Dr, AVIGNO Médard, directeur des études à l’ENS- Atakpamé.

Selon le préfet de l’Ogou, Akakpo Edoh, l’apport de la recherche étant de plus en plus croissant dans le processus de développement socioéconomique de chaque pays, il devient nécessaire de doter les principaux acteurs du secteur de la recherche d’une politique de manière à mieux encastrer leurs contributions aux efforts intellectuels et scientifiques.

Selon le Prof. KOKOU Kouami, directeur national de la recherche au ministère en charge de l’enseignement supérieur, « notre pays n'a pas un référentiel pour encadrer le secteur de la recherche, dans les pays développés dans le monde qui domine le monde c’est grâce à la recherche, la recherche pour repousser les limites de l’ignorance mais dans mon pays et comme d’ailleurs la plupart des pays de la sous-région ce référentiel manque et donc depuis 2013 le président de la République a recommandé vivement que le secteur de l’enseignement supérieur de la recherche soit assainies est poussé le pays vers le développement et l’émergence d'ici 2030 ».

A ce titre, une équipe a préparé un document que le ministère de l’enseignement supérieur de la recherche va soumettre aux techniciens de la région Maritime et des plateaux.

 

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 71 891 autres abonnés

DOINGBUZZ TV

Ne partez pas sans partager :

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Depuis 2016, le ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche est engagé dans le processus d’élaboration de la politique nationale de la recherche (PNR). Dans ce cadre, plusieurs ateliers ont été organisés dont celui de Kpalimé le 21 octobre 2019 qui a permis de proposer le draft du document de la PNR.

Fondée sur une méthodologie participative et co-constructive impliquant tous les acteurs multisectoriels, cette politique a pour finalité de contribuer au développement durable du pays par la recherche scientifique et l’innovation technologique.

C’est dans ce cadre qu’un atelier a réuni jeudi 11 décembre à Atakpamé, (environ 160 km de Lomé), tous les acteurs impliqués de la région Maritime et des Plateaux  pour consolider cette première version du document de la PNR. Il était question de présenter le document aux participants et de recueillir leurs remarques, suggestions et contributions.

L’objectif est de permettre à tous les secteurs de la vie socio-économique, politique et culturelle de participer à l’élaboration de la PNR en vue d’aboutir à un document qui requiert l’assentiment de tous.

C’est le préfet de l’Ogou, Akakpo Edoh qui a ouvert les travaux de la rencontre en présence du Prof. KOKOU Kouami, directeur national de la recherche au ministère en charge de l’enseignement supérieur et de la recherche et du Dr, AVIGNO Médard, directeur des études à l’ENS- Atakpamé.

Selon le préfet de l’Ogou, Akakpo Edoh, l’apport de la recherche étant de plus en plus croissant dans le processus de développement socioéconomique de chaque pays, il devient nécessaire de doter les principaux acteurs du secteur de la recherche d’une politique de manière à mieux encastrer leurs contributions aux efforts intellectuels et scientifiques.

Selon le Prof. KOKOU Kouami, directeur national de la recherche au ministère en charge de l’enseignement supérieur, « notre pays n'a pas un référentiel pour encadrer le secteur de la recherche, dans les pays développés dans le monde qui domine le monde c’est grâce à la recherche, la recherche pour repousser les limites de l’ignorance mais dans mon pays et comme d’ailleurs la plupart des pays de la sous-région ce référentiel manque et donc depuis 2013 le président de la République a recommandé vivement que le secteur de l’enseignement supérieur de la recherche soit assainies est poussé le pays vers le développement et l’émergence d'ici 2030 ».

A ce titre, une équipe a préparé un document que le ministère de l’enseignement supérieur de la recherche va soumettre aux techniciens de la région Maritime et des plateaux.

 

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 71 891 autres abonnés

DOINGBUZZ TV

Ne partez pas sans partager :