Actualités Football

FIFA : Arsène Wenger propose une Coupe du monde tous les 2 ans

FIFA : Arsène Wenger propose une Coupe du monde tous les 2 ans

Le Français Arsène Wenger, désormais responsable du développement du football mondial à la FIFA, est un fervent défenseur du nouveau plan directeur de Gianni Infantino. Celui-ci prévoit que la Coupe du monde devienne un tournoi bisannuel, à partir de l’édition 2026, qui se déroulera aux États-Unis, au Mexique et au Canada.

 

Arsène Wenger s’est lancé dans une série d’interviews à travers l’Europe pour promouvoir une idée de la FIFA, dont la dernière est parue dans L’Equipe. L’homme de 71 ans a déclaré : « Le principe serait un regroupement de qualifications chaque année et, en fin de saison, une grande compétition, Coupe du monde ou championnat continental ».

 

« Entre les deux fenêtres de qualification, le joueur resterait dans son club toute l’année. Il faut qu’il y ait moins de mélange dans le calendrier entre les périodes de football de club et de football international, et donc moins de voyages transcontinentaux pour les joueurs, par exemple », a-t-il insisté.

À lire aussi :   Coupe du Monde: la Fifa veut retirer deux étoiles du maillot de ce pays

 

La vision d’Arsène Wenger, qui verra le nouveau format commencer en 2028, signifie un Euro dans les années « impaires ». Il a ajouté : « Pour les joueurs, il n’y aura plus de matches et il y aura un repos obligatoire après les phases finales, au moins 25 jours. Ce que les gens veulent aujourd’hui, ce sont des compétitions à fort enjeu, faciles à comprendre. Il n’y a aucune intention financière derrière tout cela. C’est un projet global, pour les compétitions masculines, féminines et de jeunes. »

 

Gianni Infantino, le président la FIFA a déployé d’anciennes stars, dont l’ex-milieu de terrain argentin de Liverpool et de West Ham, Javier Mascherano, 37 ans, pour vendre son idée. Cette vision a obtenu un soutien mondial croissant malgré une forte opposition en Europe. Et en utilisant Wenger comme principal vendeur, la Fifa peut affirmer qu’elle a le « soutien du football » malgré l’opposition.

À lire aussi :   Racisme dans les stades : Boris Johnson appelle la FIFA à réagir

 

Le président de l’UEFA préoccupé par cette idée soutenue par Arsène Wenger et la FIFA

 

Gianni Infantino, 51 ans, affirme que la multiplication des tournois permettra de multiplier les possibilités d’accueil. Cela constitue une importante source de revenus pour la Fifa, qui tire des sommes colossales des droits de diffusion, de la publicité et du sponsoring.

 

Mais ce projet préoccupe le président de l’UEFA, Aleksander Ceferin, selon The Sun. Il a déclaré : « Compte tenu de l’impact majeur que cela peut avoir sur l’ensemble du football, on s’étonne généralement que la Fifa semble lancer une campagne de relations publiques pour promouvoir sa proposition alors qu’elle n’a pas été présentée à la communauté du football ».

À lire aussi :   Kenya: une domestique arrêtée pour avoir violé un garçon de 12 ans

 

« Il est impératif de mettre en évidence les préoccupations concernant l’impact qu’une Coupe du monde bisannuelle aurait sur le calendrier international des matches et notamment, dans ce contexte, sur le football féminin », a-t-il ajouté.

--
Publicité 3vision-group
groupe emploi whatsapp doingbuzz> Cliquer ici pour les autres groupes👆

Abonne toi à la chaine Youtube

Laisser votre commentaire