Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Arrestation du journaliste marocain Souleimane Raissouni : une nouvelle affaire Bouachrine ?
25/05/2020 à 20h55 par La redaction

Accusé d’agression sexuelle, le rédacteur en chef du quotidien Akhbar al-Yaoum a été interpellé et placé en garde à vue le 22 mai.

Après Taoufik Bouachrine, fondateur et propriétaire du quotidien arabophone Akhbar al-Yaoum, condamné en 2019 à 15 ans de prison en appel pour violences sexuelles, c’est au tour du rédacteur en chef de ce même journal, Souleimane Raissouni, d’avoir maille à partir avec la justice marocaine pour des motifs similaires.

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz TV

U outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Accusé d’agression sexuelle, le rédacteur en chef du quotidien Akhbar al-Yaoum a été interpellé et placé en garde à vue le 22 mai.

Après Taoufik Bouachrine, fondateur et propriétaire du quotidien arabophone Akhbar al-Yaoum, condamné en 2019 à 15 ans de prison en appel pour violences sexuelles, c’est au tour du rédacteur en chef de ce même journal, Souleimane Raissouni, d’avoir maille à partir avec la justice marocaine pour des motifs similaires.

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire