Ariel Sheney révèle n’avoir « jamais mis les pieds au village »


Video player

Il est temps pour une nouvelle édition 2019 du festival Ablidê Festi. Les fils et filles de Guémon sont en pleins préparatifs pour la troisième édition du dit festival prévu pour tenir du 4 au 10 février prochain et qui portera sur le thème « Le métissage culturel au service de la cohésion sociale ».

 

Kouibly est une localité située à l’ouest de la Côte d’Ivoire, dans la Région des Dix-Huit Montagnes. Et c’est bien là que compte se rendre l’auteur du titre Amina, Ariel Sheney.

 

C’est alors une grande occasion qui s’annonce pour les ressortissants de Kouibly, un chef-lieu de commune, de sous-préfecture et de département. Pour les faits, l’honorable Eric Teka, Commissaire général du festival a, dans un succinct discours introductif, traduit sa gratitude au Maire de Kouibly et au Président de l’édition 2019. Nombreuses sont les épices ajoutées à la sauce pour rendre exceptionnelle cette nouvelle édition. Pour l’occasion plusieurs artistes de chansons sont programmés. Et dans la liste attendue, l’originaire de la région du Guemon, l’artiste Wê le plus célèbre du coupé décalé, Ariel Sheney est présent.

 

L’artiste retourne à ses sources. Le chanteur désigné ambassadeur culturel Wê à l’occasion de l’édition 2019 de Ablidê Kouibly festival, entend se rendre chez lui au village à Kouibly cette année 2020.

 

« Je ne suis jamais allé dans mon village, ça sera pour moi une opportunité de le découvrir », a déclaré Colonel Loboffouet.  Ariel Sheney se rend en effet dans le Guemon à Kouibly du 10 au 16 Février 2020, dans le cadre donc de la 4è édition d’Ablidê Kouibly festival, le plus grand événement culturel de son village, festivités prévues pour se tenir en Février prochain. Une belle opportunité pour Ariel Sheney de se revigorer des atouts originaux et ancestraux de sa localité d’origine.

超级截屏 20200121 192401 300x179 - Ariel Sheney révèle n'avoir "jamais mis les pieds au village"

Tout en montrant sa gratitude à l’endroit de toutes les autorités administratives, politiques, religieuses, traditionnelles, les cadres, les filles, fils, toutes les populations Wê et les partenaires pour leur soutien, le commissaire a appelé à une participation aussi bien massive que consciente à ce rendez-vous de la célébration de la culture africaine.

 

Comme pour rappeller et valoriser les raisons de l’effectivité du dit festival, Monsieur Eric Teka a expliqué que : « Ablidê Festival qui signifie en langue Wê ‘’ Ce qui est de chez nous’’, se positionne comme un évènement référence du peuple Wê en tant que point de fédération de toutes les forces vives du Guemon et en tant que plateforme d’expression et de promotion de la culture Wê mais aussi de cohésion sociale »,  avant de présenter la nouvelle vision du festival qui se place désormais dans la perspective du développement dans toutes les mesures du mot.

 

« Conscient que d’importants obstacles sont un frein à l’épanouissement au développement certains villages de la région, Ablidë Festival 2019 jouera toute sa partition aux côtés des politiques à la recherche de solution durable dans la problématique de l’amélioration des conditions de vies de nos populations. Notre choix prioritaire, pour Kouibly est l’hydraulique humaine à travers la construction et la réhabilitation des pompes », a précisé l’Honorable Eric Teka. L’occasion a été des meilleures pour l’honorable pour exhorter à la mobilisation pour ces 5 jours durant lesquels les arts et la culture Wê seront mis en valeur et surtout, seront peints de toutes les couleurs.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire