Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
« Arafat serait vivant s’il avait accepté d’aller en prison, il se permettait tout » DJ Lewis
09/06/2020 à 15h48 par Aimé AMSON

Décédé le 12 Août 2019 suite à un accident de circulation, Houon Ange Didier alias DJ Arafat fait toujours l’objet des débats sur les médias. Dans une émission sur Vibe Radio, DJ Lewis l’un des icônes du Coupé Décalé est encore revenu sur l’homme.

Lire aussi : George Floyd : Un million de dollars pour libérer sous condition son assassin

Dans ses propos, DJ Lewis faisait savoir que DJ Arafat se permettait tout. « Voyez-vous à un moment donné de son vivant, mon jeune frère Arafat, paix à son âme, se permettait tout, au point de penser qu’il était un intouchable », a-t-il déclaré.

Pour l’artiste, son collègue Arafat aurait accepté purger ses peines lorsqu’un mandat d’arrêt a été lancé contre lui. « Il y a eu un procès contre lui en 2018 et un mandat d’arrêt avait été lancé contre lui, alors qu’il était en France. Il n’est pas rentré au pays. Il a fallu la grâce Présidentielle qui avait été faite en 2018 pour qu’il revienne en Côte d’Ivoire plusieurs mois après », a-t-il indiqué.

Lire aussi : Covid-19 : un médecin testé positif crée la panique à l’hôpital

« Si Arafat avait accepté d’aller purger sa peine en prison, c’est clair que toute cette dépression qu’il a vécu à son retour au pays et puis ensuite l’accident tragique de moto, tout ça ne serait pas arrivé. Parce qu’en ce moment-là, il ne serait pas en liberté, il serait tranquillement à la MACA en train de purger sa peine. Il allait sortir grandi après comme un Mandela et également voir sa cote de popularité encore grimper aujourd’hui », a-t-il ajouté.

Lire aussi : La Banque mondiale annonce la pire récession depuis la Seconde Guerre mondiale

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 79 762 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Si vous êtes au Togo, on vous recommande ce site pour mieux vendre et acheter

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Décédé le 12 Août 2019 suite à un accident de circulation, Houon Ange Didier alias DJ Arafat fait toujours l’objet des débats sur les médias. Dans une émission sur Vibe Radio, DJ Lewis l’un des icônes du Coupé Décalé est encore revenu sur l’homme.

Lire aussi : George Floyd : Un million de dollars pour libérer sous condition son assassin

Dans ses propos, DJ Lewis faisait savoir que DJ Arafat se permettait tout. « Voyez-vous à un moment donné de son vivant, mon jeune frère Arafat, paix à son âme, se permettait tout, au point de penser qu’il était un intouchable », a-t-il déclaré.

Pour l’artiste, son collègue Arafat aurait accepté purger ses peines lorsqu’un mandat d’arrêt a été lancé contre lui. « Il y a eu un procès contre lui en 2018 et un mandat d’arrêt avait été lancé contre lui, alors qu’il était en France. Il n’est pas rentré au pays. Il a fallu la grâce Présidentielle qui avait été faite en 2018 pour qu’il revienne en Côte d’Ivoire plusieurs mois après », a-t-il indiqué.

Lire aussi : Covid-19 : un médecin testé positif crée la panique à l’hôpital

« Si Arafat avait accepté d’aller purger sa peine en prison, c’est clair que toute cette dépression qu’il a vécu à son retour au pays et puis ensuite l’accident tragique de moto, tout ça ne serait pas arrivé. Parce qu’en ce moment-là, il ne serait pas en liberté, il serait tranquillement à la MACA en train de purger sa peine. Il allait sortir grandi après comme un Mandela et également voir sa cote de popularité encore grimper aujourd’hui », a-t-il ajouté.

Lire aussi : La Banque mondiale annonce la pire récession depuis la Seconde Guerre mondiale

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 79 762 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Motsclés

dj arafat Dj Lewis

Laisser votre commentaire