Arabie Saoudite : Les rebelles houthis s’attaquent à Saudi Aramco


Video player

 

Les rebelles houthis du Yémen ont reconnu une série d’attaques contre l’Arabie saoudite après que les médias d’État du royaume ont rapporté des tirs de roquettes et de drones visant un dépôt pétrolier à Djeddah et d’autres installations à Riyad.

Un énorme panache de fumée noire a été vue s’élever de l’usine de Djeddah, alors que la ville se préparait à accueillir une course de Formule 1 le 27 mars.

Bien que l’Arabie saoudite et la société d’État Saudi Aramco n’aient pas immédiatement reconnu l’incendie, il semble qu’il soit centré sur un dépôt de carburant que les Houthis avaient précédemment ciblé.

Plus tard, le porte-parole des rebelles houthis, Yahya Sarea, a déclaré que le groupe avait attaqué les installations d’Aramco avec des missiles et les raffineries de Ras Tanura et Rabigh avec des drones.

Sarea a ajouté que l’attaque visait également des installations vitales dans la capitale saoudienne Riyad.

« Les attaques visaient les installations d’Aramco à Djeddah et des installations vitales dans la capitale de l’ennemi saoudien, Riyad. Des installations du géant pétrolier Aramco ont également été attaquées à Jizan, Najran, Ras Tanura et Rabigh avec un grand nombre de drones », a-t-il tweeté.

La coalition militaire arabe menée par Riyad, a précisé que le système de défense aérienne du royaume avait détruit deux drones chargés d’explosifs ciblant la localité de Najran.

Les États-Unis ont condamné les attaques des Houthis.
« À un moment où les parties devraient se concentrer sur la désescalade et apporter les secours vitaux nécessaires au peuple yéménite avant le mois sacré du Ramadan, les Houthis poursuivent leurs comportements destructeurs et leurs attaques terroristes imprudentes frappant les infrastructures civiles », a regretté le secrétaire d’État Américain, Antony Blinken.

Après l’attaque de Djeddah, les gens sur la piste de Formule 1 (F1) pouvaient voir le gros nuage de fumée noire au loin.

Pour rappel, l’Arabie saoudite dirige depuis sept ans une coalition luttant contre les Houthis, qui se sont emparés de la capitale du Yémen, Sanaa, en septembre 2014.

Quel est ton avis sur le site ?

View Results

loading - Arabie Saoudite : Les rebelles houthis s’attaquent à Saudi Aramco Loading ...
--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire