Après la présidentielle/ Un Gendarme-Commando recherché par sa hiérarchie

Plusieurs jours que le Commandement Supérieur de la Gendarmerie nationale est sans nouvelles de l’Adjudant Sanogo Seydou. Ce dernier est porté disparu depuis l’attaque du cortège du Ministre du Budget à Yamoussoukro.

Le 31 octobre 2020, l’Adjudant Sanogo Seydou est tombé dans une embuscade avec le Ministre en charge du Budget et du Portefeuille de l’Etat. Le cortège dans lequel il était a été pris pour cible par des personnes non-identifiées à ce jour. Mais selon des sources, le sous-officier de gendarmerie aurait été tué en prenant une balle à la tête lors de cette attaque.

Pourtant, jusqu’à ce jour, son corps reste introuvable, si bien sûr la thèse de son décès se confirme. Pour la Gendarmerie, et au plan légal c’est un homme disparu et non mort puisqu’on est pas en présence d’une dépouille.

À lire aussi :
Côte d’Ivoire : après la présidentielle, KKB appelle à un dialogue national

C’est pourquoi la Gendarmerie a lancé un vaste appel à témoin sous la forme d’un appel à l’aide. Il s’agit de lui apporter tous les indices et éléments possibles devant lui permettre de localiser le sous-officier Sanogo Seydou.

Toute personne, susceptible d’apporter des éléments d’informations est priée de contacter :- La Compagnie de Gendarmerie de Yamoussoukro 73994367;- Le Centre Opérationnel de la Gendarmerie Nationale 20257011;- Le Centre de Renseignement Opérationnel de la Gendarmerie Nationale 20257005;- La Brigade de Gendarmerie ou le Commissariat de Police le plus proche ;- Toute autorité administrative”, stipule un communiqué de la Gendarmerie depuis le 2 novembre.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire