Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Après dix mois de paternité, la justice l’informe qu’il élevait le fils d’un autre homme
Dans la catégorie histoire insolite et triste, une autre vient de remporter la palme sur internet.
Le déroulement de faits:
Après avoir pris soin de la grossesse de sa supposée femme, un petit garçon naît. Mais la femme l'abandonnera aussitôt l'enfant sorti de ses entailles laissant l'homme seul à la charge.
Aidé par une nourrice, le monsieur a pu élever sans contrainte le petit garçon au bout de 10 mois comme le sien jusqu'à ce que une décision de justice ne vienne prouver le contraire.
La justice lui intime donc l'ordre de rendre l'enfant qu'il a élevé seul et auquel il s'est attaché au bout de 10 mois à son vrai père.
Envahi par une grande peine, le monsieur a crié son désarroi sur les réseaux sociaux rendant du coup l'histoire virale
" Je me suis réveillé en pensant que c'était un cauchemar mais la réalité est que c'était ma dernière journée entière que je passerai avec lui .
Je ne peux pas me mentir, j'ai de la haine pour sa mère en ce moment mais je dois me concentrer sur lui et être reconnaissant pour ces 10 mois passés .
C'est tellement fou quand je le ramènerai ce vendredi à son père , il aura exactement 10 mois .
J'avais hâte de célébrer sa première action de grâce , Noël et mon Dieu le plus grand son premier anniversaire le 22 janvier ... cette partie me fait si mal....." a t-il écrit.
Ces histoires de paternité sont aujourd'hui monnaie courante car l'infidélité n'est plus vraiment un sujet tabou mais qu'auriez vous fait dans ce cas?

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 541 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Dans la catégorie histoire insolite et triste, une autre vient de remporter la palme sur internet.
Le déroulement de faits:
Après avoir pris soin de la grossesse de sa supposée femme, un petit garçon naît. Mais la femme l'abandonnera aussitôt l'enfant sorti de ses entailles laissant l'homme seul à la charge.
Aidé par une nourrice, le monsieur a pu élever sans contrainte le petit garçon au bout de 10 mois comme le sien jusqu'à ce que une décision de justice ne vienne prouver le contraire.
La justice lui intime donc l'ordre de rendre l'enfant qu'il a élevé seul et auquel il s'est attaché au bout de 10 mois à son vrai père.
Envahi par une grande peine, le monsieur a crié son désarroi sur les réseaux sociaux rendant du coup l'histoire virale
" Je me suis réveillé en pensant que c'était un cauchemar mais la réalité est que c'était ma dernière journée entière que je passerai avec lui .
Je ne peux pas me mentir, j'ai de la haine pour sa mère en ce moment mais je dois me concentrer sur lui et être reconnaissant pour ces 10 mois passés .
C'est tellement fou quand je le ramènerai ce vendredi à son père , il aura exactement 10 mois .
J'avais hâte de célébrer sa première action de grâce , Noël et mon Dieu le plus grand son premier anniversaire le 22 janvier ... cette partie me fait si mal....." a t-il écrit.
Ces histoires de paternité sont aujourd'hui monnaie courante car l'infidélité n'est plus vraiment un sujet tabou mais qu'auriez vous fait dans ce cas?

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 541 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire