Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Après avoir consommé un aphrodisiaque, son érection ne descend plus
30/03/2020 à 19h59 par Le Boy

 

Après avoir bu ATOTE (un aphrodisiaque), son érection ne descend plus. L’homme a la trentaine révolue. Résidant dans le nord du pays, un soir qu'il veut augmenter ses performances sexuelles et montrer à sa maîtresse qu'il est plus que Rambo, il absorbe une certaine quantité d'atoté. Malheureusement pour lui, au cours de l'acte, son soldat reste dressé, refusant de se remettre au repos.

Une histoire de Louis-César Bancé #LCB

Il mitraille la femme pendant plus de trois heures sans atteindre d'orgasme. C'est ce qu'il voulait, mais il n'a pas imaginé un seul instant que son ''militaire'' refuserait de retourner en caserne.

 

L’homme est obligé de rentrer chez lui avec sa bosse devant lui. Quand son épouse lui demande comment il a contracté ce priapisme, il lui répond que c'est venu tout seul. Elle n'a pas l'air de le croire : « Moi je trouve déjà que tu es un étalon au lit. Pourquoi aller avaler des décoctions pour réaliser je ne sais quel exploit ? Tu ne peux pas me mentir, je parie que tu t'es dopé à cause des petites filles de dehors. Voici maintenant les conséquences, et c'est moi ton épouse qui devra en pâtir... ».

 

Les choses deviennent plus inquiétantes lorsqu'au bout de quelques jours, notre Rambo a toujours son phallus pointé devant lui. Après des consultations, il fait une ponction dans une clinique qui bute sur un échec. Devant sa braguette, la fusée est toujours rectiligne, horizontale. L'homme ne veut plus prendre de risque. Il décide de se rendre à Abidjan pour bénéficier de l'expertise de meilleurs spécialistes. C'est alors que dans une polyclinique bien connue de la capitale, on lui fait une injection pouvant faciliter la détumescence du pénis. L'intervention, faite de façon méticuleuse, ne suffit pas à refroidir la fougue du ''bakari'' qui reste toujours tendu, gonflé à mort et monstrueux comme un bras, comme un cobra.

 

Les médecins passent ainsi à l'ultime intervention chirurgicale dont on avertit le malade que ce ne serait pas sans risque.

 

Rambo n'a pas le choix. Il veut encore se remettre à faire des galipettes, alors tout ce qui lui reste, c'est de prier le dieu kamasutra pour espérer être fonctionnel après le picotement des bistouris. L'opération réussit. La poche du pénis est ouverte et vidée de son sang coagulé. Le bakari accepte de se refroidir et gagne peu à peu sa taille de repos.

La convalescence passée, c'est le moment pour Rambo de vérifier si son rebelle peut encore accomplir des missions guerrières. S'il avait des présomptions dues à la placidité du soldat les matins, Rambo a la confirmation de son invalidité lorsque les tentatives de sa femme échouent à l'exciter. Peut-être que le petit bois est trop habitué à madame. Il faut essayer avec des sensations nouvelles pour mieux le mettre à l'épreuve. Malheureusement, même avec la maîtresse et les autres petites du dehors, Rambo ne debout pas.

 

En Afrique, on dit il est mort. Le médecin qui l'a opéré lui demande de patienter, et qu'il pourrait renouer avec l'usage de son membre au bout d'une période indéterminée. C'est ce qui se fait. Après un an et demi d'impuissance, notre champion forcé à la retraite par un accident de travail, connaît à nouveau la joie de bander. Excusez-moi du verbe, il n'y a pas à en avoir honte, soyons lui reconnaissant d'ailleurs car sans sa conjugaison, nous n'aurions pas vu le monde, vous et moi. Notre Rambo du nord s'est mis à conjuguer de nouveau, non sans appeler son médecin d'Abidjan pour lui annoncer la bonne nouvelle.

Alleluia ! Bon retour parmi nous bro, et faut doser désormais avec les ''antilalékas''.

 

Une histoire de LCB

 

Lire aussi : Pourquoi est-il bien de faire l’amour le matin ?

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 503 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

L'opposition ivoirienne appelle l'ONU au secours

12/10/2020

L’opposition ivoirienne...

  Les membres de l'opposition ivoirienne se...
Faure Gnassingbé a présidé son premier séminaire gouvernemental

12/10/2020

Faure Gnassingbé...

Faure Gnassingbé, le père de la nation...
Soumaïla Cissé, prochain Président malien ?

12/10/2020

Soumaïla Cissé,...

Six mois après son kidnapping, le leader...
Côte d'Ivoire : Hamed Bakayoko vient d'avoir son doctorat

12/10/2020

Côte d’Ivoire...

Félicitations au Premier ministre pour ce nouveau...
Murielle Ahouré nommée ambassadrice nationale de l’UNICEF

12/10/2020

Murielle Ahouré...

La championne du monde s’engage pour l’éducation...
Malcolm X : un de ses assassins révèle le motif du meurtre-Vidéo

12/10/2020

Malcolm X...

Malcolm X s’exprimait lors d’une manifestation de...
Côte d'Ivoire : Debordo Leekunfa se prononce sur la situation sociopolitique

12/10/2020

Côte d’Ivoire...

  La tension sociopolitique qui sévit en...
Côte d’ivoire: ”Nous sommes prêts à mourir pour notre pays…”, les vérités d’Amon Tanoh à Alassane Ouattara

12/10/2020

Côte d’ivoire:...

S’il y a un homme dont le...
10 choses que vous ne saviez (peut-être) pas sur Osama Ben Laden

12/10/2020

10 choses...

Cela fait quatre ans qu’une opération du...
Le Sénégal veut inscrire son traditionnel ”Thiébou dieune” au patrimoine de l’Unesco

12/10/2020

Le Sénégal...

Le dossier complet de la candidature est...
Mali : Une otage Suisse tuée par des terroristes

11/10/2020

Mali :...

Le conseiller fédéral suisse des Affaires étrangères...
Présidentielle aux USA : Akon, conseiller du candidat Brock Pierce

11/10/2020

Présidentielle aux...

L'artiste et crypto entrepreneur Akon, deux fois...
Liban : 4 morts dans  l’explosion d’un entrepôt de carburant

11/10/2020

Liban :...

Encore une explosion qui frappe le Liban....
La France fait une incroyable demande à Guillaume Soro

11/10/2020

La France...

  L'Elysée vient de remettre l'ancien président...
Singapour va payer ses citoyens pour faire des bébés

11/10/2020

Singapour va...

Singapour offre un paiement unique pour encourager...
L'opposition ivoirienne appelle l'ONU au secours

11/10/2020

Meeting de...

Le Président du PDCI, Henri Konan Bédié...
Malcolm X : un de ses assassins révèle le motif du meurtre

11/10/2020

Malcolm X...

Malcolm X s’exprimait lors d’une manifestation de...
Assignation à résidence de Maurice Kamto : La France réagit

10/10/2020

Assignation à...

Invité par Bruno Fuchs – député Modem...
Nathaniel Olympio : "ce nouveau gouvernement togolais est-il sérieux ?"

10/10/2020

Nathaniel Olympio...

Nathaniel Olympio tacle un ministre togolais. «...
Adwoa Smart : "j'ai fréquenté 999 hommes dans ma vie"

10/10/2020

Adwoa Smart...

S’exprimant lors d'une interview où elle répondait...

 

Après avoir bu ATOTE (un aphrodisiaque), son érection ne descend plus. L’homme a la trentaine révolue. Résidant dans le nord du pays, un soir qu'il veut augmenter ses performances sexuelles et montrer à sa maîtresse qu'il est plus que Rambo, il absorbe une certaine quantité d'atoté. Malheureusement pour lui, au cours de l'acte, son soldat reste dressé, refusant de se remettre au repos.

Une histoire de Louis-César Bancé #LCB

Il mitraille la femme pendant plus de trois heures sans atteindre d'orgasme. C'est ce qu'il voulait, mais il n'a pas imaginé un seul instant que son ''militaire'' refuserait de retourner en caserne.

 

L’homme est obligé de rentrer chez lui avec sa bosse devant lui. Quand son épouse lui demande comment il a contracté ce priapisme, il lui répond que c'est venu tout seul. Elle n'a pas l'air de le croire : « Moi je trouve déjà que tu es un étalon au lit. Pourquoi aller avaler des décoctions pour réaliser je ne sais quel exploit ? Tu ne peux pas me mentir, je parie que tu t'es dopé à cause des petites filles de dehors. Voici maintenant les conséquences, et c'est moi ton épouse qui devra en pâtir... ».

 

Les choses deviennent plus inquiétantes lorsqu'au bout de quelques jours, notre Rambo a toujours son phallus pointé devant lui. Après des consultations, il fait une ponction dans une clinique qui bute sur un échec. Devant sa braguette, la fusée est toujours rectiligne, horizontale. L'homme ne veut plus prendre de risque. Il décide de se rendre à Abidjan pour bénéficier de l'expertise de meilleurs spécialistes. C'est alors que dans une polyclinique bien connue de la capitale, on lui fait une injection pouvant faciliter la détumescence du pénis. L'intervention, faite de façon méticuleuse, ne suffit pas à refroidir la fougue du ''bakari'' qui reste toujours tendu, gonflé à mort et monstrueux comme un bras, comme un cobra.

 

Les médecins passent ainsi à l'ultime intervention chirurgicale dont on avertit le malade que ce ne serait pas sans risque.

 

Rambo n'a pas le choix. Il veut encore se remettre à faire des galipettes, alors tout ce qui lui reste, c'est de prier le dieu kamasutra pour espérer être fonctionnel après le picotement des bistouris. L'opération réussit. La poche du pénis est ouverte et vidée de son sang coagulé. Le bakari accepte de se refroidir et gagne peu à peu sa taille de repos.

La convalescence passée, c'est le moment pour Rambo de vérifier si son rebelle peut encore accomplir des missions guerrières. S'il avait des présomptions dues à la placidité du soldat les matins, Rambo a la confirmation de son invalidité lorsque les tentatives de sa femme échouent à l'exciter. Peut-être que le petit bois est trop habitué à madame. Il faut essayer avec des sensations nouvelles pour mieux le mettre à l'épreuve. Malheureusement, même avec la maîtresse et les autres petites du dehors, Rambo ne debout pas.

 

En Afrique, on dit il est mort. Le médecin qui l'a opéré lui demande de patienter, et qu'il pourrait renouer avec l'usage de son membre au bout d'une période indéterminée. C'est ce qui se fait. Après un an et demi d'impuissance, notre champion forcé à la retraite par un accident de travail, connaît à nouveau la joie de bander. Excusez-moi du verbe, il n'y a pas à en avoir honte, soyons lui reconnaissant d'ailleurs car sans sa conjugaison, nous n'aurions pas vu le monde, vous et moi. Notre Rambo du nord s'est mis à conjuguer de nouveau, non sans appeler son médecin d'Abidjan pour lui annoncer la bonne nouvelle.

Alleluia ! Bon retour parmi nous bro, et faut doser désormais avec les ''antilalékas''.

 

Une histoire de LCB

 

Lire aussi : Pourquoi est-il bien de faire l’amour le matin ?

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 503 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire