Le pouvoir de l'information à votre portée sur doingbuzz.com
ANNULATION DU CEP ET DU BEPC : LES PARTENAIRES SOCIAUX CRIENT À LA DISCRIMINATION
06/07/2020 à 21h48 par La redaction

Pour la clôture de l’année scolaire 2019-2020 perturbée par la crise sanitaire due au Covid-19, seuls les élèves de terminale auront à passer le Bac. Ceux de 5e année (primaire) et 3 e année (secondaire) ne passeront ni le Cep ni le BEPC. Les partenaires sociaux du secteur éducation crient à la discrimination.

ANNULATION DU CEP ET DU BEPC : LES PARTENAIRES SOCIAUX CRIENT À LA DISCRIMINATION

Cette année le Cep et le BEPC n’auront pas lieux. © D.R.

Un nouveau calendrier scolaire a été arrêté au Gabon, afin de fixer les parents et les élèves sur le sort réservé à l’année scolaire 2019-2020, fortement perturbée par la crise sanitaire liée au Covid-19. A juste titre, le ministre de l’Education nationale s’est entretenu avec les partenaires sociaux du secteur le 3 juillet, afin de présenter les grandes décisions arrêtées.

Réitérant les annonces faites par le gouvernement le 30 juin, Patrick Mouguiama Daouda a indiqué que la poursuite du paiement des vacations aux enseignants, aura lieu avant la reprise des cours prévue pour ce 13 juillet. Par ailleurs, alors que ces derniers espéraient être soumis aux tests de dépistage massif, ce ne sera finalement pas le cas. «Le dépistage massif ne sert à rien selon le Copil, car il y a risque de contamination quelques jours après le dépistage même si on n’a été testé négatif», a fait savoir le délégué général de la Confédération nationale des syndicats du secteur éducation (Conasysed), dans un compte-rendu de ladite rencontre. «Le gouvernement refuse d’octroyer la prime Covid-19 aux enseignants parce qu’ils ne sont pas en contact avec les malades en dépit du plaidoyer du ministre» a également informé Louis Patrick Mombo.

Si les enseignants semblent avoir accepté cette idée, ils ont au cours de cette rencontre déploré «la discrimination dont sont victimes les élèves des classes intermédiaires, ceux de 5e année primaire et 3e du secondaire». Ils ont demandé au gouvernement de reconsidérer sa décision de ne pas organiser le Certificat d’études primaire (CEP) et le Brevet d’études du premier cycle (BEPC).

Pour les partenaires sociaux, a souligné Louis-Patrick Mombo, tous les élèves doivent être traités de la même manière conformément aux textes en vigueur. Selon lui, les partenaires ont demandé au ministre de tutelle ce qu’il adviendra de l’argent versé par les candidats libres en cas d’annulation desdits examens. «Le ministre a mis en exergue la priorité sanitaire qui a guidé le gouvernement», a-t-il dit. Le contexte sanitaire auquel s’imbriqueraient d’autres contraintes auraient, selon Patrick Mouguiama Daouda, amené le gouvernement à opérer des choix dans l’organisation des examens. «C’est ainsi que les examens de l’enseignement technique et professionnel se dérouleront ainsi que le Baccalauréat général. En fonction des priorités et des contraintes selon le ministre, l’Etat peut décider d’annuler un examen. Tel est le cas avec le CEP et le BEPC», a expliqué Louis Patrick Mombo.

Si la requête relative à l’annulation de la décision gouvernementale ne devrait aboutir, pour la reprise des cours le 13 juillet, les partenaires sociaux ont exigé du gouvernement la réunion de toutes les garanties sanitaires et sécuritaires.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 71 863 autres abonnés

DOINGBUZZ TV

Ne partez pas sans partager :

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

Pascal Affi N’Guessan : ‘’Cette candidature d’Alassane Ouattara est une insulte’’

08/08/2020

Pascal Affi...

L’incertitude est remontée à la surface de...
Troisième mandat d’Alassane Ouattara : Emmanuel Macron a-t-il réagi ?

08/08/2020

Troisième mandat...

Après la mort de son dauphin, feu...
Nigéria : Deux enfants brûlés vifs pour avoir volé de la nourriture

08/08/2020

Nigéria :...

Jour après jour, les nombreux drames qui...
Candidature d'Alassane Ouattara : Les manifestations se multiplient

08/08/2020

Candidature d’Alassane...

Les sympathisants des partis de l’opposition ne...
La réponse cinglante de Doumbia Major à Meiway sur OUATTARA

08/08/2020

La réponse...

Le président ivoirien Alassane Ouattara a annoncé...
Côte d'ivoire : une dizaine de personnes auraient été tuées par électrocution (video)

08/08/2020

Côte d’ivoire...

Une dizaine de personnes auraient été tuées...
Me. Zeus AJAVON est accusé d’avoir des positions pas claires, une double face suite à la dernière élection présidentielle. Il est accusé d’être changeant en tenant un discours le matin et un autre le soir.

07/08/2020

Togo : Le...

Me. Zeus AJAVON est accusé d’avoir des...
hamed-bakayoko-ma-priorite-est-dinstaurer-dialogue

07/08/2020

Hamed Bakayoko...

Ce mardi 4 août 2020, Hamed Bakayoko...
Les Africains fustigent la candidature d'Alassane Ouattara sur Twitter

07/08/2020

Les Africains...

L’annonce de la candidature d’Alassane Ouattara pour...
Charles Blé Goudé à Alassane Ouattara : « Savoir partir, est un art»

07/08/2020

Charles Blé...

Charles Blé Goudé est convaincu que tout...
« Alassane Ouattara n’a pas su guider la Côte d’Ivoire vers la sortie définitive de l’autoritarisme »

07/08/2020

« Alassane Ouattara...

Le professeur de philosophie Amadou Sadjo Barry...
3e mandat de Ouattara : Guillaume Soro convoque une réunion d’urgence à Paris

07/08/2020

3e mandat...

Après le discours d’Alassane Ouattara à la...
Cameroun: révélations tristes de Mabouang Kessack sur la vie misérable de Tataw Stephen

07/08/2020

Cameroun: révélations...

L’ancien capitaine des lions indomptables du Cameroun...
Côte d’Ivoire : plusieurs ossements humains découverts sur un chantier à Yopougon

07/08/2020

Côte d’Ivoire...

Une découverte assez surprenante a été faite...
Échanges du Premier Ministre Hamed Bakayoko avec le FPI, PDCI-RDA et RHDP : ce qu’il faut savoir !

07/08/2020

Échanges du...

Fraîchement nommé Premier Ministre de la Côte d’Ivoire, Hamed...
Arabie Saoudite : une ghanéenne fouettée pour avoir couché avec un soudanais – vidéo

07/08/2020

Arabie Saoudite...

Une vidéo est devenue virale au Ghana,...
Côte d’Ivoire: Plus de doute, Alassane Ouattara est candidat pour un 3e mandat.

07/08/2020

Côte d’Ivoire:...

À l’occasion d’un discours très attendu à...
Après 114 ans, le zoo du Bronx s’excuse d’avoir exposé un pygmée congolais dans sa maison de singes

07/08/2020

Après 114...

La Wildlife Conservation Society (WCS), l’organisation qui...
Présidentielle aux Etats-Unis: Découvrez l’étrange colistière de Kanye West

06/08/2020

Présidentielle aux...

Ça fait un moment que Kanye West...
Présidentielle : Pascal Affi N’Guessan prêt à soutenir la candidature de Laurent Gbagbo

06/08/2020

Présidentielle : Pascal...

Pascal Affi N’Guessan a toujours été vu...

Pour la clôture de l’année scolaire 2019-2020 perturbée par la crise sanitaire due au Covid-19, seuls les élèves de terminale auront à passer le Bac. Ceux de 5e année (primaire) et 3 e année (secondaire) ne passeront ni le Cep ni le BEPC. Les partenaires sociaux du secteur éducation crient à la discrimination.

ANNULATION DU CEP ET DU BEPC : LES PARTENAIRES SOCIAUX CRIENT À LA DISCRIMINATION

Cette année le Cep et le BEPC n’auront pas lieux. © D.R.

Un nouveau calendrier scolaire a été arrêté au Gabon, afin de fixer les parents et les élèves sur le sort réservé à l’année scolaire 2019-2020, fortement perturbée par la crise sanitaire liée au Covid-19. A juste titre, le ministre de l’Education nationale s’est entretenu avec les partenaires sociaux du secteur le 3 juillet, afin de présenter les grandes décisions arrêtées.

Réitérant les annonces faites par le gouvernement le 30 juin, Patrick Mouguiama Daouda a indiqué que la poursuite du paiement des vacations aux enseignants, aura lieu avant la reprise des cours prévue pour ce 13 juillet. Par ailleurs, alors que ces derniers espéraient être soumis aux tests de dépistage massif, ce ne sera finalement pas le cas. «Le dépistage massif ne sert à rien selon le Copil, car il y a risque de contamination quelques jours après le dépistage même si on n’a été testé négatif», a fait savoir le délégué général de la Confédération nationale des syndicats du secteur éducation (Conasysed), dans un compte-rendu de ladite rencontre. «Le gouvernement refuse d’octroyer la prime Covid-19 aux enseignants parce qu’ils ne sont pas en contact avec les malades en dépit du plaidoyer du ministre» a également informé Louis Patrick Mombo.

Si les enseignants semblent avoir accepté cette idée, ils ont au cours de cette rencontre déploré «la discrimination dont sont victimes les élèves des classes intermédiaires, ceux de 5e année primaire et 3e du secondaire». Ils ont demandé au gouvernement de reconsidérer sa décision de ne pas organiser le Certificat d’études primaire (CEP) et le Brevet d’études du premier cycle (BEPC).

Pour les partenaires sociaux, a souligné Louis-Patrick Mombo, tous les élèves doivent être traités de la même manière conformément aux textes en vigueur. Selon lui, les partenaires ont demandé au ministre de tutelle ce qu’il adviendra de l’argent versé par les candidats libres en cas d’annulation desdits examens. «Le ministre a mis en exergue la priorité sanitaire qui a guidé le gouvernement», a-t-il dit. Le contexte sanitaire auquel s’imbriqueraient d’autres contraintes auraient, selon Patrick Mouguiama Daouda, amené le gouvernement à opérer des choix dans l’organisation des examens. «C’est ainsi que les examens de l’enseignement technique et professionnel se dérouleront ainsi que le Baccalauréat général. En fonction des priorités et des contraintes selon le ministre, l’Etat peut décider d’annuler un examen. Tel est le cas avec le CEP et le BEPC», a expliqué Louis Patrick Mombo.

Si la requête relative à l’annulation de la décision gouvernementale ne devrait aboutir, pour la reprise des cours le 13 juillet, les partenaires sociaux ont exigé du gouvernement la réunion de toutes les garanties sanitaires et sécuritaires.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 71 863 autres abonnés

DOINGBUZZ TV

Ne partez pas sans partager :